"Je ne suis pas sortie de ma nuit"

de Annie Ernaux (1997)

Synopsis

Moyenne

14.7

7 votes

MOYEN

Ma mère a été atteinte de la maladie d'Alzheimer au début des années 80 et placée dans une maison de retraite. Quand je revenais de mes visites, il fallait que j'écrive sur elle, son corps, ses paroles, le lieu où elle se trouvait. Je ne savais pas que ce journal me conduirait vers sa mort, en 86.

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

1999 Editions Gallimard

Française Langue française | 115 pages | Sortie : 2 Février 1999 | ISBN : 9782070407163

1999 Editions Folio

Française Langue française | 116 pages

1997 Editions Gallimard (Blanche)

Française Langue française | 112 pages | ISBN : 9782070747887

D'autres livres dans ce genre

2 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

5 commentaires

  • Milena19 Le 24 Octobre 2017 à 21:47
    Émouvant et triste....
  • Justbooks Le 15 Février 2018 à 12:29
    Un témoignage poignant sur l'amour entre une mère atteinte d'Alzheimer et sa fille. Cette autobiographie dépeint également la dépendance et sa prise en charge dans les années 80. Ce texte est très touchant et questionne énormément.
  • Perrine ToTheWild Le 28 Avril 2018 à 16:48
    Si bouleversant, car si réel. On y retrouve bien évidemment l'écriture d'Annie Ernaux, pleine de vérités. L'aspect très décousu n'en fait pas le meilleur ouvrage de l'auteure, mais ces petits instants de vie permettent vraiment de transmettre de fortes émotions.
  • sylvere Le 09 Février 2019 à 18:02
    Je commence cette lecture sans convictions, encore un témoignage sur un enfant face a la maladie de son parent. Après quelques pages, pas de surprise, c'est bien cela, le journal d'une fille face à la fin de vie. Et pourtant impossible de lâcher ce livre juste et parsemé de jolies formules "Ma mère devient décolorée. Vieillir, c'est se décolorer, être transparent."
  • LaBibliothequedeJuju Le 11 Juin 2019 à 10:16
    Annie Ernaux est une plume qui écrit juste. Et Dieu qu’elle me touche. Elle effleure ces choses insondables qui nous constituent. Elle a de la magie au bout de la plume et une infinie classe, une magnifique pudeur en racontant tout. Une délicatesse qui va droit au but, sans fard. Sans trompettes. Avec tambour.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !