Info book club :

Vous pouvez en ce moment voter pour le choix de la date du book club de juillet et pour le thème de celui d'août ! On vous attend :)

[Truc, Olivier] Le Dernier lapon

 
  • Sia

    Super-Livraddictienne

    Hors ligne

    #1 26 Septembre 2013 12:34:04

    <image>



    Le Dernier lapon, Olivier Truc.
    Métailié, 2012, 453 p / Points, 2013, 571 p.
    Polar
    Fiche BBM



    Kautokeino, Laponie centrale, 10 janvier. Nuit polaire, froid glacial. Demain le soleil, disparu depuis 40 jours, va renaître. Demain entre 11h14 et 11h41, Klemet va redevenir un homme, avec une ombre. Demain le centre culturel va exposer un tambour de chaman légué par un compagnon de Paul-Emile Victor, explorateur, scientifique, ethnologue qui a étudié la Laponie. Sur les 72 tambours restant au monde, c'est le premier à revenir en Laponie.
    Mais dans la nuit, le tambour est volé. Les soupçons iront des fondamentalistes protestants aux indépendantistes sami. La mort d'un éleveur de rennes n'arrange rien à l'affaire. La Laponie, si tranquille en apparence, va se révéler terre de conflits, de colères et de mystères.
    Klemet, le Lapon, et sa jeune coéquipière Nina, enquêteurs de la police des rennes, se lancent dans une enquête déroutante. Mais à Kautokeino, on n'aime guère les vagues. Ils sont renvoyés à leurs patrouilles en motoneige à travers la toundra, et à la pacification des éternelles querelles entre éleveurs de rennes.
    Les mystères du 72e tambour vont les rattraper. Pourquoi en 1939 l'un des guides sami a-t-il confié à l'expédition française ce tambour, de quel message était-il porteur? Que racontent les joïks traditionnels que chante le vieil oncle de Klemet ? Que vient faire en ville ce Français qui aime trop les très jeunes filles et qui a l'air de si bien connaître la géologie de la région ? A qui s'adressent les prières de la pieuse Berit ? Que cache la beauté sauvage d'Aslak, qui vit en marge du monde moderne ? Dans un paysage incroyable, des personnages attachants et forts nous plongent aux limites de l'hypermodernité et de la tradition d'un peuple luttant pour sa survie culturelle.

    Le Dernier lapon est un roman des grands espaces : la Laponie centrale, à cheval sur plusieurs pays est un territoire immense, recouvert de neige, que les enquêteurs parcourent en motoneige.
    C'est également un roman du froid, et de l'obscurité. Car la Laponie est plongée dans la nuit polaire : au fil du temps, le soleil refait de brèves apparitions, et l'enquête est rythmée par ce retour progressif de la lumière (hautement symbolique, donc). Ce rythme a quelque chose de lancinant, d'oppressant, qui cadre très bien avec l'ambiance générale.
    L'intrigue, de son côté, est de facture plutôt classique, mais très originale : on découvre les querelles entre éleveurs, et les dissensions sur un territoire recoupant plusieurs frontières. Les bisbilles entre indépendantistes et habitants anti-sami sont très bien rendues, et servent l'ambiance magistrale du roman. L'auteur maintient un fort degré de suspens jusqu'à la fin : sans batailles rangées, sans course-poursuite déchaînées, il nous offre un roman haletant, palpitant et qui titille la curiosité du lecteur jusqu'au bout.
    Tout ça est très maîtrisé, bien écrit, et (je vais me répéter) très prenant. Gros coup de cœur pour ma part !
  • joyeux-drille

    Cyrano de Fontenay

    Hors ligne

    #2 26 Septembre 2013 17:21:23

    +1

    Un beau voyage dans le Nord de l'Europe, enfin, beau... Disons qu'il permet de mieux comprendre les problématiques qui mettent en danger tout un peuple, tout un territoire. Et ce n'est pas rose, sans même évoquer les aléas climatiques. Un beau roman, un vrai polar bien noir, eh oui, comme tu le dis, le jour est rare, il renaît petit à petit...

    Pardon d'avance aux modérateurs, voici un lien, ce n'est pas un billet de blog, juste une interview d'Olivier Truc parlant de son livre mais surtout du peuple que nous appelons Lapons, dernier peuple aborigène d'Europe : http://www.retourdumonde.fr/blog/olivie … ier-lapon/
  • Sia

    Super-Livraddictienne

    Hors ligne

    #3 26 Septembre 2013 19:11:38

    T'as bien fait, c'est une interview très intéressante (sans spoiler, ou rien de plus que ce que dit le résumé) et qui permet de comprendre pourquoi le roman est si détaillé, et les enjeux de cette histoire.
    C'est vraiment un très bon polar !
  • alexa1706

    Lecteur du dimanche

    Hors ligne

    #4 27 Septembre 2013 11:22:17

    Du coup je le mets dans ma PAL
  • critique-moi

    Lecteur en pantoufles

    Hors ligne

    #5 02 Octobre 2013 22:28:00

    C'est effectivement un très beau polar, qui se lit avec plaisir et qui est captivant et émouvant à la fois, à découvrir d'urgence !
  • argali

    Commis de lecture

    Hors ligne

    #6 04 Octobre 2013 00:07:55

    Un policier que l'on conseille sur de nombreux blogs et émissions littéraires. Je vais me laisser tenter.
  • Lady K

    Gastronome littéraire

    Hors ligne

    #7 04 Octobre 2013 09:01:51

    Rien que pour le cadre j'ai envie de lire ce roman. Il me semble, d'après ce que vous dites, que c'est un polar qui fait voyager ! Je le note, merci pour la découverte !
  • Sia

    Super-Livraddictienne

    Hors ligne

    #8 04 Octobre 2013 12:54:02

    @ Lady K : tout à fait, surtout si tu n'es jamais allée en Laponie ! Les paysages et les ambiances sont extrêmement bien rendus.
  • nahe

    Commence à sentir l encre qui colle aux doigts

    Hors ligne

    #9 04 Octobre 2013 19:47:34

    Je découvre et je note : rien que le cadre me tente beaucoup !
  • Cristie

    Baby lecteur

    Hors ligne

    #10 04 Octobre 2013 20:54:31

    Il m'est passé entre les doigts !