Les Amazones : Quand les femmes étaient les égales des hommes (VIIIe siècle av. J.-C. – 1er siècle apr. J.-C.)

de Adrienne Mayor (2017)

Synopsis

Moyenne

18.7

3 votes

TRES BON

Fidèle à l'imaginaire mythologique, on a longtemps prêté aux Amazones des coutumes étranges, occultant ainsi l'idée d'Hérodote qu'il existait des tribus où guerrières et guerriers étaient égaux. À l'origine du mythe, des tribus nomades scythes qui considéraient hommes et femmes à égalité sans d'ailleurs se limiter à l'art de la guerre. En mobilisant ces figures féminines, réelles et légendaires, ce livre captivant rétablit les sources historiques d'un mythe galopant sur l'immensité des steppes.
Depuis l' Iliade (VIIIe siècle av. J.-C.) jusqu'à Pompée et ses expéditions militaires en Orient (Ier siècle av. J.-C.), en passant par Alexandre le Grand, les mythiques Amazones ont toujours fasciné les Grecs, puis les Romains : des guerrières qui rivalisaient avec les héros grecs par leur courage et leurs prouesses militaires, mais qui ressemblaient aussi aux Barbares – la légende disait qu'elles se coupaient le sein gauche pour tirer à l'arc et qu'elles se débarrassaient de leurs enfants mâles.
Mais les Amazones sont-elles seulement un mythe, un fantasme terrifiant inventé par les Grecs et les Romains ? Que peuvent-elles nous apprendre sur la réalité des civilisations avec lesquelles les Grecs étaient en relations commerciales ou guerrières ?
Dans ce livre qui fera date, Adrienne Mayor révèle que les Amazones trouvent leur origine dans la réalité historique et met à bas le mythe selon lequel il n'y aurait jamais eu de femmes guerrières. Les découvertes archéologiques faites dans ces immenses étendues où nomadisaient les Scythes – et donc les Amazones décrites par Hérodote – ont permis d'identifier sans doute possible les restes de guerrières mortes au combat. On a longtemps cru qu'un squelette accompagné d'armes était celui d'un homme. Les analyses modernes (en particulier génétiques) montrent que c'est faux dans un nombre considérable de cas !
Il n'y a jamais eu de guerrières se mutilant la poitrine ou tuant leurs fils, mais il y a eu des tribus scythes où les femmes combattaient à l'égal des hommes. Adrienne Mayor se lance à leur poursuite et nous invite à un fabuleux voyage historique jusqu'aux confins de la Chine.

Titre original : The Amazons: Lives & Legends of Warrior Women across the Ancient World (2014)

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2017 Editions La découverte

Française Langue française | Traduit par Philippe Pignarre | 562 pages | Sortie : Septembre 2017 | ISBN : 9782707194664

2016 Editions Princeton university press

Anglaise Langue anglaise | 536 pages

2014 Editions Princeton university press

Anglaise Langue anglaise | 536 pages

D'autres livres dans ce genre

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • BlueMoon Le 27 Février 2018 à 20:43
    J'ai adoré apprendre que les Amazones ont, en quelque sorte, vraiment existé ! J'ai adoré que l'auteure ne se concentre pas exclusivement sur la vision des Grecs, j'ai adoré découvrir des mythes et des faits historiques à propos de femmes guerrières de la Grèce jusqu'en Chine ! L'auteure nous parle d'archéologies, d'hypothèses, et de fiction ; une mine d'informations !

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !