Le Monde Vert

Synopsis

Moyenne

10.4

20 votes

FAIBLE

Lily-yo, l'homme Haris et la tribu montaient dans les frondaisons du banian. La petite Clat était tombée. Lily-yo, juchée à califourchon sur un virevole, avait plongé à sa suite. Trop tard. Un claque-dents avait surgi de sous une feuille géante et happé la fillette.
Lily-yo revint à la noix qui avait servi de domicile à Clat, ramassa son âme, et entreprit de guider la tribu vers les hauteurs du banian. Un enfant d'homme était mort, il convenait de rendre les derniers honneurs à son âme-totem car rien ne subsisterait de son corps dans l'enfer végétal qui recouvrait désormais la terre entière.

Titre original : Hothouse

5 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2009 Editions Folio (SF)

Française Langue française | 336 pages

2007 Editions Terre De Brume (Poussière d'étoiles)

Française Langue française | 224 pages

1995 Editions Le Livre de Poche (Science-fiction)

Française Langue française | 256 pages

1985 Editions J'ai Lu (Science-fiction)

Française Langue française | 256 pages

1974 Editions J'ai Lu

Française Langue française | Traduit par Marie-France Watkins | 303 pages

5 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

4 commentaires

  • LireauxWC Le 15 Décembre 2014 à 21:03
    Trop de plantes tue la plante. Impossible d’imaginer ce monde autrement que défoncé au LSD.
  • AudreyPleynet Le 26 Septembre 2018 à 12:10
    Monde intéressant à la base mais des personnages à qui on a envie de donner des baffes
  • A la croisée des pages Le 16 Juin 2021 à 13:57
    Le Monde Vert est un roman inclassable qui oscille entre SF, Fantasy et Horreur. Prix Hugo non démérité, avec un univers foisonnant servant à une analyse fine de certains des mauvais penchants de notre civilisation actuelle. Ce fût une lecture enrichissante et je relirais vraisemblablement du Aldiss prochainement.
  • S. E. Falwan Le 20 Août 2022 à 21:06
    Arriver à la moitié du livre et rien ne se profile. Pas une mission, pas un but. Les humains se contentent de survivre sur cette planète ou sur une autre en attendant que le soleil meure. Le tout couronné d'une misogynie et d'un machisme infini. Même si l'époque le veut (alors que le roman non), non, l'homme n'est pas intouchable car sacré pour les femmes ou je ne sais quoi d'autre. J'abandonne !

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !