[Crow, Matthew] Sans Prévenir

 
    • Clara0709

      Consommateur de phrases

      Hors ligne

      #1 22 Janvier 2015 22:05:35

      <image>

      Résumé :
      A quinze ans, Francis Wootton est passionné de vieux films, de musique rock et de lectures romantiques. Mais avant tout, il ne se prend pas au sérieux. Pas plus que les excentricités de sa mère et la désinvolture de son adulte de frère.
      Lorsqu'on lui diagnostique une leucémie, ses priorités changent. Il y a l'horreur d'être retardé d'une année au lycée, la menace d'une calvitie imminente, la nécessite de retrouver sa plus belle chemise au cas ou une pop star lui rendrait visite pour une photo...
      Mais il n'imaginait pas rencontrer Ambre, son caractère de chien son humour féroce, sa vulnérabilité désarmante et irrésistible.

      Mon avis :
      Honnêtement, c'est tout simplement une erreur de comparer ce roman à Nos étoiles contraires. Ok le thème est le même car il traite de la maladie et un autre point commun que je ne citerai pas pour ne pas vous gâcher ça mais la ressemblance s'arrête là. Les deux livres ne m'auront pas fait vivre les mêmes émotions, ni sensations. Et l'oeuvre de John Green m'a beaucoup plus touché que celle de Matthew Crow malheureusement...

      Tout d'abord, j'ai eu du mal à m'accrocher à l'histoire et surtout au personnage principal de Francis. En effet les 120 premières pages je n'ai rien ressentie durant ma lecture. Je n'ai ressentie aucunes émotions, ni sentiments. J'étais antipathique avec les personnages. Je trouvais l'histoire plate. En réalité je lisais le roman en étant totalement à l'extérieur du récit, une simple spectatrice.

      Puis un événement se passe et les choses ont commencé à bouger. Je suis rentrée petit à petit dans le roman, j'ai commencé à apprécier Francis et sa famille. Les émotions sont allés crescendo, ça a commencé petit à petit pour exploser à la fin. Mais ce n'est pas suffisant !Oui, j'ai vécu d'énormes émotions dans les deux derniers chapitres. Je savais ce qui allait arriver, je savais comment les choses allaient tourner, oui ça m'a fendu le cœur. Et le dernier chapitre et la dernière phrase du « Après » m'ont chamboulé. Ça m'a mis une boule dans la gorge et les larmes pleins les yeux.

      Mais pourquoi l'auteur à vraiment tout joué à la fin ? Pourquoi avoir centré les émotions, les sentiments qu'à la fin ? Oui c'est triste dans certains passages mais je n'ai pas ressentie de tourbillon, de chamboulement tout le long de ma lecture. J'aurai voulu ce même volcan du début à la fin. Je pense que c'est pour ça que l'histoire m'a moins touché que Nos étoiles contraires.

      Le thème de la maladie est le thème principal du roman. En effet, Francis est atteint du leucémie. L'auteur nous décrit comment son protagoniste réagit à l'annonce, les traitements qu'il subit, le combat de sa maladie mais il montre aussi le comportement de l'entourage. Francis a une famille atypique, une mère avec un caractère bien rempli, une petit tornade, une grand-mère grognon, et un grand-frère funky. Ils vont l'aider, l'épauler dans sa maladie, ils ne vont pas tout réussir mais ils vont faire de leur mieux. J'ai bien aimé la mère, son caractère et sa manière de faire avec son fils.

      Je ne me suis pas attachée tant que cela à Francis. Il y a des moments où il m'a ému, mais il m'a laissé l'image d'un adolescent assez naïf qui tombe dans le mélodrame et le pathétique dans ses grands moments « où il à le cœur brisé ». A l'opposé de lui, il y a Ambre. Ambre a la pêche, à le sourire et un sale caractère mais je l'ai beaucoup aimé. Elle se protège et combat sa maladie à sa façon. Les deux personnages sont différents. Une scène m'aura fait rire avec tous les deux à cause de la petite sœur d'Ambre. A ces gamins !

      En conclusion, je reprocherais au livre un manque d'émotions et de sentiments. J'ai trouvé qu'ils arrivaient trop tard dans le récit. L'auteur aurait pu rendre son histoire encore plus poignante que cela. Certains ont été conquis donc je pense que le livre trouvera son public. Je ne retiendrais que la fin car c'est là que le livre a vraiment son potentiel.



      Fiche Bibliomania

    • JohanneL

      Improvisateur de marque-pages

      Hors ligne

      #2 23 Janvier 2015 10:10:58

      J'ai trouvé ce roman très touchant, j'ai passé un très bon moment de lecture..Je l'ai trouvé très différent de nos étoiles contraires..
    • Cookies

      Lecteur averti

      Hors ligne

      #3 23 Janvier 2015 21:35:08

      J'hésite encore avec ce titre car j'ai un peur de le comparer à "Nos étoiles contraires" même s'il apparait que la comparaison s'arrête à la thématique commune qui a pour cible un adolescent malade, j'ai peur de faire le rapprochement inconsciemment, et du coup de ne pas apprécier ce livre pour ce qu'il est.
      Et puis, les livres sur les enfants malades ne comptent parmi mes lectures phare, exception faite pour "Nos étoiles contraires" compte tenu de son approche.
      A méditer encore un peu...
    • clow

      Apprenti Lecteur

      Hors ligne

      #4 24 Janvier 2015 08:56:36

      Ce livre me tente énormément mais j'ai très peur que ça ressemble trop à Nos Etoiles Contraires, mais d'après ce que tu dis ce n'est que le thème.
      J'ai rencontré un éditeur qui m'a assuré qu'après la période vampire, ce qui se vendait le mieux maintenant c'était les histoires d'ado malade. Donc je pense que pas mal de livres dans le même genre vont sortir et à chaque fois ça sera comparé à Nos Etoiles Contraires !
    • Aveline

      Very Important Lecteur

      Hors ligne

      #5 24 Janvier 2015 13:30:52

      Un livre dont la fin m'a plus qu'émue malgré un développement qui ne m'a pas spécialement touchée.
      Mais il y a des passages punch qui méritent d'etre mis en avant
    • Kyeira

      Passionné du papier

      Hors ligne

      #6 24 Janvier 2015 15:24:32

      Ce roman m'a beaucoup plu ! Je l'ai trouvé très touchant et sympathique.
      Par contre je n'ai pas du tout apprécié Ambre. Je sais que j'ai souvent du mal à apprécier les personnages féminins quand un garçon est le héros. Mais je l'ai trouvé arrogante, méchante même et ça ne m'a pas trop plu... Je ne sais pas ce que vous en avez pensé vous ?
    • Clara0709

      Consommateur de phrases

      Hors ligne

      #7 24 Janvier 2015 17:46:05

      Cookies a écrit

      J'hésite encore avec ce titre car j'ai un peur de le comparer à "Nos étoiles contraires" même s'il apparait que la comparaison s'arrête à la thématique commune qui a pour cible un adolescent malade, j'ai peur de faire le rapprochement inconsciemment, et du coup de ne pas apprécier ce livre pour ce qu'il est.
      Et puis, les livres sur les enfants malades ne comptent parmi mes lectures phare, exception faite pour "Nos étoiles contraires" compte tenu de son approche.
      A méditer encore un peu...


      Ils sont totalement différents surtout au niveau des émotions... Et l'éditeur n'aurait pas dû le comparer car ça à créer pas mal de déceptions...

      Edit Ly: Transféré!

      Kyeira a écrit

      Ce roman m'a beaucoup plu ! Je l'ai trouvé très touchant et sympathique.
      Par contre je n'ai pas du tout apprécié Ambre. Je sais que j'ai souvent du mal à apprécier les personnages féminins quand un garçon est le héros. Mais je l'ai trouvé arrogante, méchante même et ça ne m'a pas trop plu... Je ne sais pas ce que vous en avez pensé vous ?


      J'ai trouvé le livre touchant qu'au niveau des derniers chapitres... La dernière phrase m'a fait vraiment monter les larmes aux yeux. Et au contraire de toi, je n'ai pas apprécié Francis. Je l'ai trouvé bien trop immature et niais à ce croire dans un film d'amour... Par contre j'ai aimé Ambre car même si elle a son côté méchant, elle prononce souvent des vérités et c'est une façade pour se protéger... Après avec les différents avis, je crois qu'en tant que lecteur on a tous ressentit cette histoire différemment les uns des autres!

      Edit Ly: Le double post n'est pas autorisé sur le forum en dessous d'un intervalle d'une heure!

    • Sia

      Super-Livraddictienne

      Hors ligne

      #8 29 Janvier 2015 20:21:57

      J'ai été plutôt convaincue par ce titre !

      Comme l'a dit Clara, c'est assez différent de Nos étoiles contraires, hormis le sujet et

      Spoiler (Cliquez pour afficher)

      la mort d'un des deux protagonistes. Comme dans Nos étoiles contraires, pas difficile de deviner lequel !



      Au départ, j'ai eu un peu de mal, en raison du narrateur et sa façon de voir la vie : je ne m'attendais pas à un personnage si

      Spoiler (Cliquez pour afficher)

      cynique et imbu de lui-même.

      Mais je dois dire que j'adore et, même si les deux protagonistes sont franchement à baffer de temps en temps, je les ai trouvés très réalistes et convaincants.

      J'ai aimé la façon dont le roman ne se centre pas seulement sur la maladie ; certes, c'est le sujet, mais j'ai trouvé que l'angle adopté, hyper pragmatique

      Spoiler (Cliquez pour afficher)

      la perte des poils, le rasage des cheveux, les gens qui restent imbuvables malgré la maladie

      était bien choisi et original. J'ai trouvé plutôt bien vu que l'auteur montre qu'on peut rester

      Spoiler (Cliquez pour afficher)

      un petit casse-couille

      même quand on est malade. Je pense notamment au moment où

      Spoiler (Cliquez pour afficher)

      Francis fait comprendre à sa mère qu'il est contre sa relation, ou au moment où il essaie de se faire plaindre et que Fiona lui rétorque qu'il peut cesser son cinéma !



      J'ai surtout particulièrement apprécié la place accordée aux personnages secondaires, qui m'ont parfois semblé tenir plus de place que les protagonistes ; j'ai aimé que l'auteur nuance leurs portraits !

      Spoiler (Cliquez pour afficher)

      Pour Chris, je pense à la scène où Francis le surprend en train de consoler sa mère.

      Dans ces scènes, j'ai trouvé vraiment intéressant que Francis

      Spoiler (Cliquez pour afficher)

      surprenne sa mère se cachant pour téléphoner, imagine qu'elle parle à son chéri, et apprenne plus tard qu'elle parle à la mère d'Ambre. Les deux mères ont une vie propre, elles n'existent pas qu'à travers leurs enfants - comme les parents d'Augustus dans Nos Etoiles contraires, par exemple - et j'ai apprécié qu'on s'intéresse aussi aux "personnages de l'ombre".



      Alors, évidemment, je ne me suis pas laissée surprendre par

      Spoiler (Cliquez pour afficher)

      la fin. Dès l'instant où c'était Francis le narrateur, je me suis doutée qu'Ambre n'arriverait pas à la fin de l'histoire.


      Contrairement à d'autres, j'ai aimé que ce ne soit pas un texte si larmoyant que cela ; je l'ai trouvé émouvant par d'autres aspects (les scènes citées juste au-dessus). Et j'ai aimé que la fin

      Spoiler (Cliquez pour afficher)

      montre un après. C'est moche, mais la vie continue... et c'est bien le sens de cette conclusion.



      En somme, rien à voir avec Nos étoiles contraires hormis le sujet, et c'est un roman que j'ai vraiment apprécié !
    • Emyline

      Dompteur de pages

      Hors ligne

      #9 29 Janvier 2015 20:58:57

      J'ai beaucoup aimé ce roman. La façon qu'à eu l'auteur d'aborder la maladie, le personnage principal pas mal réaliste (meme de part son petit coté agaçant), les émotions, etc. Bref je l'ai dévoré :)