Chardonneret

Synopsis

Moyenne

-

0 vote

-

« Une petite fille blonde, un bouquet à la main, la tête couverte d’un fichu rouge, courant au loin dans un champ de blé, aveuglée par le soleil, et tombant sous les balles des partisans. Maroussia était son nom… »
Cette image échappée des premières lectures poursuit Cécile Odartchenko à travers le récit de son enfance. Dans la solitude déchirée de la guerre, la petite fille se nourrit de la culture et des paysages d’une Russie dont son père la fait héritière. Et qu’importe qu’à la fin de sa vie la déchéance le gagne : il lui aura transmis son énergie, sa démesure et le lyrisme de ses passions car « l’amour que nous attendions, c’était comme un noyau de lumière, un diamant qui aurait été caché au centre de notre nébuleuse ». A travers les péripéties et les aventures, émerge la belle figure d’un père aimant, déraciné, bien mal fait pour la dureté du quotidien.

1 édition pour ce livre

2007 Editions Abel Bécanes

Française Langue française | 156 pages

2 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !