[Kinsella, Sophie] L'accro du shopping - Saga

 
  • Mara

    Lecteur confirmé

    Hors ligne

    #221 09 Novembre 2017 16:53:31

    Personnellement, je n'ai pas du tout accroché. 

    Le personnage principal m'a horripilée dès le début.  Je ne supporte pas les personnes qui ne savent pas gérer leurs finances et qui sont complètement inconséquents...  Dans ce roman, j'ai juste envie de lui donner des claques!  Mais comme par magie, tout s'arrange pour elle... 

    C'est un sujet qui me tient à cœur et je n'ai pas pu prendre ce livre au second degré.  Pour moi le message est : "fais n'importe quoi, tout s'arrangera". 

    vous comprendrez que je n'ai pas tenté le tome 2.  Si elle retombe trop vite dans ces travers et qu'elle continue à dépenser plus que ce qu'elle a, le livre risque de blesser quelqu'un lorsque je le lancerai à travers la pièce!  ;-) 

    Sans doute que ses aventures peuvent être marrantes mais hélas pas pour moi.
  • L'étagère biscornue

    Improvisateur de marque-pages

    Hors ligne

    #222 09 Novembre 2017 17:19:59

    Mara a écrit

    Personnellement, je n'ai pas du tout accroché. 

    Le personnage principal m'a horripilée dès le début.  Je ne supporte pas les personnes qui ne savent pas gérer leurs finances et qui sont complètement inconséquents...  Dans ce roman, j'ai juste envie de lui donner des claques!  Mais comme par magie, tout s'arrange pour elle... 

    C'est un sujet qui me tient à cœur et je n'ai pas pu prendre ce livre au second degré.  Pour moi le message est : "fais n'importe quoi, tout s'arrangera". 

    vous comprendrez que je n'ai pas tenté le tome 2.  Si elle retombe trop vite dans ces travers et qu'elle continue à dépenser plus que ce qu'elle a, le livre risque de blesser quelqu'un lorsque je le lancerai à travers la pièce!  ;-) 

    Sans doute que ses aventures peuvent être marrantes mais hélas pas pour moi.


    Ha oui c'est certain qu'elle continue comme ça durant toute la série donc mieux vaut pas que tu tentes ^^

  • Mara

    Lecteur confirmé

    Hors ligne

    #223 11 Novembre 2017 20:30:02

    lulubel a écrit

    Ha oui c'est certain qu'elle continue comme ça durant toute la série donc mieux vaut pas que tu tentes ^^


    Merci pour la confirmation.  C'est donc sans regrets.    =)

  • Clara Rosager

    Useur de marque-pages

    Hors ligne

    #224 28 Octobre 2018 23:25:33

    J'adore cette saga. Becky est un des personnages les plus drôle que j' ai pu rencontrer dans ma vie de lectrice.
  • Taxijenny

    Commence à sentir l encre qui colle aux doigts

    Hors ligne

    #225 30 Octobre 2018 14:31:55

    J'aime beaucoup cette saga.
    Bof l'adaptation cinématographique.
  • Lenoute

    Néophyte de la lecture

    Hors ligne

    #226 29 Septembre 2020 18:18:24

    lecture agréable, légère et drôle . ça fait du bien.
  • Feliox

    Néophyte de la lecture

    Hors ligne

    #227 14 Octobre 2020 21:56:11

    Il me reste le dernier tome à lire. J'aime vraiment, un peu une lecture doudou. Quand ça ne va pas, on rigole bien et on publie le reste.
  • theyoubot

    Apprenti Lecteur

    Hors ligne

    #228 14 Janvier 2021 22:39:39

    TOME 1

    Becky est une jeune londonienne intelligente et sympathique. Journaliste tire-au-flanc dans un obscur magazine financier, elle mène une vie insouciante entre réceptions et séances de shopping. Sa meilleure amie est formidable (toujours prête à l’aider, gentille, modeste, a des parents fortunés etc). Tout irait pour le mieux si Becky n’était pas une acheteuse compulsive. Chaque fois qu’il est question de son addiction, elle raconte des mensonges transparents. À elle-même comme à ses multiples créanciers. Dans ce domaine, elle a douze ans d’âge mental.


    MON AVIS

    Quelques paragraphes cocasses ça et là avec les mensonges improbables de Becky et son absence de lucidité sur son addiction. Mais l’autrice tourne sur ce registre pendant 350 pages et cela devient répétitif. À part ça, il n’y a pas d’histoire et les autres personnages sont des figures unidimensionnelles. À la fin, Becky se voit proposer un job fabuleux et est courtisée par deux des hommes les plus riches d’Angleterre (tant qu'à faire). Mais ça sort de nulle part. Dans l’ensemble, c’est une nouvelle amusante de 50 pages, étirée artificiellement pour la vendre comme un roman.

    PS : le film est bien meilleur en tant que film que le roman ne l'est en tant que roman

    <image>

    Dernière modification par theyoubot (14 Janvier 2021 22:46:35)