37°2 le matin

Synopsis

Moyenne

16.1

34 votes

BON

"La vie, c'est pas un stand de foire avec tout un tas de lots bidons à décrocher et si t'es assez dingue pour te mettre à miser, tu t'aperçois vite que la roue s'arrête jamais de tourner. Et c'est là que tu commences à souffrir. Se fixer des buts dans la vie, c'est s'entortiller dans des chaînes."
Oui, mais il y a Betty, belle comme le sont les filles qui portent des minijupes avec insouciance et qui espèrent toujours gagner le gros lot. Et lui, il aime Betty. Pour elle, il irait décrocher la lune.
Et c'est là qu'ils commencent à souffrir. Car elle court après quelque chose qui n'existe pas. Et lui court derrière elle. Derrière un amour fou qu'il vit au jour le jour, jusqu'au jour où...

1 édition pour ce livre

1986 Editions J'ai Lu

Française Langue française | 377 pages

2 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

3 commentaires

  • nenene5601 Le 03 Mai 2012 à 19:46
    Génial ! j'ai adoré ! L'oralité omniprésente dans l'écriture nous plonge dans la tête des personnages ! la folie y est magnifiquement traitée, ainsi que la quête du bonheur parfait
  • Camille-Lou Le 27 Novembre 2014 à 15:26
    GROS COUP DE COEUR! De la folie, de l'amour, de la passion, des pianos, Betty est belle - on le sent. J'ai même pleuré à la fin, parce que j'étais triste que l'histoire était finie...
  • marina Le 11 Janvier 2015 à 11:58
    J'avais souvent entendu vanter le style de Djian et je dois avouer que cela valait vraiment le détour... quant à l'histoire, elle est cruelle et magnifique à la fois... peut-être trop cruelle et trop réaliste parfois... cette farouche envie d'être heureux malgré la folie (omniprésente) rend la lecture difficile parfois!

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !