[Brown, Jennifer] Hate List

 
  • EloDesigns

    Magicien des lignes

    Hors ligne

    #1 08 Novembre 2012 22:06:47

    <image>



    Synopsis:

    « C’est moi qui ai eu l’idée de la liste. Je n’ai jamais voulu que quelqu’un meure. Est-ce qu’un jour on me pardonneras ? »
    C’est ce que pense Valérie, effondrée après un drame inexplicable survenu au lycée. Son petit ami, Nick, a ouvert le feu dans la cafétéria, visant un à un tous les élèves de la liste. Cette fameuse liste qu’ils ont écrite pour s’amuser et où figurent ceux qui étaient odieux, lâches, méprisants dans l’établissement. Maintenant, ils sont blessés ou morts. Et Nick s’est suicidé, emportant son secret pour toujours. Mais Valérie elle, est toujours là, enfermée dans une bulle de questions sans réponses? Jusqu’au matin, où elle se lève et quitte sa chambre pour retourner au lycée…

    Mon avis:

    Après avoir lu de nombreux avis plus que positif de la part de nombreux bloggueurs et bloggueuses,  j’avais très envie de découvrir ce roman afin de m’en faire ma propre opinion. J’avoue que la couverture ne m’attirait franchement pas plus que ça mais le synopsis m’attirait beaucoup. Il n’est pas sans rappeler les différentes tueries dans les établissements scolaires américains que l’on voyait aux journaux télévisé et j’était très curieuse de lire la façon dont l’auteur avait écrit cette histoire et de quelle façon un sujet aussi difficile allait être abordé.

    Nous découvrons donc Valérie, une jeune fille plutôt discrète, au look plutôt sombre et gothique. Elle subit plusieurs réflexions et agressions qu’elles soient verbales ou physique de la part de certains élèves de son lycée. Son petit ami Nick est lui aussi victimes de ces brimades et à eux deux, ils vont établir une liste. Celle de tout ceux qui les ont brimés et sans qui tout irai pour le mieux… Malheureusement, Nick va prendre cette liste beaucoup trop au sérieux et commettre l’irréparable. A partir de ce jour la vie entière de Valérie va basculé en même temps que celle de toute sa famille… Ce roman est l’histoire de Valérie, de sa vie avant le drame mais aussi de l’après drame. Elle va nous donner sa vision des choses, nous faire partie de ses sentiments, de sa culpabilité et de la réaction des autres. Entre son retour au lycée et le regards des autres élèves qu’elles va devoir affronter, ses souvenirs qui la hantent, et sa famille qui est loin d’être unie. Elle se pense responsable du drame tout comme certains élèves, professeurs et même, ses parents. Ce récit est celui de sa reconstruction psychologique et physique éprouvante, un combat de chaque instant pour surmonter ce drame.

    Le personnage de Valérie m’a beaucoup touché puisqu’elle est comme n’importe quelle adolescente, avec des rêves, des projets et des espoirs. Je n’ai a aucun moment ressenti qu’elle puisse être foncièrement mauvaise bien au contraire, la situation lui a échappé et elle en a subi les conséquences comme tout les autres personnages. Son combat contre la suspicion des autres, sa propre culpabilité et le ressentiment de toutes les personnes qui l’entourent est à la fois terriblement difficile et compliqué. Je l’ai trouvé très courageuse puisque là où d’autres aurait baissé les bras, elle a persévéré malgré tout, surmontant chaque épreuve avec force et courage et de façon très humble! Je n’ai pas réussi à cerner tout à fait le personnage de Nick mais il m’a parut profondément malheureux et secret.

    Ce livre est un témoignage percutant et poignant sur les relations entre adolescent, le fait qu’ils ne soient pas très tendre entre eux et les drame qui peuvent en découler.  A quel point certaines réflexions peuvent marquer une personne et la blesser profondément. Un livre qui je pense, devrait être mis entre toutes les mains d’adolescents. C’est aussi une grande leçon sur la compréhension, la compassion et le pardon mais aussi sur l’hypocrisie et le fait que les apparences peuvent être trompeuses dans le monde des adolescents. Il nous donne envie d’être plus vigilant, de chercher à comprendre le comportement de certains ados, de leurs expliquer les choses et surtout le respect de l’autre.

    La plume de l’auteur est pleine de justesse et d’émotion, elle nous fait vivre et ressentir chaque émotion avec tant de force que l’on a l’impression de vivre l’histoire de l’intérieur, aux côtés de Valérie. Jennifer Brown a la capacité de nous livrer une histoire dramatique et poignante qui nous prend aux tripes et nous donne une grande leçon de vie. Elle m’a tenu en haleine de bout en bout et j’ai également apprécié les différents extraits de la presse a scandales tout au long du roman et qui nous montre là encore à quel point la dureté des mots peut nous toucher. Son style d’écriture est également très fluide et surtout très prenant, on ne peut s’empêcher de vouloir connaître la suite et de suivre Valérie sur le chemin de sa reconstruction.

    Pour conclure, je dois dire que je ne trouve pas les mots pour vous dire à quel point ce roman m’a émue aux larmes et m’a touché au plus profond. C’est un véritable coup de coeur pour ce roman à la fois percutant et plein d’émotions que je vous recommande chaudement…

  • Lavinia

    Gollum littéraire

    Hors ligne

    #2 09 Novembre 2012 02:16:15

    Il est dans ma PAL pour une lecture commune.. Vu que je pleure facilement, ça m'effraie un peu :p
  • barbouille

    Pèlerin des mots

    Hors ligne

    #3 09 Novembre 2012 07:46:24

    ton avis est très intéressant j'hésitais un peu à l'acheter mais tu m'as convaincu.
  • Ganymede

    Bibliophile

    Hors ligne

    #4 09 Novembre 2012 10:42:50

    Je l'ai emprunté à la bibliothèque la semaine dernière, j'ai hâte de le lire !
  • Iryss

    Espoir de la lecture

    Hors ligne

    #5 09 Novembre 2012 12:25:36

    Il traîne depuis je sais pas quand dans ma PAL, ton avis vient de me rappeler qu'il faut que je le lise rapidement ^^
  • Soleya

    Lecteur assidu

    Hors ligne

    #6 09 Novembre 2012 12:54:08

    Il est juste exceptionnelle ce livre. Par contre faut prévoir les mouchoirs ^^
  • Ave

    Jongleur de romans

    Hors ligne

    #7 09 Novembre 2012 21:06:32

    J4ai adoré ce livre, ça a été un coup de coeur
  • Iam13I

    Lecteur timide

    Hors ligne

    #8 09 Novembre 2012 22:15:57

    Un livre qui je l'espère m'attendra sous le sapin ... (yn)
  • Livresquement

    Lecteur assidu

    Hors ligne

    #9 10 Novembre 2012 10:21:43

    C'est un livre que j'ai beaucoup aimé. Il est vraiment très touchant.
  • Flo Tousleslivres

    Les doigts collés au papier

    Hors ligne

    #10 10 Novembre 2012 10:30:25

    Je l'avoue, j'ai suivi la mouvance en lisant ce livre. Tout le monde en parle et je n'ai pas pu résister à plonger. Je ne regrette pas une seconde. Je ne suis peut-être pas aussi en enthousiaste que certain ou certaine après cette lecture. Le sujet m'a vraiment plu mais il ne m'a pas touché autant qu'il aurait du.

    Ce que j'ai beaucoup aimé dans ce livre c'est que l'auteur, Jennifer Brown, nous fait vivre les fais sous des angles différents comme les extraits du journal local, les flash-back quelques heures avant le drame, puis pendant et après. Nous découvrons les motivations qui ont poussé Nick à passer à l'acte. Nous vivons aussi l'après drame avec les doutes, les craintes et les angoisses de Valérie. Elle se sent et elle se sait coupable, il faut qu'elle vive avec, qu'elle passe outre pour aller de l'avant, mais en est-elle capable... va-t-elle y arriver... dans son fort intérieur, Valérie a besoin de rependre le contrôle de sa vie, elle a une volonté très forte...

    Le message qui se dégage de ce livre est un message de tolérance, disparition de la violence en milieu scolaire et la compréhension des autres, mais surtout d'espoir. Parce qu'en on regarde les journaux TV, on ne peut pas passer une année sans qu'il y ait un catastrophe de ce genre dans le monde, la violence des ados est de plus en plus présente en milieu scolaire, c'est terrible...

    J'ai beaucoup aimé ce qui se dégageait des séances de Valérie avec son psy, le Docteur Hiele. La confiance qui se dégage entre eux deux est très forte, sans lui Valérie n'aurait pas pu aller si loin. J'ai aussi beaucoup aimé Béa qui jouera aussi un très grand rôle... Dommage que l'auteur ne développe pas plus la relation de Valérie avec Béa...

    Un très beau livre qui fait face à l’incompréhension des autres et la culpabilité personnelle. C'est un appel au respect, à la tolérance, à l'espoir et au pardon....
    Je pense que ce livre devrait être lu en classe. De plus il a tout à fait une place dans une bibliothèque scolaire.