Partenariats ce soir à 20h !

Au programme, des ebooks et des livres papiers proposés par les éditions Taurnada, Selen Itoka, Victoria Martin et Lancelot Cannissié. A ce soir !

[Orgueil et Préjugés - Février 2017] Général

  • Nathalie

    Livraddict Team

    Hors ligne

    #181 24 Février 2017 09:16:45

    Personnellement je les ai trouvé très amoureux. Ce n'est pas parce que deux personnes ne succombent pas l'une pour l'autre au premier regard qu'ils ne peuvent pas évoluer vers un amour passionnel. Au contraire : en cas de "coup de foudre", on ne connaît même pas la personne, il ne peut y avoir qu'une attirance physique... Il faut plus que ca pour de la passion.

    Dans notre cas, Mr Darcy a eu le temps de faire la connaissance d'Elizabeth, elle l'a séduit sans le vouloir, et lui il a dû passer par-dessus la fierté de son rang et le fait de voir sa première demande en mariage refusée brutalement (ce qui a dû être particulièrement difficile pour un homme comme lui), ca prouve bien qu'il est vraiment très amoureux. Quant à elle, elle l'avait trouvé intéressant et probablement un peu attirant au départ, mais a été vite repoussée par des malentendus ; quand elle a appris qui il était vraiment, elle a pu commencer à l'aimer. Ils ne se connaissent pas aussi bien que deux jeunes personnes se connaissent avant de se marier de nos jours, mais je pense qu'aucun des deux ne fait vraiment un choix raisonnable, ils succombent chacun au charme de l'autre. Et souvent, moins on se connaît, plus on peut ressentir de passion, sans être encombré par les petits défauts de l'autre  :-)
  • Livrepoche.fr (Nicolas)

    Pèlerin des mots

    Hors ligne

    #182 24 Février 2017 10:40:45

    Nathalie a écrit:

    Personnellement je les ai trouvé très amoureux. Ce n'est pas parce que deux personnes ne succombent pas l'une pour l'autre au premier regard qu'ils ne peuvent pas évoluer vers un amour passionnel. Au contraire : en cas de "coup de foudre", on ne connaît même pas la personne, il ne peut y avoir qu'une attirance physique... Il faut plus que ca pour de la passion.

    C'est ce que je voulais dire (surement en des termes moins clair) et surtout mettre en avant la possibilité qu'au moment où on les laisse, ils ne sont qu'aux prémisses de leur amour! Ils n'ont toujours pas vécu ensemble, ni ne se sont connus charnellement!

    Nathalie a écrit:

    Dans notre cas, Mr Darcy a eu le temps de faire la connaissance d'Elizabeth, elle l'a séduit sans le vouloir, et lui il a dû passer par-dessus la fierté de son rang et le fait de voir sa première demande en mariage refusée brutalement (ce qui a dû être particulièrement difficile pour un homme comme lui), ca prouve bien qu'il est vraiment très amoureux.

    Ou très orgueilleux au point s de ne tolérer l'affront d'un refus (j'exagère bien évidemment)

    Nathalie a écrit:

    Quant à elle, elle l'avait trouvé intéressant et probablement un peu attirant au départ, mais a été vite repoussée par des malentendus ; quand elle a appris qui il était vraiment, elle a pu commencer à l'aimer. Ils ne se connaissent pas aussi bien que deux jeunes personnes se connaissent avant de se marier de nos jours, mais je pense qu'aucun des deux ne fait vraiment un choix raisonnable, ils succombent chacun au charme de l'autre.

    Pour Darcy, le fait de se marier inférieurement à sa situation prouve qu'il y a autre chose. En revanche, pour Lizzie, on pourrait se demander ce qu'il serait advenu avec un homme inférieur à sa classe!
  • Nathalie

    Livraddict Team

    Hors ligne

    #183 24 Février 2017 10:48:05

    Livrepoche.fr (Nicolas) a écrit:

    Pour Darcy, le fait de se marier inférieurement à sa situation prouve qu'il y a autre chose. En revanche, pour Lizzie, on pourrait se demander ce qu'il serait advenu avec un homme inférieur à sa classe!

    Il me semble quand même qu'elle a complètement craqué quand elle a appris que tout le monde à Pemberley l'adorait, qu'elle a vu son attachement sincère à sa soeur, et quand elle a appris qu'il avait sauvé la réputation de sa famille (alors qu'un gentleman raisonnable se serait enfui loin d'une future épouse dont la soeur est quasi prostituée); ce sont de très bonnes raisons de tomber amoureuse. Après il y a sûrement un peu de fierté qu'un homme comme lui soit tombé amoureux d'elle, un peu d'esprit de contradiction par rapport à Mme de Bourgh, un peu d'envie de devenir maîtresse du magnifique Pemberley, et le fait qu'il soit riche ne gâche rien. Je ne sais pas si elle aurait pu tomber amoureux d'un homme de classe inférieure, pas seulement à cause de l'argent mais aussi parce qu'elle a une éducation de jeune femme de la bonne société et ne pourrait probablement pas être séduite par un homme éduqué de facon différente.  D'ailleurs Darcy lui-même est plus repoussé par les mauvaises manières de sa belle-famille que par leur manque d'argent (lui est riche, ca suffit).
  • Ben Lefranc K

    Improvisateur de marque-pages

    Hors ligne

    #184 24 Février 2017 22:30:39

    Je tiens, arrivé avec mes moments de lecture du jour dans le train et arrivé à Toulouse ce soir à 95% de la lecture, vous donner ma note avant même d'avoir terminé... il vaut bien un 8.5/10 qui frôle le 9 pour moi.
    Les motivations qui rapprochent d'autant plus Lizzy et Darcy à la fin de l'intrigue me confirment dans ce que j'ai pu dire le soir du BookClub au sujet des relations humaines et de l'originalité de ce roman d'époque. Pour moi, il est bien supérieur en ce sens aux New Romances du genre Christian Grey. Il donne du bon fil à retordre à beaucoup de prétendus auteurs qui n'en ont pas toujours la valeur humaine en cherchant la popularité.

    Dernière modification par Ben JiL (24 Février 2017 22:31:20)