Le Book Club c'est maintenant !

Si vous avez lu "Red queen" de Victoria Aveyard, venez en discuter avec nous :)

[En cours] Challenge ABC Imaginaire 2017 (31/12/2017)

 
  • Minidou

    Les doigts collés au papier

    Hors ligne

    #501 01 Juin 2017 12:09:01

    Il m'a fallu un bon mois pour la terminer, mais voici ma lettre C avec Carey, Jacqueline : Phèdre's Trilogy, book 1 : Kushiel's Dart, ce qui me fait 13/26 :D
  • Walpurgis

    Guide touristique des librairies

    Hors ligne

    #502 02 Juin 2017 09:30:01

    9e livre lu avec Rêve de Fer de Norman Spinrad.

    Une uchronie où Hitler est devenu écrivain de SF et permet à ses fantasmes nauséabonds de prendre vie sur le papier.
  • Vashta Nerada

    Surfeur des couvertures

    Hors ligne

    #503 02 Juin 2017 18:45:47

    Bonjour

    Voici une 6ème lecture : P - Péru, Olivier - Les Hauts Conteurs tome 4 Les treizes damnés - Fantasy Jeunesse  qui est mon 1er changement. (J'avais prévu au début de l'année de lire Pierre Pével - Les Sept Royaumes tome 1)

    Avis :

    Spoiler (Cliquez pour afficher)

    Ce quatrième tome est étrange par son contexte : deux hauts conteurs enfermés dans cette montagne hurlante gardée par des  sorcières  et des morts vivants! Je suis contente de l'avoir fini, l'ambiance est effrayante avec ce démon et ce village de damnés! Sinon nous en apprenons beaucoup sur le Livre des Peurs, ce qui est intéressant!



    Pendant les grandes vacances, j'avancerai un peu plus dans ce challenge! J'aurais plus de temps pour lire des pavés!

    Bonne soirée
  • WaterDancer

    A la découverte des livres

    Hors ligne

    #504 04 Juin 2017 10:39:23

    J'ai fini ma lettre A Femmes de l'Autremonde, tome 01 de Kelley Armstrong
    J'ai pas accrocher à l'histoire et les personnage et leur relation malsaine m'ont juste ennuyer...
  • kittymelo

    Marin sur les mers du savoir

    Hors ligne

    #505 04 Juin 2017 17:27:00

    Hello hello ^^

    je valide aujourd'hui ma lettre J

    Jones Darynda - Charley Davidson #4 : Quatrième tombe tout droit - Urban Fantasy
  • nanet

    Ingénieur en construction de bibliothèques

    Hors ligne

    #506 06 Juin 2017 16:09:59

    En direct de la Corse, où je passe d'excellentes vacances, je vous livre ma dernière lecture : L'héritage des rois-passeurs de Manon Fargetton.

    Normalement, ce livre fait partie de ma liste :) si ce n'est pas le cas, c'est qu'il est dans mon autre ABC ;)

    Une lecture agréable, dynamique et bien menée. Le début m'a inquiété, la partie en Rive (chez nous, donc) était beaucoup moins aboutie que le reste. Mais l'intrigue s'installe rapidement et m'a entraîné dans le sillage d'Enora et Ravenn... à lire, pour découvrir de la bonne fantasy française.
  • WaterDancer

    A la découverte des livres

    Hors ligne

    #507 07 Juin 2017 07:42:58

    Je valide ma lettre T que j'ai dévoré en 2jours !
    Une braise sous la cendre, tome 1 de Sabaa Tahir :heart:

    et la Lettre L Les Chroniques de Narnia, tome 2 de C.S. Lewis

    Dernière modification par WaterDancer (08 Juin 2017 10:30:49)

  • nanet

    Ingénieur en construction de bibliothèques

    Hors ligne

    #508 09 Juin 2017 19:50:42

    Une petite lecture en plus : La Figeuse du temps (Une histoire de la Dimension de l’esprit) (Les Dimensions de l’esprit) Format Kindle de Dima Zales et Anna Zaires.

    Je ne ferai pas d'article. Je crois n'avoir jamais rien lu d'aussi mal écrit. C'est effroyable. Les phrases se suivent avec des changements de temps, le texte bascule du présent au passé dans le même paragraphe, si ce n'est dans la même phrase. Le je prédomine et se cumule au présent, avec le magnifique reponds-je que j'ai compté trois fois, sur une nouvelle. Fabuleux. Sans oublier un langage outrancier pour faire genre... Des gros mots régulièrement lâchés.
    L'histoire, quand à elle, pourrait être intéressante, mais elle n'a ni queue ni tête. C'est un fourre tout avec le passé de l'héroïne, une scène vulgaire de sexe, un combat de coq, pardon, poule contre un caïd mafieux peu crédible.
    Pourquoi j'ai poursuivi la lecture ? Parce que je suis en vacances et que nous avons pris plus fous rires avec mon z'hom à qui je lisais des passages trucculents !
    Bref, amis lecteurs, épargnez-vous et évitez cette lettre z ;)

    Du coup, pour chasser ma déprime, je lis du Pevel !
  • Walpurgis

    Guide touristique des librairies

    Hors ligne

    #509 14 Juin 2017 15:56:17

    10e lecture avec Pinocchio de Collodi illustré par Almanza (d'où mon A).

    Un beau livre sur un conte cruel, les dessins accompagnent très bien ce classique.
  • Minidou

    Les doigts collés au papier

    Hors ligne

    #510 15 Juin 2017 23:25:24

    Et 14/26, avec ma tricherie n°1 : le O - Orson Scott Card : Tales of Alvin Maker, book 1 : Seventh Son.

    Et mon avis rapide sur ce livre (que j'ai beaucoup aimé ^^)

    Spoiler (Cliquez pour afficher)

    Ce premier tome qui s'ouvre sur la naissance, dans des circonstances difficiles, du petit Alvin, puis se poursuit avec l'établissement de sa famille dans une ville de pionniers, où les partisans de la magie ancestrale et ceux de la "nouvelle" religion s'affrontent de manière plus ou moins voilée m'a captivée. J'ai beaucoup aimé la mise en place de cet univers, où des forces mystérieuses s'affrontent autour d'Alvin, certaines hostiles, qui s'acharnent à essayer de le détruire et d'autres bienveillantes qui veulent le protéger. D'une manière générale, j'ai beaucoup aimé tous les personnages de ce roman, Alvin évidemment avec son talent incroyable, son esprit vif et toujours en ébullition, Taleswapper, le prophète qui se fait très vite adopter par la famille Miller autant que par le lecteur, mais aussi les Miller eux-mêmes, évidemment, une famille soudée et sympathique à laquelle on s'attache très vite. L'antagoniste est assez insidieux ici, puisque d'une part, on ne sait jamais quand il va frapper, et d'autre part, il parvient à corrompre l'esprit de gens qui n'ont pas forcément de mauvaise intention à la base. J'ai trouvé à ce titre le personnage du révérend Thrower assez intéressant, même s'il se montre très orgueilleux (un peu trop pour un saint homme, et c'est probablement ce qui le rend si vulnérable, finalement)
    Bref, une découverte vraiment sympathique, dont j'ai très envie de lire la suite.