Les partenariats vous attendent !

Ce sont les Editions Persée, les Éditions Hélène Jacob et les éditions Folio qui vous gâtent cette semaine avec 11 titres, et pour postuler, c'est maintenant !

[Contes de Noël - Décembre 2014] Un chant de Noël

  • Nathalie

    Livraddict Team

    Hors ligne

    #1 17 Décembre 2014 18:04:58

    Qu'avez-vous pensé de ce conte ?

    Vous pouvez notamment répondre aux questions suivantes (préparées par Cassie56) :

    Respect du thème Noël et sa magie ?
    Quel personnage vous a le plus marqué ? Pourquoi ?
  • cassie56

    Livraddict Team

    Hors ligne

    #2 17 Décembre 2014 18:20:53

    coucou

    j'ai beaucoup aimé le fantôme du Noël présent, que j'ai trouvé le plus sympathique. J'ai bien aimé la trame et le fond du conte, l'histoire est agréable, même si le style ne m'a pas plu.
  • Unity

    Lecteur confirmé

    Hors ligne

    #3 17 Décembre 2014 18:39:40

    En fait, c'est le conte qui m'a donné envie de participer à ce Book Club. Je gardais un vif souvenir de l'adaptation de Disney que j'aimais bien regarder petite à l'approche de Noël et tous les personnages me sont durablement restés en tête.
    Plus tard, j'ai compris que l'histoire de Srooge était adaptée d'un conte de Dickens et qu'il avait beaucoup marqué la culture anglo-saxone. Donc voilà, je voulais le lire. Je me suis surtout amusée à revoir les scènes du court-métrage pendant ma lecture, qui est un peu biaisée par les souvenirs de l'enfance du coup. Mais j'ai trouvé ce conte très agréable à lire, même si son côté naïf m'a moins séduit. Avec du recul, j'adhère un peu moins au concept du "Il faut être gentil à Noël sinon tu mourras triste" et la volonté de nous enfoncer ce genre de morale dans le crâne par des descriptions souvent beaucoup trop longues étaient parfois assez pénible.
    Malgré tout, l'idée selon laquelle il ne faut pas vivre que pour le travail au risque de s'oublier soi-même reste une belle et juste leçon de vie.
  • Stelle

    Espoir de la lecture

    Hors ligne

    #4 17 Décembre 2014 18:54:22

    Ici, pas de doute, on est en plein dans l'ambiance de Noël et sa magie !

    Contrairement au second conte, j'ai trouvé celui-ci assez facile à lire, peut être parce que comme beaucoup, je connaissais l'histoire et avais des souvenirs de mon enfance par rapport à plusieurs adaptations en film.

    Bien sûr, on est dans la caricature, Scrooge, au début le "méchant", de mauvaise humeur et qui ne fera jamais rien pour les autres, fini par devenir le garant de Noël et de la joie, qu'il souhaite répandre tout au long de l'année. Ça ne m'a pas gênée car on est dans un conte et je trouve la morale intéressante, ici on parle surtout de l'avarice, et je trouve que Noël est une bonne période pour se remettre en question, car cette fête véhicule le sens du partage et de la convivialité.
    Comme il est précisé à la fin du conte, Noël est le point de départ du changement, puisque Scrooge souhaite garder cet état d'esprit et en faire bénéficier tout le monde autour de lui au long de l'année.

    J'ai apprécié aussi le neveu de Scrooge, qui lui au contraire n'est pas caricaturé bon ou mauvais, mais un peu des deux. Je pense que l'on peut davantage s'identifier à lui car il a ce côté moqueur lors du Noël présent, avec ses amis quand il blague à propos de Scrooge, mais malgré ça, il lui trouve des circonstances atténuantes, et souhaite lui donner une chance de se joindre à eux et d'avoir un peu de bonheur. C'est aussi grâce à lui que Scrooge va changer, car il lui a tendu la main...
  • Illuminativo

    Modérateur

    Hors ligne

    #5 17 Décembre 2014 19:28:14

    La magie de Noël est totalement respectée c'est sûr mais le problème pour moi c'est que l’intrigue  ne pouvait pas se dérouler autrement dès le début de l'histoire : le méchant grognon de Noël qui s'ouvre à cette magie. On a trouvé ce qu'on cherchait au moins... :)
    Par contre les 3 fantômes donnent un aspect réellement merveilleux au conte, je préfère le fantôme du présent moi aussi
  • achille49

    Collectionneur de pages

    Hors ligne

    #6 17 Décembre 2014 20:00:00

    Cela reste mon texte préfére, très emballé par le récit et j'adore l'esprit des Noêl passés. Le neveu de Scrooge et son petit dernier....
  • cassie56

    Livraddict Team

    Hors ligne

    #7 17 Décembre 2014 20:02:57

    j'ai aussi beaucoup aimé le commis de Scrooge et toute sa famille. Ils sont assez "attendrissants", notamment le petit qui a quelques soucis de santé.
  • Nathalie

    Livraddict Team

    Hors ligne

    #8 17 Décembre 2014 20:51:24

    Moi je n'ai jamais vu l'adaptation de Disney (ni aucune autre), mais j'avais déjà découvert ce conte pour un Book Club il y a quelques années... Je l'ai relu avec plaisir !  Mais je trouve quand même que Scrooge se laisse un peu trop vite convaincre. Après des années et des années à être grincheux et égoïste, dès le premier fantôme il se dit qu'il voudrait bien changer son attitude envers son commis, par exemple. J'aurais trouvé plus crédible qu'il soit grognon plus longtemps et ne "craque" qu'au dernier fantôme !  Et je me permets de parler de crédibilité à propos d'un conte parce que l'auteur fait tout pour le rendre crédible, il nous parle de pauvreté, d'argent, bref, c'est du concret. J'ai bien aimé ça, c'est un conte pour adultes malgré tout !

    Unity a écrit:

    Avec du recul, j'adhère un peu moins au concept du "Il faut être gentil à Noël sinon tu mourras triste" et la volonté de nous enfoncer ce genre de morale dans le crâne par des descriptions souvent beaucoup trop longues étaient parfois assez pénible.

    Le message que j'en retiens c'est plutôt "il faut être gentil à Noël parce que ça vous rendra heureux" !  Il me semble que c'est ce que Scrooge retient de tout ça : il a le choix de passer chaque Noël tout seul dans son coin et de finir sa vie si seul que personne n'est là ne serait-ce que pour même vérifier qu'on ne le dépouille sur son lit de mort (la preuve que son argent ne lui sert finalement à rien)... ou bien il peut passer un Noël où il est heureux de faire du bien autour de lui, aide une famille méritante et en est aimé en retour, et passe une très bonne soirée avec sa propre famille. Il a oublié qu'il y a des choses plus importantes et plus agréables que l'argent à tout prix, et les fantômes lui montrent qu'il a déjà été heureux et qu'il pourrait encore l'être s'il le souhaitait. C'est ça que je lis dans ce conte, ce n'est pas tellement une morale chrétienne, c'est pas le genre de Dickens d'ailleurs  :P
  • Stelphique

    Parent d une bébé PAL

    Hors ligne

    #9 17 Décembre 2014 21:09:28

    J'ai lu ce livre au cours du mois, et je dois dire que ce livre m'a enchantée!!!!La morale, le style  l'histoire tout y était génial!!!
    Par contre le Noel est juste une toile de fond, mais le message passe efficacement je trouve!!!!
    Quelle jolie idée que ces fantômes....
    Le Grincheux ne l'est pas tant que ça, puisque il a de beaux souvenirs auxquels se raccrocher....
    A lire et a relire!!!!
  • Unity

    Lecteur confirmé

    Hors ligne

    #10 17 Décembre 2014 21:13:55

    Ah j'exagère un peu oui, mais pour dire en fait que ce genre de message me touche moyennement parce que sa morale a un côté un peu trop enfantin. Après, comme je l'ai dit plus bas, si on élargit au fait que Scrooge est surtout un homme qui est passé à côté de sa vie et le réalise stratégiquement à Noël parce qu'il se retrouve seul et incapable de s'amuser contrairement au reste de son entourage, ça reste un beau message qui fonctionne toujours...  : )

    Et je trouve aussi son changement de personnalité assez perturbant. Il passe de vieux grincheux à personnage dégoulinant de bons sentiments d'un coup. Je trouve assez idéaliste de se dire qu'un homme qui a forcément déjà vu tout ce malheur autour de lui n'en prendra conscience dans toute sa gravité que parce qu'on le lui montre de force. Mais enfin... Comme Un chant de Noël est l'histoire la plus proche du conte des trois que j'ai lues, on peut excuser ce manque de crédibilité.