[En cours*]Défi Deuxième chance-retenter le coup #2[7 janv 2020]

 
  • isallysun

    Jongleur de romans

    Hors ligne

    #1 21 Décembre 2018 20:26:14


    <image>Voilà, tout le monde mérite une deuxième chance, et cela devrait donc s'appliquer aux livres également.


    Suite à la première édition où je réalise que j'ai encore des deuxième chance à offrir, je relance le défi, mais je le mets sous une forme annuelle. Et je me permets de citer

    Alli-ly a écrit

    Si je devais tirer un bilan de ce challenge, je dirais que pour moi c'est du positif ! On change, on évolue et au final le regard que l'on peut avoir sur un livre aussi. Cela fait du bien de découvrir à nouveau un livre que l'on a déjà lu.


    Il s'agit donc de donner une deuxième chance à des oeuvres qui nous ont déplu pour diverses raisons. Il n'est pas nécessaire que ce soit un abandon en pure forme, un livre scolaire lu entier et détesté, ça peut être un titre que vous avez trouvé moyen mais qui vous avait été recommandé.

    Vous pouvez donner une deuxième chance en:
    -décidant de recommencer le titre et de le lire au complet;
    -relisant le titre en entier;
    -lisant une adaptation en BD;
    -regardant le film tiré du livre que vous n'avez pas apprécié, ou vice-versa;
    -lisant un autre titre de l'auteur;
    -lisant le tome suivant de la saga;
    -utilisant une autre façon d'aborder une 2e chance.

    Vous vous inscrivez (possible pour toute la durée du challenge) dans une des catégories suivantes:
    Dé: sans objectif
    Porte-bonheur: 4 nouveaux regards dans l'année (environ 1 par trimestre)
    Fer à cheval: 6 nouveaux regards
    Patte de lapin: 8 nouveaux regards
    Étoile filante: 10 nouveaux regards
    Trèfle à 4 feuilles: 12 nouveaux regards
    Vous pourrez monter au niveau supérieur, mais non inférieur dans votre objectif

    Au cours du challenge, vous venez au minimum expliquer en quoi cette 2e chance est une réussite ou un échec

    Alors, qui en est?

    isallysun: fer à cheval
    JessEpica: porte-bonheur
    Verdorie : fer à cheval
    - Odd et les géants de glace de Neil Gaiman :ok:
    - Le Dahlia noir de Matz, David Fincher & Miles Hyman d’après le roman de James Ellroy :)

    Dernière modification par isallysun (23 Mars 2019 13:17:14)

  • isallysun

    Jongleur de romans

    Hors ligne

    #2 30 Décembre 2018 17:15:45

    Personne qui a pris comme résolution de porter des nouveaux regards?
  • Verdorie

    Parent d une bébé PAL

    Hors ligne

    #3 30 Décembre 2018 20:10:53

    Coucou Isallysun... je reviens plus tard dans la soirée ici, dès que j’ai peaufiné ma liste :-)

    ...quelques heures et un film de SF à la télé plus tard...

    j’ai décidé de m’inscrire avec cette liste : ICI !, spécialement concoctée pour ce challenge ;)

    Comme je te l’avais écrit ailleurs, je n’aime pas reprendre en main des livres que j’ai écarté (et j’ai re-verifié ça dans mes « livres abandonnés »).
    Mais (!) tu proposes dans ce challenge de lire éventuellement des suites de sagas (ce que j’ai prévu de faire en 2019, pour certaines séries en tout cas)
    ...et surtout (puisque tu sais aussi que je me suis promise une année de lectures « en bulles »)... je vais pouvoir lire des romans adaptés en BD’s (ou manga’s) :pink:

    De la liste cité ci-dessus, j’avais déjà lu quelques livres en prose (comme p.e. La Horde du Contrevent dont je n’ai pas apprécié du tout (!) le langage peu naturel (pour ne pas dire ampoulé). J’avais vu la BD en librairie et époustouflé par le graphisme, aussitôt embarqué !)... pour d’autres, l’envie ne manque pas mais je n’ai tout simplement pas le temps de tout lire.

    Donc adaption en BD adopté... ainsi que ton Défi :-)

    P.s. niveau « Fer à cheval », pour l’instant ^^

    Dernière modification par Verdorie (31 Décembre 2018 00:28:01)

  • isallysun

    Jongleur de romans

    Hors ligne

    #4 31 Décembre 2018 01:17:43

    Super :yeah: Bienvenue par ici!
    Je n'ai pas lu ces BDs, et excepté le dahlia noir, je n'ai pas lu les romans dont elles sont tirées. Et j'avais été mitigée de mémoire pour le dahlia: je crois que je manquais de référence. Est-ce que c'était ton cas?
  • Verdorie

    Parent d une bébé PAL

    Hors ligne

    #5 31 Décembre 2018 01:26:18

    Je n’ai pas lu Le Dahlia noir non plus... raison pour laquelle je préfère lire la BD ;)
    Par contre, je connais le dessinateur de cet album (avec e.a. Corps et âme)
    et j’aime beaucoup ce qu’il fait.
  • isallysun

    Jongleur de romans

    Hors ligne

    #6 31 Décembre 2018 22:26:21

    Verdorie a écrit

    Je n’ai pas lu Le Dahlia noir non plus... raison pour laquelle je préfère lire la BD ;)
    Par contre, je connais le dessinateur de cet album (avec e.a. Corps et âme)
    et j’aime beaucoup ce qu’il fait.


    Donc, c'est le film ou un autre titre d'ellroy qui t'avait déplu?

    :newyear:

  • Verdorie

    Parent d une bébé PAL

    Hors ligne

    #7 01 Janvier 2019 15:48:08

    Avant tout : Bonne Année ! à toi Isallysun :bisous:

    Pour Ellroy en fait, je ne me rappelle plus trop :grat:
    J’ai sûrement vu un ou des films tirés de ses livres, mais c’etait il y longtemps et ils ne m’ont pas marquée en tout cas.
    (Ça fait déjà un bon bout temps que je ne regarde/écoute plus que rarement la télévision... quand il y a un film de SF, oui ! ^^)

    Dans les années 1990, j’avais lu Clandestin et ce polar/roman noir ne m’avait alors que moyennement emballée :S
  • isallysun

    Jongleur de romans

    Hors ligne

    #8 03 Janvier 2019 00:05:16

    Merci :bisous:

    Je n'ai lu que Le dahlia, donc je ne peux juger pour Le clandestin. Je te souhaite d'excellentes redécouvertes par ces lectures!
  • Verdorie

    Parent d une bébé PAL

    Hors ligne

    #9 10 Janvier 2019 23:28:52

    Coucou Isallysun,

    Ma première contribution ne sera finalement pas une BD, mais un conte pour la jeunesse (à partir de 10 ans).
    C’est celui-ci : Odd et les géants de glace de Neil Gaiman, auteur avec lequel j’étais fâchée depuis ma lecture de Neverwhere, il y a deux ans. Mon avis sur ce livre (sous spoiler) t’en diras suffisamment ;)
    Trop cartésienne, je suis tout bonnement incapable d’apprécier la Fantasy :(

    Spoiler (Cliquez pour afficher)

    Autant l'avouer toute de suite, ce Neverwhere m'a amenée nulle part et surtout pas jusqu'au bout, puisque j'ai abandonné la lecture 150 pages avant la fin. Plutôt pragmatique de nature (la vie m'a façonnée ainsi), je n'arrive tout simplement pas à accepter cet imbroglio fantaisiste de va-et-vient entre cette Londres d'en-haut (la "bonne" société sécurisante de boulot, bouffe, dodo) et la Londres fangeuse d'en-bas... là où ont chuté les paumés et les marginaux. Ces hommes et femmes que nous ne sommes plus capables de voir et que notre regard traverse comme s'ils n'existaient pas... ou plus...
    Neil Gaiman a su mettre intelligemment, avec un certain sens d'humour (bien que parfois un peu démesuré), le doigt sur ce fait de société.

    Mais c'est dans sa manière biscornue et toute en duperies, de raconter cette histoire de Fantasy et d'univers parallèle de l'autre côté du miroir, que ça coince pour moi : quand on descend une échelle dans un égout on se retrouve sur un toit, quand on ouvre une porte de service dérobée on rencontre un peuple qui parle avec des rats, des vieux wagons de métro peuvent héberger d'immenses bibliothèques en pierre...etc.

    Je n'ai pas su, non plus, m'attacher aux protagonistes : ni à l'insipide Richard qui est tombé dans la faille de "l'en-bas" parce qu'il voulait sauver la fille Porte, ni à cette dernière, aussi inconsistante qu'un courant d'air (ce qui, vu le don qu'elle possède, n'a rien de surprenant). J'ai eu, par contre, un petit faible "pervers" pour le duo sadique des méchants au verbe ronflant et quasi-immortel (on le sait : la méchanceté ne meurt pas !).
    On accompagne ces personnages (et bien d'autres) dans les souterrains Londoniens, quêtant on ne sait qui ou quoi... je ne le saurais jamais...et je m'en fiche ! Je sais seulement qu'à force de tournoyer en rond sur des longueurs de pages, j'ai eu l'impression qu'on me faisait tourner en bourrique dans ce récit (au moins, pour moi, trop) amphigourique.



    Quand Systia sur le challenge « Objectif du mois » a suggéré « Odd et les géants de glace », je me suis laissée tenter et cette lecture fut un court mais très agréable moment de lecture. 2e chance pour Gaiman ! donc.

    Voici mon avis :
    ==> Un joli conte initiatique sur fond de mythologie nordique dans lequel le jeune Odd souriant et claudiquant décide de venir en aide à trois animaux dans la forêt : Loki le renard, Thor l’ours et Odin l’aigle. Leur aventure va les amener, par un chemin magique, à Asgard où les attend un géant de glace... et la belle Freya.
    Une intrigue de conte classique (l’intelligence de l’enfant lui permet de se sortir des situations difficiles ou de conflit) avec des personnages attachants, amusants, aux dialogues dans lesquels l’humour ne manque pas.
    L’inspiration fantastique bien que présent, ne domine pas dans cette belle histoire d’entraide. On retient surtout la verve poétique qui, jamais pesante, évoque merveilleusement la nature et l’hiver.
    Moi qui n’aime pas l’hiver, je dois reconnaître que Gaiman a su me faire voir cette saison avec charme et beauté.
    C’est probablement bien ça, la force d’une belle plume.
  • isallysun

    Jongleur de romans

    Hors ligne

    #10 11 Janvier 2019 15:04:36

    Super, tu commences bien ta saga de deuxième chance!
    Je suis aussi cartésienne, mais j'ai l'impression d'aimer aussi me laisser vagabonder. Je verrai ce qu'il en est pour ces 2 titres, et voir si, même si je ne l'ai jamais détesté, il parviendra encore plus à me faire apprécier l'hiver :lol: