[Donovan, Rebecca] Breathing - Saga

 
  • Lady K

    Constructeur de PAL

    Hors ligne

    #1 18 Avril 2015 11:45:51

    <image>

    Breathing, tome 1 - Ma raison de vivre de Rebecca Donovan
    534 pages - PKJ
    Fiche BBM

    - Et si je ne veux pas être ami avec toi?
    - Alors nous ne serons pas amis.
    - Et si j'ai envie d'être plus qu'un ami?
    - Alors nous ne serons rien du tout.

    Emma a tout fait pour empêcher Evan d'entrer dans sa vie. Non pas parce qu'il la laisse indifférente, bien au contraire, mais parce que personne ne doit savoir. Savoir qui elle est vraiment, quelle est son histoire et, surtout, ce qui l'attend tous les soirs, quand elle rentre chez elle...



    Un livre poignant que je suis en train de lire, je n'en suis même pas encore à la moitié mais je suis passionnée par l'histoire. Il faut avoir quand même le cœur bien accroché car le sujet est sensible et me met personnellement en rage. Par contre...

    Spoiler (Cliquez pour afficher)

    J'ai un peu de mal avec les motivations de l'héroïne... elle dit ne pas vouloir dénoncer sa tante pour protéger ses petits cousins. Mais au contraire, ne les met-t-elle pas en danger ? Qui lui dit que sa tante ne se rabattra pas sur ses propres enfants lorsqu'elle n'aura plus de souffre-douleur ?!



    Et vous, l'avez-vous lu ? :)
  • abutterflyofairytale

    Baby lecteur

    Hors ligne

    #2 18 Avril 2015 17:49:15

    Je viens juste de le finir, et j'ai vraiment adoré. Il m'a bouleversé, même si parfois j'ai eu du mal avec l’héroïne principale à cause des décisions qu'elle prend. J'en suis encore profondément retournée et je le recommande à tout le monde.
  • Lady K

    Constructeur de PAL

    Hors ligne

    #3 07 Mai 2015 11:01:28

    @abutterflyofairytale > Je vois qu'on est d'accord ! Dur de ne pas bouillir devant les décisions qu'elle prend !

    Quoiqu'il en soit...
    Ce livre m’a fait ressentir tout un flot d’émotions, aussi bien positives que négatives puisqu’on ne cesse de passer de la tristesse ou de la colère à la joie. Ce roman montre très bien le cercle vicieux dans lequel sont enfermées les victimes de maltraitance. Le côté romance est agréable à lire bien qu’il soit sans véritable surprise. La fin est par contre tout à fait inattendue… et insoutenable ! J’ai hâte de pouvoir lire la suite.
  • kllouche

    Passionné du papier

    Hors ligne

    #4 25 Mai 2015 22:36:47

    L'héroïne m'a franchement tape sur le système. Ses excuses pour ne pas

    Spoiler (Cliquez pour afficher)

    dénoncer sa tante

    ne sont absolument pas convaincantes...

    Edit Sia : ajout des balises spoiler. Merci de penser à ceux qui n'ont pas lu le livre :)
  • Lady K

    Constructeur de PAL

    Hors ligne

    #5 25 Mai 2015 22:50:39

    Merci Kllouche, j'ai le même ressenti ! C'est à s'arracher les cheveux !
  • Emyline

    Dompteur de pages

    Hors ligne

    #6 26 Mai 2015 11:21:08

    Une excellente découverte, poignante et émouvante, qui n'est pas passée loin du coup de coeur pour moi :)

    Spoiler (Cliquez pour afficher)

    J'avais entendu parler de ce roman qui a fait pas mal d'adeptes, sans vraiment savoir de quoi il parlait. Du coup, la curiosité m'a fait craquer.

    Nous découvrons ici Emma, jeune fille assez secrète et solitaire qui vit chez sa tante et son oncle. Elle veut à tout prix réussir au lycée pour pouvoir partir à l'université. La raison : son grand secret, la façon dont elle est traitée chez elle.
    Alors qu'elle poursuit son existence dans l'ombre, un garçon va surgir et tout bouleverser. Evan est nouveau dans le lycée, et semble s'intéresser à elle.

    Emma est une jeune femme courageuse, qui affronte sa douleur et ses problèmes en silence. Elle garde pour objectif de quitter bientôt le lycée et de partir pour l'université, ce qui l'éloignera de sa tante. Elle ne parle à personne hormis Sara, elle ne montre aucunes émotions, du moins jusqu'à l'arrivée d'Evan. Si j’ai aimé la suivre, elle m’a néanmoins agacée quelques fois, surtout dans sa façon de ne jamais vouloir parler à personne de ce qu’il se passe, mais quand on sent clairement que la personne en question veut tout faire pour l’aider. Je me doute bien que ça ne doit pas être facile à dire, mais elle est pourtant consciente qu’elle a besoin d’aide, alors j’avoue ne pas avoir bien compris.
    Au final, il n'y a que peu de choses qui lui permettent de tenir le coup : Sara, le sport, la perspective de bientôt quitter cette maison. Et Evan vient s'ajouter à ces motifs lorsqu'elle apprend à le connaitre un peu plus.

    Sara est la meilleure et seule amie d'Emma. Elle est au courant des grandes lignes de ce qu'il se passe chez son amie, mais ne peut pas faire grand-chose pour l'aider, a par la soutenir. Leur amitié a des hauts et des bas (surtout lorsqu’Emma refuse de parler de ses problèmes), mais Sara reste une très bonne amie pour elle, la soutenant, l’aidant et lui donnant un semblant de vie normale pour une adolescente (sorties, fêtes entre amis, etc.).

    Evan est un jeune homme curieux, beau gosse (évidemment), joueur de football américain et aimant la photo. Il a beaucoup déménagé à cause du travail de son père, mais il trouve la ville de Weslyn intéressante. Il a de suite été intrigué par Emma et a décidé de la faire sortir de sa coquille. J’ai beaucoup aimé ce personnage qui, derrière son beau physique cache une personnalité quand même un peu fragile, un être qui a besoin qu’on lui fasse confiance, qui a besoin de liberté et de s’épanouir. C’est un jeune homme attendrissant, qui aime planifier toute chose à l’avance, gentil et drôle, bref très attachant en fait.

    La relation entre Emma et Evan évolue doucement au fil des pages. Si lui voudrait plus, elle persiste à lui demander à ce qu’ils ne soient que des amis. Il l’accepte, bien que l’on sente que ça lui fait mal. Pourtant, elle finit par réaliser ses sentiments pour lui, mais ne veut pas lui dire. Elle ne veut pas s’attirer de problèmes avec sa tante, et encore moins lui en attirer à lui. Alors elle se tait, elle réprime son amour naissant. Pourtant, il arrive un moment où personne ne peut lutter contre ses sentiments, et Emma et Evan ne font pas exception. Dès lors que tous les deux réalisent et s’avouent leurs sentiments, leur relation devient belle et forte. Dommage que ça arrive si tard dans le tome, mais 2 autres sont à suivre, et on peut s’attendre à ce que le couple évolue.

    Le point crucial de ce récit, outre la romance, c’est la situation très difficile d’Emma depuis 4 ans. Personne n’est au courant, hormis Sara. Après la mort de son père et la « maladie » de sa mère qui ne pouvait plus s’occuper d’elle, Emma est allée vivre chez sa tante, son oncle et leurs deux jeunes enfants. Jusque-là, rien de bien grave. Mais sa tante la hait de tout son cœur, et le lui fait bien sentir. Ses paroles et ses actes sont cruels, violents, et Emma en souffre quotidiennement. Elle est cloitrée chez elle, n’a pas le droit de sortir pour autre chose que l’école, n’a pas le droit d’avoir un petit ami, et surtout, elle se fait violenter à la moindre petite contrariété de sa tante. Emma supporte tout ça, elle ne veut pas que ses deux jeunes cousins soient privés de leurs parents, et elle se dit qu’elle n’a plus qu’un an à tenir pour pouvoir ensuite partir. Mais tout le monde à un point de rupture, et elle finira par ne plus pouvoir garder tout cela secret.
    Franchement, j’ai vraiment détesté la tante (mais aussi l’oncle) d’Emma. Ils lui font porter la faute pour l’alcoolisme de sa mère, ils lui font bien sentir qu’elle est un fardeau pour eux, alors qu’elle fait tout pour être transparente, invisible. Mais rien ne suffit.

    On s’en doute dès le début, le secret d’Emma et sa relation avec Evan vont se percuter, et ce n’est évidemment pas une bonne nouvelle pour la jeune fille, d’autant que sa relation avec sa tante s’aggrave à ce moment-là. Le jeune homme ne comprend pas pourquoi Emma ne veut pas lui dire ce qu’il se passe, bien qu’il ait deviné les grandes lignes. Il aimerait qu’elle lui fasse confiance, mais ne peut pas l’y forcer.

    Rebecca Donovan nous livre ici un roman d'adolescents blessés et secrets, d'amitié et d'amour naissant.
    C’est vraiment un roman prenant, que j’ai englouti en à peine une journée, alors qu’il fait 540 pages. Sincèrement, je ne pensais pas le lire si vite, mais le récit est tellement fluide et entrainant, malgré le thème très sérieux et douloureux. On est happé dans l’histoire aux côtés de ces personnages très vivants, et on a envie d’en savoir plus. C’est pour cela que les pages défilent si vite.
    C’est une histoire très réaliste au final, et qui pourrait arriver à n'importe qui. C'est ça qui rend l'ensemble si touchant, c'est de se dire que même à nous ça pourrait arriver (en moins romancé bien sûr). Par contre, les dialogues sont par moments assez...surfaits, manquant un peu de crédibilité, de spontanéité. Après, je ne sais pas si c'est dû à la traduction ou non, mais en VF ça rend par moment les conversations un peu étranges je trouve.
    La tension monte crescendo, on a le cœur qui palpite pour Emma, on a peur pour elle, de ce qui pourrait se passer.

    Quant à la fin, elle est terrible, et nous laisse vraiment avec le désir de lire la suite immédiatement.
    Ce fut une excellente lecture pour moi, et si vous aimez ce genre de roman je ne peux que vous le conseiller.

  • FeeLiseuse

    Livraddictien débutant

    Hors ligne

    #7 24 Juin 2015 11:48:18

    Bonjour,
    J'ai dévoré ce livre en une nuit.
    Mis la fin est tellement frustrante ! Je reste perplexe sur le tome 2 ... Comment peut on faire plusieurs tomes sur ce sujet ?
    Je lirai bien évidement la suite, mais j'ai peur d'être déçue...
  • MélissaCécile

    Lecteur initié

    Hors ligne

    #8 19 Septembre 2015 22:20:22

    J'ai énormément aimé ce roman qui a été un coup de cœur.
    Contrairement à beaucoup, Emma ne m'a pas tapé sur le système, au contraire. Je me suis beaucoup attachée à elle, et  j'ai constamment eu envie d'aller l' aider.
    J'ai trouvé les personnes attachants, et l'environnement très bien mené par l'auteure. Ce stress permanent que l'on ressent, à se demander quand cela va recommencer, où, pourquoi, etc.

    Lady K a écrit

    Spoiler (Cliquez pour afficher)

    J'ai un peu de mal avec les motivations de l'héroïne... elle dit ne pas vouloir dénoncer sa tante pour protéger ses petits cousins. Mais au contraire, ne les met-t-elle pas en danger ? Qui lui dit que sa tante ne se rabattra pas sur ses propres enfants lorsqu'elle n'aura plus de souffre-douleur ?!


    Je comprends ton ressenti, mais je pense que l'auteur a fait sciemment ce choix, car en vrai, et malheureusement, ce choix est celui fait le plus souvent par ces victimes. Et je sais de quoi je parle, j'en vois régulièrement dans mon métier ... Mais je comprends que l'on soit exacerbé, surtout par rapport à ses cousin/cousine.

  • Mxltem

    Livraddictien débutant

    Hors ligne

    #9 20 Septembre 2015 20:27:04

    J'ai plus qu'aimé ce roman, j'ai pleuré, souris, à nouveau pleuré jusqu'à atteindre la fin de se roman ! Et quelle fin... Il me tardevraiment d'avoir la suite
  • MélissaCécile

    Lecteur initié

    Hors ligne

    #10 15 Octobre 2015 20:12:26

    La sortie du tome 02: Ma raison d'espérer est sorti aujourd'hui! (Lien vers la fiche Bibliomania)

    <image>


    L'avez-vous déjà acheté? déjà lu? des premiers ressentis?

    Je vais voir pour me l'offrir le mois prochain. Sinon je demanderai au Petit Papa Noël :p