[LC] La servante écarlate de Margaret Atwood jusqu'au 31/06/2018

 
  • SheilaPendragon

    Serial lecteur

    Hors ligne

    #21 12 Juin 2018 08:51:48

    angebleu34 a écrit:

    Coucou,

    J'en suis au chapitre 19 pour ma part.
    J'aime assez bien pour le moment. Le style un peu "court" est particulier. Ca donne une ambiance spéciale au livre !

    J'ai hâte de découvrir la suite :)

    Bonne lecture à celles qui le commencent ;)

    Les phrases courtes cassent un peu le rythme de lecture au début puis on s'habitue.. elles soulignent l'atmosphère un peu détaché du protahoniste... Je trouve :)
  • Sassenach

    Lecteur averti

    Hors ligne

    #22 12 Juin 2018 16:55:48

    J'en suis à 30% du livre et j'aime bien ! Je n'arrive pas à retrouver l'ambiance de la série pour l'instant par contre..

    Spoiler (Cliquez pour afficher)

    J'ai l'impression qu'elle est vraiment habituée à sa condition, qu'elle n'est même plus dégoûter par les viols qu'elle subit. D'ailleurs la pensée de l'autrice qui fait dire à June que ce n'est pas un viol, j'ai pas adhérer ! J'aime l'écriture et les phrases courtes. On dirait des pensées, passant d'une chose à l'autre très vite. Ou alors quand on s'ennuie (comme elle) et que notre esprit s'accroche à tout les moindres détails.

  • SheilaPendragon

    Serial lecteur

    Hors ligne

    #23 12 Juin 2018 19:56:41

    Sassenach a écrit:

    J'en suis à 30% du livre et j'aime bien ! Je n'arrive pas à retrouver l'ambiance de la série pour l'instant par contre..

    Spoiler (Cliquez pour afficher)

    J'ai l'impression qu'elle est vraiment habituée à sa condition, qu'elle n'est même plus dégoûter par les viols qu'elle subit. D'ailleurs la pensée de l'autrice qui fait dire à June que ce n'est pas un viol, j'ai pas adhérer ! J'aime l'écriture et les phrases courtes. On dirait des pensées, passant d'une chose à l'autre très vite. Ou alors quand on s'ennuie (comme elle) et que notre esprit s'accroche à tout les moindres détails.

    Spoiler (Cliquez pour afficher)

    Pour moi, elle fait preuve d'un certain détachement... Ce détachement m'a un peu fait penser
    à l'étranger d'Albert Camus. Je ne sais pas si tu l'as lu. Je serais contente de savoir ce que vous en penser


    Bonne continuation de lecture, j'ai hâte de voir la série en votre compagnie ;)
    :bisous:
  • jelydragon

    Pèlerin des mots

    Hors ligne

    #24 14 Juin 2018 14:23:59

    @Elmodora, oui je ressens la même chose. J'en suis à une centaine de pages et je traîne un peu pour le lire, c'est pas que ça me plait pas, mais c'est assez glaçant je trouve.
  • angebleu34

    Dompteur de pages

    Hors ligne

    #25 14 Juin 2018 16:57:10

    Alors moi là j'en suis à un peu plus de la moitié.
    D'un côté je trouve ce livre assez addictif : on se demande ce qu'il va arriver au personnage principal... Va-t-elle finir par fuir ? Va-t-elle tomber enceinte ? Je n'en sais encore rien.

    Et d'un autre côté, certains passages sont assez pénibles, pour ma part : la majorité des flashbacks. Au début ça allait encore, mais plus j'avance, plus je trouve qu'il y en a, de trop. Pas forcément utiles en plus. Et surtout ça casse le rythme de l'histoire "présente" :( 

    Sinon, Sassenach, tu vas me tuer :angel: mais je suis pas forcément d'accord avec toi :P :

    Spoiler (Cliquez pour afficher)

    Moi je trouve qu'elle a raison avec l'idée de ne pas appeler ça des viols. Apparemment elle avait d'autres "choix" dans la vie (même si certainement pas terribles), donc elle a accepté en connaissance de cause (elle le dit elle-même). C'est horrible c'est clair, mais je peux pas appeler ça un "viol" (où il n'y a pas consentement (ce qu'il y a ici comme elle le précise)). Surtout que le commandant ne le fait pas non plus de gaieté de cœur. C'est horrible hein ! (je précise ^^) mais c'est un peu leur "métier".... (le commandant aussi est une "marionnette violée" si on y pense).
    Les différents "choix" qu'elle avait n'ont pas été précisés il me semble mais sous-entendus (se rendre stérile ? ...), mais personnellement, j'aurais choisi la mort ou même la stérilité plutôt que faire ce "job" ^^ Chacun ses choix, et j'estime qu'il faut les assumer (même si je le rerépète, c'est horrible).



    A part ça j'adore les parties de Scrabble :lol: C'est original !

    En tout cas c'est bien malsain comme livre ^^  Je dois dire qu'avoir eu l'idée d'un scénario pareil me fait m'interroger sur la santé mentale de l'auteur :D

    J'ai hâte de voir la série, avec les différentes couleurs de chacun, ça doit être assez beau graphiquement.
  • Sassenach

    Lecteur averti

    Hors ligne

    #26 14 Juin 2018 17:14:09

    angebleu34 a écrit:

    Sinon, Sassenach, tu vas me tuer :angel: mais je suis pas forcément d'accord avec toi :P :

    Spoiler (Cliquez pour afficher)

    Moi je trouve qu'elle a raison avec l'idée de ne pas appeler ça des viols. Apparemment elle avait d'autres "choix" dans la vie (même si certainement pas terribles), donc elle a accepté en connaissance de cause (elle le dit elle-même). C'est horrible c'est clair, mais je peux pas appeler ça un "viol" (où il n'y a pas consentement (ce qu'il y a ici comme elle le précise)). Surtout que le commandant ne le fait pas non plus de gaieté de cœur. C'est horrible hein ! (je précise ^^) mais c'est un peu leur "métier".... (le commandant aussi est une "marionnette violée" si on y pense).
    Les différents "choix" qu'elle avait n'ont pas été précisés il me semble mais sous-entendus (se rendre stérile ? ...), mais personnellement, j'aurais choisi la mort ou même la stérilité plutôt que faire ce "job" ^^ Chacun ses choix, et j'estime qu'il faut les assumer (même si je le rerépète, c'est horrible).

    Je n'en suis qu'à 30% du livre mais ayant vu la série et en sachant à l'avance ce qu'il se passe :

    Spoiler (Cliquez pour afficher)

    Elle n'avait pas d'autres choix. Vivre ou mourir. Vivre voulait dire une chance de s'en sortir, de retrouver son enfant vivant, un espoir de fuite. C'est facile de dire "j'aurais choisi la mort" alors qu'on sait pertinemment que si l'on donnait le choix aux femmes, 80% (même plus) choisirait de vivre (même en subissant un viol par mois). Je ne peux pas te dire les conséquences de comment elle a atterri là mais ce n'est pas un choix d'être une esclave sexuelle quand la seule autre option c'est la mort ou la torture... Le commandant est un des instigateurs de Gilead, de ce monde, il a écrit les règles et est totalement et complètement pour tout ce qu'il se passe. Le commandant ne le fait pas de gaieté de cœur devant sa femme ;)
    Elle n'a eu aucun choix. Imagine tu te fais enlevé et on te dit "alors tu va être violer une fois par mois pour être enceinte ou alors on alors on te torture et on t'attache dans une pièce si tu ne te laisses pas faire ET tu sera quand même violée". Tu appelle ça un choix toi ? ^^
    Je ne sais pas si le livre arrivera à faire comprendre ce que je dis, mais la série en tout cas te montrera qu'en aucun cas cela peut être du consentement ou un choix possible.

  • angebleu34

    Dompteur de pages

    Hors ligne

    #27 14 Juin 2018 17:34:08

    Lol, non mais je suis d'accord avec toi dans l'absolu. C'est juste le mot

    Spoiler (Cliquez pour afficher)

    "viol" qui me fait souvent tiquer, c'est tout :P Que pour ce genre de choses, en général je préfère écouter le ressenti de la victime. Dans une même situation, deux personnes te diraient qu'elles ont eu des ressentis différents, pour l'une c'est un viol, pour l'autre non. C'est assez compliqué de juger ça quand on n'est pas la personne en question ^^

    Et ok pour le Commandant, je savais pas :P

    Pour le choix, oui c'est facile de dire sans y être, je sais :angel:

  • Sassenach

    Lecteur averti

    Hors ligne

    #28 14 Juin 2018 17:40:32

    angebleu34 a écrit:

    Lol, non mais je suis d'accord avec toi dans l'absolu. C'est juste le mot

    Spoiler (Cliquez pour afficher)

    "viol" qui me fait souvent tiquer, c'est tout :P Que pour ce genre de choses, en général je préfère écouter le ressenti de la victime. Dans une même situation, deux personnes te diraient qu'elles ont eu des ressentis différents, pour l'une c'est un viol, pour l'autre non. C'est assez compliqué de juger ça quand on n'est pas la personne en question ^^

    Et ok pour le Commandant, je savais pas :P

    Pour le choix, oui c'est facile de dire sans y être, je sais :angel:

    Spoiler (Cliquez pour afficher)

    Je suis d'accord avec toi sur le fait d'écouter le ressenti des victimes. La c'est le ressenti de l'auteur qui (je pense et j'espère pour elle n'a jamais vécut de viol) et donc parle "sans savoir" et du coup dire que cette scène n'est pas un viol c'est pas top quand on sait justement qu'il y a beaucoup de sortes de viol. C'est cela qui me gène. Surtout que beaucoup de femmes se disent "oh non ce n'était pas un viol, je n'ai pas été menacé par une arme ou taper alors ça va" alors que pas du tout et cela renforce un peu ça. Après je ne sais pas si l'opinion de l'auteur évolue dans le livre donc je ne reste pas fixé sur ce détail qui m'a gênée. ;)

  • angebleu34

    Dompteur de pages

    Hors ligne

    #29 14 Juin 2018 17:53:40

    Yep, on verra :)
  • angebleu34

    Dompteur de pages

    Hors ligne

    #30 15 Juin 2018 15:45:34

    Je viens de finir le livre.... Et je dois dire que je suis profondément déçue par la fin.

    Bon déjà vers les 70-80% on atteint le pire moment en termes de flashbacks et histoire de Moira. C'était long et pénible je trouvais.

    Après ça, ça allait mieux, on avait enfin un peu d'action, de mouvement... Avec

    Spoiler (Cliquez pour afficher)

    Nick notamment.


    J'étais contente, je me disais qu'on allait avoir une bonne fin. Jusqu'à ce que j'arrive à la "pseudo-fin" et que je comprenne qu'en fait

    Spoiler (Cliquez pour afficher)

    tout ça était un récit "historique" découvert qu'on analysait -_-

    D'un coup, ça m'a fait changer d'avis sur le reste qui m'avait quand même émue. J'ai eu l'impression d'avoir été "trompée" et que c'était une histoire dans une histoire. Je sais pas expliquer mais au final je trouve que ça "décrédibilise" un peu l'histoire. Que tu la regardes de beaucoup plus loin, d'un œil hyper détaché, contrairement à sa manière à elle de raconter les choses. C'est comme si d'un coup elle n'existait plus et n'avait plus d'importance.
    On passe d'une histoire "romancée" à une pseudo vraie histoire (qui on le sait n'est pas vraie). Bof quoi.

    Bref, j'ai pas aimé et je suis déçue :(
    J'aurais voulu savoir ce qu'elle était devenue, c'est dommage.



    Ah et aussi on apprend jamais son nom. Je le sais grâce à sassenach et du coup j'ai relu le tout début quand elle côté les différents noms... Mais j'ai trouvé ça dommage de pas savoir.

    En tout cas je me demande ce que ça donne en série, surtout qu'il y a deux saisons. Je trouve qu'au final il n'y a pas grand chose à raconter...

    Je suis déçue car sans la fin et les nombreux flashbacks j'aimais vraiment bien l'atmosphère et l'histoire !
    Je suis malgré tout contente de l'avoir lu :)
    Je lirai vos avis avec plaisir, bonne lecture à vous toutes :)