Horace/Polyeucte

Synopsis

Moyenne

-

0 vote

-

Tiré d'un épisode légendaire de l'histoire romaine, Horace fut créé en 1640 au théâtre du Marais. Les beautés de cette pièce éminemment politique emportèrent l'adhésion d'un public sensible au fait que, peints par Corneille, les Romains sont plus grands et plus romains dans ses vers que dans leur histoire ", comme l'a observé La Bruyère.

Par-delà le conflit typiquement cornélien de l'amour, du devoir et de l'honneur, l'auteur exalte en effet la raison d'État, ici personnifiée par le roi, juge suprême des actions individuelles et maître de la résolution des tensions qui les provoquent ou qui en résultent.

Le dramaturge était au sommet de sa gloire quand, trois ans après, il donna Polyeucte, une tragédie catholique évoquant le martyre d'un prince arménien sous le règne de l'empereur Decius. Dans cette pièce considérée par Péguy comme " la plus grande oeuvre et la plus parfaite que l'on verra jamais",

Corneille a voulu concilier ce qui paraissait à l'époque inconciliable; à savoir les prestiges d'un art essentiellement profane et les exigences de la foi religieuse. Qu'il y soit parvenu est peu dire, et tout s'y déroule dans une atmosphère de noblesse extrême : le conflit du christianisme primitif et de la civilisation antique y est dépeint avec une élévation incomparable.

1 édition pour ce livre

2005 Editions Maxi Poche

Française Langue française | 190 pages | ISBN : 2743462116

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !