La kallocaïne

de Karin Boye (1940)

Synopsis

Moyenne

16.1

25 votes

BON

Fondé sur la surveillance des uns par les autres, la force de l'état mondial est d'avoir érigé la délation, acte civique. Aussi l'ingénieur Kall n'a-t-il aucun mal à se persuader que sa découverte — une drogue de vérité à laquelle il donne son nom — servira un état qui pourchasse sans pitié toute forme d'individualisme. Le viol cérébral qu'il commet sur Linda, son épouse, mettra le doute dans son esprit. Il fera siens aussi les secrets qu'accusés ou suspects soumis à interrogatoire délivrent avec sérénité, comme si, soudain délivrés de l'angoisse, ils retrouvaient leur âme. Contraintes de se libérer du silence, les consciences vont se défaire dans un tissu de révélations qui mettront en péril l'organisation de l'état.

Titre original : Kallocain (1940)

7 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2017 [E-book] Editions Les Moutons Electriques (Hélios)

Française Langue française | Traduit par Léo Dhayer | Format : ePub | Sortie : 6 avril 2017 | ISBN : 9782361833367

2017 Editions Les Moutons Electriques (Hélios)

Française Langue française | 325 pages | ISBN : 9782361833367

2017 [E-book] Editions Les Moutons Electriques (Hélios)

Française Langue française | 325 pages | Format : ePub | ISBN : 9782361833367

2016 Editions Mnémos (Hélios)

Française Langue française | Traduit par Leo Dhayer | 240 pages | Sortie : 4 janvier 2016 | ISBN : 9782361832308

2016 Editions ActuSF (Hélios)

Française Langue française | 326 pages

2015 Editions Ombres (Petite bibliothèque ombres)

Française Langue française | Traduit par Marguerite Gay et Gert de Mautort | 191 pages | Sortie : 19 février 2015 | ISBN : 2905964138

1998 Editions Ombres

Française Langue française | Traduit par Marguerite Gay, Gert de Mautort | 225 pages | ISBN : 2905964138

7 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

10 commentaires

  • Dysto Le 21 Mars 2015 à 01:38
    Depuis le temps que je voulais le lire je ne le regrette pas ! Une bonne dystopie originale car l'histoire est centré sur l'expérience personnelle d'un personnage, on peut donc reprocher le léger manque de détails sur cette société mais le personnage nous permet, grâce à son invention, de comprendre les fondements et le fonctionnement de l'Etat ressemblant à l'URSS sur pas mal de points.
  • Joolye Livre-metamorphose Le 10 Octobre 2015 à 17:40
    très intéressant ! dans la lignée dans grande dystopie comme 1984 d'Orwell ou Farhenheit 451 de Bradbury. J'ai particulièrement aimé le traitement de la prise de conscience autour de l'enfantement.
  • Joolye Livre-metamorphose Le 10 Octobre 2015 à 17:42
    *des grandes dystopies
  • Edica Le 09 Août 2016 à 19:10
    Un monde où tout est a l'Etat, les biens, les hommes, et peut-être bientôt leur pensées et sentiments les plus enfouis. Un monde remplit de propagande, d'uniformité, et de secrets bien gardés par ses dirigeants où nous évoluons à travers ce cher Kall, citoyen lambda avec son lot d’ignorances et ayant subi comme tout à chacun un très lourd formatage. J'ai bien aimé, je le conseille vivement.
  • FungiLumini Le 13 Juillet 2017 à 17:27
    Une lecture très intéressante dans laquelle on découvre une société totalitaire poussée à l’extrême. L’auteure nous décrit en détail ce système au travers des yeux d’un camarade-soldat scientifique qui vient de créer une drogue, sérum de vérité absolu. Le récit soulève des questionnements importants. Une lecture assez courte, mais qui nourrit des réflexions passionnantes.
  • Justinator Le 21 Avril 2019 à 21:16
    La Kallocaïne de Karin Boye est considérée comme l'une des principales dystopies du XXe siècle, et à juste raison. Dans une société où tout est sous contrôle, un scientifique fait la découverte d'une substance permettant de découvrir les pensées secrètes des individus. Inspirée par les régimes totalitaires de son époque, l'autrice, à travers son personnage, pousse à de nombreuses réflexions.
  • Arsinoai Le 11 Août 2020 à 15:35
    Une très bonne lecture en dépit de quelques longueurs. J'ai apprécié la prise de conscience sur la maternité dans une société dystopique. Dans l'ensemble, c'était très bien écrit et le débat individualisme contre collectivité est vraiment bien mené.
  • Panda Laveur Le 04 Février 2021 à 23:20
    Une très bonne dystopie "intimiste" qui s'intéresse plus à la lutte de l'individu pour exister en tant que tel
  • Wakanda Le 17 Avril 2021 à 09:17
    Ce n'est pas la meilleure dystopie qu'il m'a été donné de lire, il manque un peu de suspens et j'ai eu du mal à réellement m'attacher aux personnages. Le livre ne m'a rien fait "ressentir" : pas de tension, ni de pression particulière. Un certain flou sur l'univers lui-même. Des réflexions intéressantes sont cependant soulevées par l'auteur et ce livre permet de nous faire réfléchir.
  • Wakanda Le 25 Avril 2021 à 10:24
    Un livre intéressant à lire en cette période car il nous rappelle que ce n'est pas une vie de toujours se méfier les uns des autres et que vivre avec la conviction que l'autre est une menace n'est pas une solution... Peut-être peut-il permettre de réaliser que l'Autre est dans l'absolu toujours vecteur de "risques" mais est-ce une raison de s'en écarter ou de le juger à la moindre suspicion?

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !