Partenariats

Les blogueurs sélectionnés pour le dernier partenariat Folio sont annoncés sur le forum ! Bonnes lectures à tous :)

Archives du mot-clé Sarah Morgan

Nuit blanche à Manhattan de Sarah Morgan

* Titre : Nuit blanche à Manhattan
* Auteure : Sarah Morgan

Chronique :

Voici mon avis suite à la lecture de Nuit blanche à Manhattan. Ce que je peux déjà vous dire c’est que nous avons à faire à une histoire qui envoie pleins d’ondes positives, ajoutez à cela une jolie romance. Vous vous doutez bien que ces deux « ingrédients » nous amènent forcément à un agréable moment de lecture, en tout cas ce fut le cas pour moi. Bon peut-être que ça peut vous paraître peu comme ça mais quand on a une jolie plume comme Sarah Morgan, c’est largement suffisant.

De mon côté j’ai commencé cette lecture sans avoir lu le préquel « Minuit sur Time square » qui j’imagine donne davantage d’infos sur certains personnages etc… Néanmoins je n’ai pas eu de mal dans la compréhension du texte, ni à suivre les personnages.

Paige travaille dans l’événementiel, alors qu’elle croyait obtenir une promotion c’est tout l’inverse qui se produit, elle est licenciée et il en est de même pour ses amies, Eva et Frankie qui travaillaient également pour la même agence.

La nouvelle est très difficile à avaler, elle ne s’attendait pas à cela du tout surtout qu’elle a fait du bon boulot et ramené à l’agence de gros clients.
Grâce aux encouragements de Jake, Paige va prendre le taureau par les cornes et va rebondir comme elle l’a toujours fait. Elle qui avait toujours rêvé d’ouvrir sa propre agence lorsqu’elle aurait acquis un peu plus d’expérience, mais bon le sort en a décidé autrement et le moment est arrivé plus tôt que prévu. Alors elle, Eva et Frankie se lancent dans cette folle aventure.

Mais malheureusement les affaires ne démarrent pas comme elles l’avaient espéré, c’est à contre cœur que Paige va aller demander de l’aide à Jake afin qu’il puisse la mettre en relation avec des clients potentiels. La raison pour laquelle elle a du mal à aller vers lui, c’est que les sentiments qu’elle ressentait pour lui il y a de ça des années sont toujours présents.

Je me suis vite prise à l’histoire de Paige, d’ailleurs j’ai beaucoup aimé son personnage et principalement pour sa force de caractère. Malgré les coups bas de la vie, elle reste forte, on a affaire à une Paige qui montre que lorsqu’on veut on peut, même si notre rêve ou notre ambition peut sembler absurde ou irréalisable avec l’envie, la volonté et le courage de se jeter à l’eau tout est possible du moment qu’on le veut vraiment. Il suffit simplement de prendre des risques.

C’est cet aspect du roman qui, je trouve, nous transmet de bonnes ondes positives. Le fait que notre héroïne réussit ce qu’elle a entrepris nous pousse, nous donne l’espoir que nos projets, nos rêves se réalisent peu importe la manière dont ils se réalisent. En lisant ce roman on a l’impression de pouvoir déplacer des montagnes.

Cependant je dénote un petit bémol mais qui peut être perçu autrement ou qui n’en soit pas forcément un (tout dépend des points de vue), le fait que nos protagonistes vivent dans un « monde de bisounours » où malgré les problèmes tout finit par s’arranger car ils ont dans leur entourage ou parce qu’ils font la rencontre de personnes disons influentes, capables de les propulser, les aider etc… Pour moi ce genre de situation n’est pas très réalistes, j’ai surtout l’impression que cela fait trop conte de fées version XXI ème siècle.

J’ai apprécié également l’évolution de la relation entre Paige et Jake qui dans un premier temps  reste uniquement professionnelle puis se dirige vers une relation plus proche, plus intime. Tout est bien dosé au millimètre prés.

En bref, pour faire simple « Nuit blanche à Manhattan » est une romance à tomber par terre. L’auteure a une jolie plume très agréable et même si cette romance n’a rien d’originale, elle reste addictive. Ce genre de romances a des effets bénéfiques sur nous, elles nous donnent du baume au cœur, nous fait rêver et  nous mets pleins d’étoiles dans les yeux. Après une histoire comme celle-ci on se sent bien. Hâte de pourvoir lire le(s) prochain(s) tome(s).


La danse hésitante des flocons de neige de Sarah Morgan

La danse hésitante des flocons de neigeQuand j’ai appris qu’une lecture commune allait avoir lieu sur La danse hésitante des flocons de neige, j étais joie et euphorie. Je me suis inscrite immédiatement. Le livre me faisait de l’œil, avec sa couverture toute douce, festive et scintillante, assortie de commentaires élogieux. Publiée chez l’éditeur dont le nom commence par H, l’histoire aurait pu d’emblée m’inspirer un à priori négatif, mais j’avais décidé de mourir moins bête et de tenter un type de récit inconnu pour moi. A l’approche de Noël, quoi de mieux qu’une petite bluette, pas vrai ?

Mais voilà, parfois j’ai l’ennui facile. J’ai essayé de m’intéresser aux angoisses de l’héroïne, mais ses pensées sont à mes yeux tristement simplistes et répétitives.  J’ai essayé aussi de m’intéresser à la relation entre Kayla et Jackson, sans pouvoir me départir de la désagréable impression de lire une histoire qui tout au plus aurait pu me séduire quand j’étais âgée de 13 ans (et encore, même à l’époque, je crois que j’aurais préféré Roméo et Juliette), mais pas après. Qu’il y ait de l’attirance physique entre eux, soit ; que ça prenne du temps de se lier, je veux bien ; je ne sais même pas ce qui me gêne en fait ! Si ce n’est le fait que tout ait l’air aussi factice, désespérément faux !

Je ne suis pas un monstre cynique ni une personne qui déteste Noël, j’étais toute disposée à m’imprégner de cet univers de confiseries et de montagnes romantiques. Mais ça ne prend pas avec moi ! Je ne reviendrai pas en détail sur toutes les incohérences qui ont été relevées tant de fois, telles que la perfection de la famille O’Neil (vous en connaissez beaucoup, des familles comme ça, sans jamais le moindre éclat de voix ?) ou le Disneyland local que constitue Snow Crystal… (vous ne saviez pas que le paradis sur terre existait ? Eh bien si. Voilà. Les bras vous en tombent, non ?)

Que deux adultes mettent des centaines de pages à se décider pour avoir une discussion ouverte et franche sur leur vécu, leurs attentes et leurs ressentis, ce n’est pas franchement quelque chose qui m’enthousiasme. La vie est trop courte pour être si indécis (ou pour passer des heures sur des romans qui ne nous plaisent pas).

Cependant, nos perceptions de lecteurs dépendent aussi énormément de nos envies du moment et de notre humeur ; c’est pourquoi je pense que ce roman pourrait séduire d’autres personnes. Ce livre m’a agacée et lassée, mais ça ne regarde que moi, il n’est pas désastreusement mauvais pour autant. Pour les grands amateurs de ce genre, peut-être…

Participez au blog !

Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez poster sur le blog de Livraddict !

Vous aurez votre propre "coin" qui regroupera vos critiques !

Cela vous intéresse ?
Alors, inscrivez-vous sur Livraddict et envoyez votre critique à Thalia par message privé !

Recherche

Index

Archives