Les partenariats sont ouverts

Go go go! Soyez fous et osez choisir!

Le chef-d'oeuvre inconnu

Synopsis

Moyenne

13.8

52 votes

MOYEN

Le jeune Nicolas Poussin, encore inconnu, rend visite au peintre Porbus dans son atelier. Il est accompagné du vieux maître Frenhofer qui émet de savants commentaires sur le grand tableau que Porbus vient de terminer. Il s’agit de Marie l'Égyptienne dont Frenhofer fait l’éloge, mais qui lui paraît incomplet. En quelques coups de pinceau, le vieux maître métamorphose le tableau de Porbus au point que Marie l’Égyptienne semble renaître à la vie après son intervention. Toutefois, si Frenhofer maîtrise parfaitement la technique, il lui manque, pour son propre chef-d’œuvre La Belle noiseuse à laquelle il travaille depuis dix ans, le modèle en art idéal, une femme qui lui inspirerait la perfection vers laquelle il tend sans jamais l’atteindre. Ce futur chef-d’œuvre, que personne n’a encore jamais vu, serait le portrait de Catherine Lescault. Nicolas Poussin offre au vieux maître de faire poser la femme qu’il aime : la belle Gillette, ce que Frenhofer accepte. La beauté de Gillette l’inspire à tel point qu’il termine la Belle Noiseuse très rapidement. Mais lorsque Poussin et Porbus sont conviés à l’admirer, ils n’aperçoivent sur la toile qu’une petite partie d’un pied magnifique perdu dans une débauche de couleurs. La déception qui se lit sur leurs visages pousse le maître au désespoir. Le lendemain, Frenhofer décède après avoir mis le feu à son atelier.

8 éditions pour ce livre

2016 Editions Le Livre de Poche (Libretti)

Française Langue française - 95 pages

2015 Editions Folio (Classique)

Française Langue française - 120 pages - Sortie : 1 Janvier 2015

2010 Editions Le Livre de Poche (Libretti)

Française Langue française - 94 pages

2007 Editions Flammarion (GF - Etonnants classiques)

Française Langue française - 65 pages - Sortie : Janvier 2008

2006 Editions Nathan (Carrés classiques)

Française Langue française - 119 pages

1995 Editions Le Livre de Poche (Libretti)

Française Langue française - 93 pages

1994 Editions Folio (Classique)

Française Langue française - 296 pages

1993 Editions Mille et une nuits

Française Langue française - 64 pages

5 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

6 commentaires

  • Luna Le 23 Mars 2011 à 14:59
    J'aime beaucoup l'esprit de cette histoire : elle est assez étrange mais reste tout de même à portée de main. En refermant le livre on reste avec une impression bizarre, mais très bonne !
  • Lady_M Le 24 Janvier 2012 à 12:48
    J'ai du m'y reprendre à plusieurs fois ... Mais sinon ça reste une expérience agréable !
  • littérature et français Le 31 Juillet 2012 à 16:23
    Je me suis ennuyée du début à la fin... Balzac a écrit bien mieux!
  • Mie Le 16 Février 2013 à 11:10
    Une nouvelle sympathique mais pas transcandante! Je suis un peu déçue mais ça se lit tellement vite que je ne regrette pas d'avoir perdu 1h! :)
  • _ananas_ Le 14 Mai 2015 à 20:21
    Pas mal, mais j'ai préféré La leçon de violon d'HOFFMANN qui est à la fin de mon édition... Sinon, l'histoire est sympathique et se lit rapidement !
  • Evalire Le 08 Février 2017 à 21:55
    Très mauvais souvenir de Balzac, je n'avais jamais pu finir Le père Goriot et même la nouvelle de La maison du chat qui pelote ainsi lorsque j'ai découvert la nouvelle j'ai été très réticente. Finalement j'ai adoré ma lecture, peut être parce que ce qui me dérangeait chez l'auteur ( les descriptions à n'en plus finir) ici, ne m'a pas déranger puisque cela sert à la description des œuvres d'art.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !

On en parle aussi sur le forum