Merci aux participants du Book Club

N'hésitez pas à ajouter des recommandations sur le thème "féministe" dans la section Book club

La maison Atlantique

Synopsis

Moyenne

14.2

20 votes

MOYEN

Dans le registre implacable de la tragédie, Philippe Besson revisite la règle des trois unités : de lieu, de temps et d'action. Racontant la façon, à la fois désinvolte et rageuse, dont un jeune homme passe imperceptiblement de l'hostilité sourde à la haine pure et dangereuse envers son père, il nous offre un roman tout en nuances et en violence contenue. L'homme qui prend la parole se souvient de sa jeunesse, pas si lointaine. L'été de ses dix-huit ans, il se retrouve seul avec son père dans la maison de vacances de son enfance, quelque part au bord de l'Atlantique. Le père, homme d'affaires sûr de lui et de son charme, ignore que l'y attend un huis clos étouffant. Car la fatalité s'acharne parfois sur certains lieux comme s'ils étaient hantés par le désespoir de ceux qui les ont habités. Et le présent se charge de déterrer les contentieux du passé et de raviver les chagrins inconsolés. Père et fils pourraient dépasser le ressentiment, l'incompréhension mutuelle et peut-être leur rivalité inconsciente, mais, dans la torpeur de juillet, aucun ne fait l'effort. Et lorsque apparaît une jeune femme trop séduisante, affublée d'un mari trop confiant, le drame peut se nouer. Terrible, sans concession, le nouveau roman de Philippe Besson sonde les relations psychologiques tendues entre deux personnalités aux antipodes : un fils écorché vif, gardien de la mémoire d'une disparue, et son père, parangon d'égoïsme. Le récit bascule peu à peu de la légèreté dans la férocité, du marivaudage dans la cruauté. L'auteur excelle à disséquer dans les moindres détails ces situations en apparence anodines qui procèdent pourtant d'une logique inéluctable, échappant à la volonté même des personnages. Philippe Besson aime aussi les hommages aux auteurs qui l'ont marqué. Et il y a là comme un parfum de Bonjour tristesse qui flotte telle une réminiscence dans l'atmosphère maritime de ce roman. Personnage à part entière, la Maison atlantique y est tour à tour refuge, sanctuaire du souvenir et siège d'une vengeance involontairement mise en oeuvre par le narrateur. Elle est à la fois le théâtre et le témoin silencieux de la folie des hommes.

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2015 Editions 10/18 (Domaine français)

Française Langue française | 192 pages | Sortie : 2 Janvier 2015

2014 Editions Julliard

Française Langue française | 234 pages | Sortie : 9 Janvier 2014 | ISBN : 2260019153

2014 [E-book] Editions Julliard

Française Langue française | Format : ePub

4 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

5 commentaires

  • Lourinki Le 04 Février 2014 à 01:44
    Très bien dans l'ensemble : bonne histoire et très belle écriture, mais la fin est un peu décevante. Il nous prépare tellement à une fin "tragique" dans le sens littéral du terme que du coup on la souhaiterait plus surprenante.
  • Unity Le 22 Janvier 2015 à 14:24
    Des années que je n'avais plus lu de Besson. Rien de très neuf à signaler, mais toujours plaisant à lire. Un peu déçue que la fin à laquelle on s'attend très rapidement soit bien celle qui arrive...
  • anaideia Le 06 Mars 2017 à 13:12
    Un petit livre plutôt sympathique et bien écrit mais une fin décevante et assez tirée par les cheveux.
  • L'ivre de rêves Le 06 Juin 2017 à 09:08
    Comme toujours avec Philippe Besson, j'ai beaucoup aimé le style, très clair, très percutant. C'est une histoire toute simple, mais très vraie, très bien racontée. L'analyse des sentiments du narrateur est vraiment bien approfondie. Je n'ai pas autant aimé que "Arrête avec tes mensonges" ou En l'absence des hommes, mais c'est toujours une excellente lecture.
  • Oceaneca Le 12 Juin 2017 à 12:44
    Ce n'est pas le meilleur que j'ai lu de l'auteur mais j'ai apprécié suivre ce narrateur spectateur de l'idylle secrète de son père avec sa nouvelle amante et tout ce qui survient dû à sa position d'observateur et alors de complice. Sa relation avec son père est bien approfondie avec une plume toujours aussi touchante et percutante.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !