Avis Book Club

La discussion d'avril sur Peter Pan aura lieu le 29 avril, êtes-vous prêts ? C'est aussi le moment de vous inscrire pour la rencontre de mai ou de choisir le thème de juin !

[Herbert, Frank] Dune - Saga

 
  • Thrr-Gilag

    Lecteur initié

    Hors ligne

    #161 25 Mai 2016 11:11:22

    Otsü a écrit:

    j'avais fait abstraction des effets spéciaux car tous ne vieillissent pas bien.

    J'admire la litote ^^
  • Aurelienauvr38

    Livraddictien débutant

    Hors ligne

    #162 28 Mai 2016 20:24:03

    Il est dans ma wishlist ! MAis je voudrais juste savoir si il existe une version intégrale en un seul objet livre
  • Thrr-Gilag

    Lecteur initié

    Hors ligne

    #163 07 Juin 2016 17:12:00

    Non pas en un seul livre mais en deux, tu as l'édition des Editions Robert Laffont qui couvre les 6 livres usuels du cycle écologique de Dune.
    Au final, de ce que j'ai déjà croisé, tu as :
    - 2 intégrales de 3 livres chacun
    - 3 intégrales de 2 livres chacun
    - les 6 tomes usuels
    - un découpage du premier tome en 2 volumes (puis il faut se racrocher à la précédente édition il me semble).

    Tu as le choix au final ^^
  • Musea Uranie

    Livraddictien débutant

    Hors ligne

    #164 07 Avril 2017 18:32:32

    Je commence en douceur la saga avec le prélude "Et l'homme créa un dieu". Herbert fait partie des monuments de la SF, au même niveau d'Asimov, qui me font un peu peur. Je crois que j'ai une forte tendance à sacraliser les auteurs réputés qui ont forgé un univers. Et pour le moment (je n'en suis pas encore à la moitié), je dois dire que j'adore ! Je m'attendais à quelque chose de lourd et de très complexe voir incompréhensible. Hors, je découvre un texte très abordable, avec une intrigue juste complexe comme il faut.

    J'attends de le finir pour voir les questionnements que le livre suscitera chez moi.
  • murielB34

    Casual lecteur

    Hors ligne

    #165 11 Avril 2017 13:00:32

    Musea Uranie a écrit:

    Je commence en douceur la saga avec le prélude "Et l'homme créa un dieu". Herbert fait partie des monuments de la SF, au même niveau d'Asimov, qui me font un peu peur. Je crois que j'ai une forte tendance à sacraliser les auteurs réputés qui ont forgé un univers. Et pour le moment (je n'en suis pas encore à la moitié), je dois dire que j'adore ! Je m'attendais à quelque chose de lourd et de très complexe voir incompréhensible. Hors, je découvre un texte très abordable, avec une intrigue juste complexe comme il faut.

    J'attends de le finir pour voir les questionnements que le livre suscitera chez moi.

    En fait Dune n'est pas vraiment de la science fiction complexe au sens où le style de Herbert est aisé et fluide ;  l'univers qu'il a crée est par contre particulièrement riche et totalement unique ; par contre c'est vrai que cela ne se lit pas en quelques heures (surtout si tu lis les 6 tomes) , et que certains tomes sont un peu plus difficiles (l'empereur dieu de Dune par exemple)

    Asimov aussi propose un style d'écriture très abordable, donc il ne faut pas les craindre ...

    Pour la SF complexe (prise de tête diraient certains !), tu auras plutôt Hyperion (et la suite ) de Dan Simmons, que là effectivement je ne conseille pas à tout le monde : styles, vocabulaire et récit sont pointus...
  • Thrr-Gilag

    Lecteur initié

    Hors ligne

    #166 12 Avril 2017 10:11:09

    Tiens c'est marrant, au premier abord je ne mettais pas Dans Simmons en SF difficile d'accès... Mais c'est vrai qu'en y réfléchissant les changements de style et l'aspect décousu des récits des Cantos peuvent faire cet effet là si on aime pas découvrir au fur et à mesure.
    Mais bon, c'est vrai que pour moi le difficile d'accès reste Alastair Reynolds.

    Concernant Dune, je suis totalement d'accord : la lecture de l'œuvre n'est pas difficile d'accès. L'univers est par contre particulièrement vaste et bien pensé... et riche en possibilité :-)
    Il ne faut donc pas avoir peur de rentrer dans un vrai univers. Mais on le découvre au fur et à mesure sans que ça aille trop vite. Avec une bonne mémoire (ou des fiches), ça se passe très bien.

    Asimov est encore plus abordable de Frank Herbert je trouve.
    Les principes de son univers y sont clairement expliqués, et l'histoire en découle.

    Il faut aussi se rappeler qu'au début de la SF, il fallait savoir être abordable pour conquérir un public qui n'existait pas encore.