Le Book Club c'est maintenant !

Si vous avez lu "Red queen" de Victoria Aveyard, venez en discuter avec nous :)

[Suivi lecture] Julie86

 
  • Julie86

    Accro des mots

    Hors ligne

    #1 16 Juin 2014 16:53:14

    Coucou tout le monde!

    N'ayant pas de blog (j'y réfléchis...) et vu qu'apparemment les chroniques du blog Livraddict sont publiées de façon très aléatoire, j'ai décidé d'ouvrir un suivi de lecture pour commencer petit à petit à garder une trace de mes lectures. Pour ceux qui ne me connaissent pas encore, je vis en Allemagne depuis plusieurs années et lis la plupart du temps en allemand, ce qui explique les différentes couvertures dans ma bibliothèque.

    Voici donc mes impressions sur les livres lus en cette première moitié de Juin.

    Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire et se fit la malle de Jonas Jonasson

    Résumé:

    Allan, un Suédois d'origine modeste, fête aujourd'hui son centième anniversaire. Alors que le maire et la presse locale se préparent à célébrer l'évènement, Allan, lui, décide de profiter encore un peu de la vie en s'échappant de la maison de retraite par la fenêtre de sa chambre. Très vite, l'alerte est donnée et il se retrouve à la une des journaux avec malfrats et police à sa poursuite. Mais attention, qu'on se le dise, Allan n'est pas un vieillard ordinaire. Génie en explosifs, apolitique et se moquant des convenances, il a survécu a bien d'autres épreuves, dévoilées chronologiquement tout au long du récit.

    Mon avis:

    Le cap des 100 premières pages a été pour moi difficile à passer à cause des nombreuses interruptions dans le récit. Les premiers chapitres étaient très courts et j'ai eu du mal à rester concentrée. À partir du moment où les chapitres ont gagné en longueur, mon intérêt a augmenté.

    Ce livre m'a un peu fait penser au film "Forrest Gump" tant au niveau du découpage entre le passé et le présent qu'au niveau de l'invraisemblance de l'histoire. Au fil des pages, on apprend d'un côté à connaître la vie trépidante d'Allan, et d'un autre on le suit dans son périple actuel avec sa bande d'apprentis criminels. C'est incroyable le nombre d'évènements politiques dans lesquels Allan a été impliqué au cours du XXe siècle et les rencontres farfelues qu'il a pu faire.

    Cynique et rocambolesque à souhait, cette lecture a été sympathique dans l'ensemble, mais ce n'est pas un livre que je recommanderai.


    Alfabethuset de Jussi Adler-Olsen

    L'histoire est divisée en deux parties. La première se passe pendant la seconde guerre mondiale, la seconde en 1972. Pour ne pas dévoiler toute l'histoire, je ne vais résumer que le début de la première partie:

    Spoiler (Cliquez pour afficher)

    1944. Après la chute de leur avion, les deux pilotes anglais Bryan et James cherchent à échapper aux troupes allemandes en s'agrippant à un train de la croix rouge en direction de Fribourg. Malheureusement, ce train ne transportent que des soldats de l'armée nazie. Les deux pilotes vont donc devoir être très vigilants et prudents pour ne pas se faire remarquer. Ayant pris place dans le wagon où se trouvent les soldats SS aliénés, Bryan et James décident de simuler leur démence en attendant de pouvoir s'enfuir. À l'hôpital de Fribourg-en-Brisgau, surnommé "maison alphabet" à cause des codes donnés au différentes maladies et stades d'invalidité, ils vont vite réaliser qu'ils ne sont pas les seuls à simuler...



    C'est le premier roman de Jussi Adler-Olsen. La version originale est parue en 1997. Il me semble que ce livre n'est pas encore paru en France. Ceux qui connaissent Adler-Olsen grâce à la série policière du Département V seront peut-être surpris car il s'agit là d'un drame. Il ne faut pas s'attendre à un thriller. Cependant une certaine tension est présente tout au long de l'histoire (plus forte dans la seconde partie) ce qui incite le lecteur à partager l'espoir du personnage principal. Certes ce roman fait part des atrocités de la guerre et de la façon dont furent traités les malades mentaux en cette période mais il ne s'agit pas d'un roman sur la guerre. Le thème principal est plutôt l'amitié et tout ce que celle-ci est capable de supporter.

    Personnellement, j'ai beaucoup aimé ce livre. Les différents éléments historiques réels incorporés à la fiction en ont fait une histoire touchante et authentique.


    En ce moment je lis ZERO (en VO) de Marc Elsberg, un auteur autrichien. Il écrit aussi sous son vrai nom, Marcus Rafelsberger.

    Dernière modification par Julie86 (17 Juin 2014 08:59:49)

  • Sélénya47

    Magicien des lignes

    Hors ligne

    #2 17 Juin 2014 20:55:48

    Je ne connais pas ta lecture mais bonne lecture!! ;)
  • Julie86

    Accro des mots

    Hors ligne

    #3 25 Juin 2014 10:22:46

    J'ai terminé Zero de Marc Elsberg.

    Résumé:

    Londres. Lors d'une poursuite, un garçon est abattu. Sa mort mène la journaliste Cynthia Bonsant à Freemee, une plateforme Internet grandissante, de plus en plus appréciée. Celle-ci rassemble et analyse des données tout en promettant à ses utilisateurs une vie meilleure. ZERO, l'activiste le plus recherché au monde, est le seul à mettre en garde contre Freemee et la puissance que cette nouvelle plateforme peut engendrer. En poussant plus loin ses recherches sur Freemee, Cynthia va elle aussi être traquée. Y a-il une échappatoire possible dans un monde où règnent les caméras de surveillance, les lunettes connectées et les smartphones?

    Mon commentaire:

    L'accumulation de données sur Internet, la protection de la vie privée et des données personnelles, la surveillance permanente par les différents services secrets, la reconnaissance faciale: Voici les sujets abordés dans ce livre. De quoi s'interroger sur la nécessité de ce monde virtuel, sur la responsabilité des utilisateurs des réseaux sociaux. Peut-on vivre sans les nouvelles technologies, sans être exclu de la société actuelle? Est-on prêt à mettre autant de données, plus ou moins volontairement, à disposition des géants de l'Internet et des lobbies industriels sans jamais rien recevoir en retour (mis à part des publicités
    plus ou moins pertinentes)? Je n'avais pas entendu parler de lunettes connectées à réalité augmentée ni de smartwatchs auparavant.  Pourtant celles-ci sont déjà présentes sur le marché. Certes, leurs fonctions ne sont pas encore aussi développées que celles évoquées dans ce livre, mais les fabricants y travaillent...
    (Astuces pour anonymiser son propre parcours sur Internet disponibles ici pour les germanophones: http://www.zero-das-buch.de/anonym_surfen.php)

    Pour en venir au roman en soi, je le qualifierais de thriller informatique ou de thriller technologique même si la tension est surtout présente dans les 100 dernières pages. Au début, le lecteur se doit de rester concentré,  vu le nombre de personnages qui apparaissent petit à petit. Marc Elsberg a toutefois eu la bonne idée d'ajouter une description des personnages à fin du livre, pour ceux qui auraient du mal à suivre. Autre point positif, un glossaire des différents termes et abréviations technologiques, au cas où ils ne seraient pas familiers au lecteur.
    Personnellement, j'ai été déçue par le déroulement du récit. Avec un scénario aussi actuel, je m'attendais à quelque chose de plus poignant. J'ai eu l'impression que la fin avait été bâclée, certaines questions restent ouvertes. Dommage.


    Maintenant j'entame Coupable de Wiebke Lorenz (en VO). Il s'agit d'un thriller psychologique qui a eu une très bonne critique de la part de Sebastian Fitzek, un de mes auteurs de thrillers préférés. J'attends donc une tension captivante ;)
  • Sia

    Livraddict Team

    Hors ligne

    #4 25 Juin 2014 11:49:44

    Bonjour Julie,

    pour partager tes avis avec plus d'efficacité, tu devrais aller dans les sections Discutons par genre, où tu trouveras des sujets entièrement dédiés aux romans, et sur lesquels tu pourras réellement échanger avec les lecteurs (le suivi lecture n'étant là que pour donner la succession de ses lectures et ne favorisant pas vraiment la discussion). Tu trouveras par exemple un sujet consacré au roman Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, apprécié (ou non) par un certain nombre de membres, avec lesquels tu pourras échanger. Tu peux également ouvrir un sujet pour parler d'un roman, s'il n'en a pas !

  • Julie86

    Accro des mots

    Hors ligne

    #5 01 Juillet 2014 12:54:40

    J'ai terminé Coupable de Wiebke Lorenz hier soir. Très bon thriller psychologique, captivant jusqu'au bout. J'ai ouvert un topic à ce sujet pour ceux qui l'auraient lu.

    Maintenant je lis Abgeschnitten de Sebastian Fitzek et Michael Tsokos, encore un thriller allemand.
  • Julie86

    Accro des mots

    Hors ligne

    #6 07 Juillet 2014 14:13:48

    Je viens de finir Abgeschnitten de Sebastian Fitzek et Michael Tsokos.

    Résumé :

    Lors d'une autopsie, Paul Herzfeld, le médecin légiste, trouve le numéro de téléphone de sa fille dans la tête du cadavre. Hannah a été enlevée et pour Herzfeld débute alors une chasse au trésor perverse. Le kidnappeur a préparé un autre cadavre sur l'île d'Helgoland. Cependant, l'île étant momentanément coupée de tout à cause d'un ouragan, la plupart de la population a déjà été évacuée et Herzfeld n'a donc aucun moyen d'obtenir les indices laissés par ce nouveau cadavre. Parmi les personnes encore présentes sur l'île se trouve Linda, une illustratice de bandes dessinées. C'est elle qui a trouvé le corps sur la plage. Herzfeld tente désespérément de la convaincre de pratiquer l'autopsie en suivant ses instructions téléphoniques. Mais Linda n'a jamais eu un scalpel en main ni même disséqué un être humain!

    Mon avis:

    J'ai beaucoup apprécié ce thriller. Après avoir été déçue par Thérapie, j'y ai retrouvé le suspense et la pertinence typiques de Sebastian Fitzek. La coopération avec Michael Tsokos, un médecin légiste réputé, ajoute au récit des détails peut-être un peu trop sanglants pour les âmes sensibles et souvent poignants

    Spoiler (Cliquez pour afficher)

    lorsqu'il s'agit de ce que subissent les jeunes filles enlevées.

    Même si le caractère des différents personnages n'apporte aucune surprise et certaines incohérences apparaissent petit à petit dans l'esprit du lecteur, tout comme dans celui de Paul Herzfeld, le changement de perspective et le dénouement final n'en restent pas moins inattendus. Un livre que je recommande à tous les fans de thrillers.


    J'ai entamé ce midi La voleuse de livres de Markus Zusak. J'ai un peu de mal avec le style ou plutôt la forme du récit. Ceci dit, je n'ai lu qu'une vingtaine de pages pour l'instant.
  • Julie86

    Accro des mots

    Hors ligne

    #7 15 Juillet 2014 17:04:19

    J'ai terminé hier soir La voleuse de livres et j'ai tout simplement adoré, un vrai coup de coeur!

    Aujourd'hui j'ai commencé Briefe an einen Blinden de Colin Cotterill. Ce livre fait partie des enquêtes du Dr. Siri. Je ne sais pas encore quoi en penser, je n'ai lu qu'une trentaine de pages pour l'instant.
  • Leïlab

    Néophyte de la lecture

    Hors ligne

    #8 15 Juillet 2014 19:17:49

    J'avais lu aussi la voleuse de livre il y a un moment, je me souviens l'avoir beaucoup aimé pourtant j'en garde un souvenir très flou...
  • Hidès

    Commence à sentir l encre qui colle aux doigts

    Hors ligne

    #9 23 Juillet 2014 10:37:34

    J'aime bien l'idée d'un suivi de lecture! Je te remercie pour ton avis sur la collaboration Fitzek/ Tsokos! J'ai lu aussi Thérapie...il m'a pas autant passionnée que le voleur de regard!
  • Julie86

    Accro des mots

    Hors ligne

    #10 23 Juillet 2014 10:52:29

    G.Reader a écrit:

    J'aime bien l'idée d'un suivi de lecture! Je te remercie pour ton avis sur la collaboration Fitzek/ Tsokos! J'ai lu aussi Thérapie...il m'a pas autant passionnée que le voleur de regard!

    Bien d'accord avec toi. J'ai trouvé Thérapie un peu décevant en comparaison aux autres Fitzek que j'ai lus jusqu'à présent. Je n'avais pas réussi à prendre l'histoire au sérieux.