Partenariats ce soir à 20h !

Au programme, des ebooks et des livres papiers proposés par les éditions Taurnada, Selen Itoka, Victoria Martin et Lancelot Cannissié. A ce soir !

Compte-rendu du Book Club de septembre 2012 : 16 lunes, de Kami Garcia et Margaret Stohl

Pour ce Book Club du mois de septembre, le thème des magiciens avait été retenu. Pour l’illustrer, les livraddictiens ont choisi « 16 lunes », premier tome d’une tétralogie rédigée à quatre mains par Kami Garcia et Margaret Stohl.

Parmi la quinzaine de participants au Book Club, les avis sont assez mitigés. Le livre recueille ainsi plusieurs coups de cœur et certains participants ne trouvent rien à lui reprocher. D’autre, assez nombreux, ont noté des longueurs inutiles et des répétitions dans le roman, bien que l’histoire soit intéressante et ait du potentiel. Enfin, une participante n’a pas du tout adhéré, trouvant l’ensemble « trop niais ». Ainsi, si la plupart des participants déclarent vouloir lire la suite, quelques-uns hésitent. Finalement, ce titre recueille une honnête moyenne de 7,7 sur 10.

 

Tous ont été d’accord pour dire que ce roman, souvent présenté comme un « nouveau Twilight », n’avait rien à voir avec cette saga : le seul véritable point commun, c’est qu’il s’agit d’un roman « young adult » présentant une romance dans un univers fantastique. En revanche, le roman comporte des références au roman « Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur » d’Harper Lee, ceux ayant lu ce dernier les ont appréciées.

Entrons maintenant dans le vif du sujet et intéressons-nous à l’intrigue !

Globalement, l’intrigue a été appréciée par les participants du Book Club. Elle est simple, mais plutôt prenante. Le cadre d’une petite ville de l’Amérique sudiste a bien plu, ainsi que les références à la Guerre de Sécession. Concernant cette dernière, certains participants aurait aimé qu’elle soit davantage exploitée.
De même, la plupart des participants ont trouvé l’intrigue fluide et bien menée. Certains auraient tout de même aimé davantage d’explications sur les liens entre les personnages (Lena et Ridley, Ethan et son père). Il y a également eu des questionnements sur les réactions très hostiles de la population vis-à-vis de Lena, peu crédibles à première vue, mais qui s’expliquent à la lumière des révélations de la fin du livre.
Mais visiblement, ce sont surtout les longueurs du roman qui ont pu gâcher le plaisir des lecteurs.

En ce qui concerne la romance entre Ethan et Lena, la plupart des participants au Book Club l’ont trouvée crédible. Cette romance n’a rien d’extrêmement original, mais elle a la beauté des premières amours, avec la naïveté que cela comporte, ce qui la rend attachante, jusqu’à avoir « des papillons dans le ventre » pour certaines d’entre nous. Certains ont apprécié cette idée d’amour impossible, condamné d’avance mais pourtant très fort, mais cela en a attristé d’autres. Mais cette romance n’a pas comblé tout le monde, une personne ne l’a pas trouvée crédible, une autre l’a estimée trop prévisible.
Bien que cet amour semble impossible, la plupart des participants sont convaincus que la romance d’Ethan et Lena survivra, car il est rare que les romances Young Adult finissent mal. Certains regrettent cela d’avance, tandis que d’autres espèrent simplement que tout ne sera pas « trop facile » pour nos deux amoureux.

La plupart des participants ont apprécié la manière dont la magie est utilisée dans ce roman. Beaucoup ont trouvé la mythologie des enchanteurs originale, avec des sorciers dont le destin bascule à leur 16ème anniversaire. Pour certains, il s’agit de l’un des seuls éléments plaisants du roman. Mais là encore, il y a quelques désaccords. Certains ont trouvé la magie trop présente, d’autres en auraient voulu davantage. La magie de Lena en particulier, liée à ses émotions, reste mystérieuse pour plusieurs d’entre nous, qui aimeraient en savoir plus à l’avenir.

Enfin, concernant la fin du roman, les participants l’ont trouvée riche en évènements, bien qu’elle ait été trop longue à venir pour certains. C’est le seul moment comportant davantage d’action, et certains la jugent prenante. D’autres l’estiment un peu légère, trop simple dans son dénouement. L’attitude assez irresponsable de Lena a également posé question.  Finalement, il y a deux « camps » parmi les participants : ceux dont cette fin a attisé la curiosité et leur a donné envie de lire la suite, et ceux qu’elle a frustrés, car ils attendaient une fin plus forte et plus tranchée.

Concentrons-nous maintenant sur les personnages :

Concernant les personnages, là aussi nous avons eu du mal à tomber d’accord ! Certains participants ont trouvé les personnages forts, attachants, ou simplement plaisants, tandis que d’autres les ont jugés énervants, fades ou caricaturaux.

Le personnage d’Ethan a été globalement apprécié. Certains lecteurs ont apprécié d’avoir un narrateur masculin. Il est amoureux, avec la naïveté que cela comporte, mais impliqué dans sa relation, conscient des dangers qui le guettent et prêt à déplacer des montagnes par amour. Il se montre ouvert aux autres, sympathique et mûr pour son âge. Certains l’ont même trouvé trop parfait ! Néanmoins, d’autres l’ont jugé peu crédible, avec un caractère se rapprochant davantage de celui d’une fille, voire agaçant et irréfléchi.

Quant à Lena, elle s’est avérée difficile à cerner. Beaucoup l’ont trouvée paradoxale : elle veut être une lycéenne normale, mais sans faire d’efforts pour s’intégrer et en restant passive face à la haine des autres. Nous sommes nombreux à avoir relevé son instabilité et son indécision vis-à-vis d’Ethan. Certains l’estiment malgré tout attachante, cachant un grand cœur derrière sa carapace et souffrant de sa différence. D’autres l’ont trouvée insupportable, pour les raisons évoquée plus haut. Quoi qu’il en soit, c’est un personnage complexe, avec un côté sombre.

Les personnages secondaires ont également été appréciés. Amma a remporté de nombreux suffrages grâce à son côté faussement bourru et son amour inconditionnel pour Ethan. Elle reste assez mystérieuse, et beaucoup de personnages aimeraient en savoir plus. Macon Ravenwood a suscité des réactions contrastées. Il est le personnage préféré de plusieurs participants, mystérieux, agissant dans l’ombre pour le bien de sa famille, et doté d’une personnalité assez séduisante. Mais d’autres ne l’ont pas du tout apprécié, estimant qu’il espionne sans cesse les autres et tente de manipuler tout le monde. Le personnage de Ridley a également été remarqué, c’est un personnage spectaculaire, et qui n’est pas aussi méchant qu’il n’en a l’air, presque touchant. Enfin, les grand-tantes d’Ethan un brin gâteuses et leurs dialogues succulents ont régalé les participants, apportant une touche d’humour bienvenue.

Pour finir, quelques mots sur le style des auteures :

La plupart des participants ont trouvé ce roman bien écrit, avec un style fluide et agréable. La description de l’atmosphère de la ville de Gatlin a été particulièrement appréciée : on en ressent bien l’ambiance, et les mœurs de ses habitants. Les dialogues ont plu, ainsi que l’humour qui parsème et allège le roman. Une pincée de poésie a également été remarquée, via les écrits de Lena ou la chanson « Seize lunes ».

Bien que ce roman ait été écrit à quatre mains, nous n’avons pas ressenti de décalage dans l’écriture, les auteurs ont probablement tout écrit ensemble. Il y a donc de la cohérence dans l’écriture de ce roman.

Quant au vocabulaire utilisé, les auteurs ont bien restitué le parler et les habitudes du Sud des Etats-Unis. La plupart des participants ont trouvé le vocabulaire sans difficulté et plutôt actuel, permettant une lecture détente. Quelques-uns l’ont néanmoins trouvé trop recherché, trop soigné pour sortir de la bouche d’un adolescent (nous avons notamment discuté de l’emploi du mot « ire » par Ethan). Néanmoins, tout le monde a été d’accord pour dire que ce roman s’adresse plutôt aux lycéens, ou aux jeunes adultes, mais qu’il peut séduire d’autres personnes s’intéressant à la magie et qui ne sont pas rebutées par les romances adolescentes.

Ainsi, vous le voyez, les avis des participants ont été très partagés sur ce roman, et ce sur tous les plans ! Et c’est bien cela qui rend le Book Club intéressant ! Et vous alors ? Tout cela ne titiye (petite référence aux grand-tantes d’Ethan) donc pas votre curiosité ? A vous de vous faire votre propre avis !

Ecrit par : Stellabloggeuse


3 commentaires

Bibliopassion 15 octobre 2012 à 9 h 51 min / Répondre

Jamais vu un commentaire aussi complet ! Encore bravo !

Stellabloggeuse 14 octobre 2012 à 23 h 14 min / Répondre

Mais de rien, cela a été un plaisir de participer et d’apporter ma petite pierre à ce Book Club 🙂

Nathalie 4 octobre 2012 à 15 h 31 min / Répondre

Un grand merci à Stellabloggeuse pour ce compte-rendu très complet ! 🙂


Laisser un commentaire

Participez au blog !

Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez poster sur le blog de Livraddict !

Vous aurez votre propre "coin" qui regroupera vos critiques !

Cela vous intéresse ?
Alors, inscrivez-vous sur Livraddict et envoyez votre critique à Thalia par message privé !

Recherche

Index

Archives