[Illimité] Challenge Un mot, des titres

 
  • Mypianocanta

    Livraddictien Suprême

    Hors ligne

    #1011 14 Avril 2019 09:51:11

    "Rodrigue, as-tu du cœur ?"
    oui, oui, oui :pompom: en plus il me tente terriblement et je l'ai mis dans un autre challenge. Donc je m'inscris pour la session suivante :D
  • Sharon

    Dévoreur de PAL

    Hors ligne

    #1012 14 Avril 2019 14:30:55

    Alors pour cette session, c'est cuit. Par contre, j'espère bien participer à la suivante.
  • Riz-Deux-ZzZ

    Explorateur de librairies

    Hors ligne

    #1013 14 Avril 2019 14:33:52

    J'en ai deux petits, ça devrait le faire ! ;)
  • Delcyfaro

    Dévoreur de PAL

    Hors ligne

    #1014 14 Avril 2019 17:02:59

    Je m'inscris pour le prochain challenge, avec un mot pareil impossible de résister :)
  • Verdorie

    Empileur d étagères

    Hors ligne

    #1015 15 Avril 2019 01:18:47

    Nous sommes le 15, donc voici mes lectures, une « premier » et une « première » =)
    (j’avais prévu de lire un petit roman, mais le sujet me touchant de trop près, j’ai préféré abandonner)... j’ai donc lu un de mes genres de prédilection... des BD’s (pour ne pas changer ^^)

    * L’emprise : premier contact de Jean-Marc Zakine
    et mon avis :

    Spoiler (Cliquez pour afficher)

    C’est grâce à 219 internautes et Sandawe (première maison d’édition BD dont le financement était basé sur la méthode du Crowdfunding et qui a été obligé de mettre la clé sous la porte il y a deux jours :pleur:), que l’auteur a pu réaliser cette première BD... qui fut une belle surprise.
    Le graphisme plutôt classique, épuré, presque naïf, manque certes d’expressivité (les visages, dépourvus de traits personnalisés, sont très figés, p.e.) mais en aucun cas de dynamisme.
    On retrouve cette même vivacité dans le scénario bien rythmé. Scénario qui débute comme un thriller à la frontière du réel (avec un clin d’oeil à Rod Serling, auteur de « La quatrième dimension » dans un des dessins) mais qui se dirige rapidement vers de la SF quand on en apprend un peu plus sur les ravisseurs de Sam, le personnage principal. Ce dernier manque peut-être un peu de personnalité, mais en tout cas pas de caractère.
    Comme le titre le suggère, ce premier album appelle une suite. J’espère sincèrement que J.-M. Zakine arrivera à la faire éditer...



    * Le chant des Runes, tome 1 : la première peau de Sylvain Runberg & Jean-Charles Poupard.
    (complètement prise dans l’histoire, j’ai toute de suite enchaîné avec le tome 2 : Le chant des Runes, tome 2 : le quatrième frère et mon avis ci-dessous concerne donc les 2 albums)
    Mon avis :

    Spoiler (Cliquez pour afficher)

    Pour Eva, inspectrice trentenaire de la police de Stockholm, la disparition d’une jeune chanteuse pop-rock connue débute comme une enquête ordinaire. Mais ces runes étranges tracées au sang dans la loge de la star et une deuxième disparition toute aussi mystérieuse vont l’amener à rencontrer un archéologue, spécialiste de l’ancien langage et des légendes vikings. Et Eva va alors devoir admettre qu’il existe un autre univers, dissimulé et parallèle au nôtre, peuplé d’êtres d’un autre temps...

    L’histoire du scénariste Runberg m’a immédiatement captivée dans cette BD policière qui va prendre un virage résolument fantastique en évoquant le « légendaire » nordique. Mêlant modernité et anciens temps, rationalisme et incrédulité (surtout de la part de l’énergique et pragmatique Eva), le scénario bien construit sait rester crédible.
    Mais ce sont surtout les dessins de Poupard, très réalistes, dégageant une belle vitalité, qui m’ont enthousiasmé. On a vraiment l’impression de se promener (et de courir !) dans Stockholm et ses environs sous la neige et les personnages (fictivement humains ou autres...) qu’on croise, sont vivants. Les expressions dessinées sur leurs visages en témoignent.
    J’ai apprécié !
    (ces 2 BD’s concluent la 1e enquête d’Eva, le 3e tome de la série débute une deuxième enquête mais prolonge l’univers dans lequel les auteurs nous ont embarqué)

  • la_lectrice_ananas

    Casual lecteur

    Hors ligne

    #1016 15 Avril 2019 09:47:25

    Bonjour à tous, j'ai plusieurs possibilités pour le nouveau mot donc je me réinscrits :)

    En attendant voici mon avis pour mon premier et il s'agit de Marie-Anne fille du roi (Tome 1) Premier bal à Versailles de Anne-Marie Desplat-Duc
    Avis

    Spoiler (Cliquez pour afficher)

    Je suis contente d'avoir relu ce livre dont je ne me rappelais quasiment rien et de pouvoir continuer la série. Je me rappelle avoir été un peu déçue de ce livre par rapport à la fabuleuse série Les colombes du Roi-soleil de la même autrice, et je pense que ce serait toujours le cas aujourd'hui mais il faut aussi dire que ce livre est plus court et plus jeunesse. L'héroïne est très jeune et je n'ai pas pu m'attacher à elle mais les enfants pourront se mettre à la place de l'héroïne. L'histoire reste assez simple mais pourtant on ne prend pas les enfants pour des imbéciles : le vocabulaire utilisé est recherché et adapté au contexte historique, beaucoup d'éléments historiques entrent en jeu qui permettent à la fois de faire simplement découvrir cette période mais aussi d'apprendre des choses. Un grand merci à Anne-Marie Desplat-Duc de faire des livres comme ça.

  • Mypianocanta

    Livraddictien Suprême

    Hors ligne

    #1017 15 Avril 2019 10:09:30

    Bonjour,
    pour cette session j'ai lu La Première pyramide de Bernard Simonay - que j'ai beaucoup aimé

    Spoiler (Cliquez pour afficher)

    Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu un roman historique se déroulant dans l’Egypte antique et n’étant pas écrit par Christian Jacq que j’ai beaucoup fréquenté à une époque. Ce roman n’est pas nouveau dans le paysage puisqu’il date de 1996 mais ce fut une agréable découverte pour moi.
    J’ai aimé
    - retrouver justement l’Egypte Antique avec sa hiérarchie, ses dieux et croyances, ses paysages de désert ou modelés par le Nil et tous les détails de cette vie qu’à force de lire on a l’impression de connaitre ;
    - les personnages, ceux des deux jeunes héros bien entendu mais surtout ceux qui les entourent tant les anciens Merithrâ, Meroura puis Imhotep ou leurs amis; mais aussi les plus secondaires avec une mention spéciale aux divers compagnons de route de Thanys et les “méchants” Sanakht assez surprenant par moments, Nekoufer et certains que je ne nommerai pas pour ne rien dévoiler qui ne sont pas toujours ce que l’ont croit. Tous sont vraiment bien caractérisés mais ont aussi leurs failles, leurs doutes et évoluent dans un sens ou un autre ;
    - l’intrigue elle-même en particulier le voyage de Thanys avec des rencontres inattendues surtout quand elle croise la route d’un étrange Noé ou celle du roi d’Aggar et de Gilgamesh ; mais aussi le parcours courageux à sa manière de Djoser ;
    - le style très agréable qui porte le lecteur, très immersif, plein de détails mais équilibré entre dialogues, actions et descriptions, un vrai plaisir à lire.
    J’ai regretté
    - des péripéties un peu convenues notamment sur ce qui arrive à Thanys et Beryl ainsi que la fin plus que prévisible (mais en même temps historiquement il ne pouvait en être autrement) ;
    - quelques tics d’écriture et répétitions d’expression qui ont freiné un peu mon enthousiasme et un léger manque de souffle et d’émotions.
    Au final, c’est un bon roman avec une histoire prenante, que j’avais du mal à laisser de côté une fois le livre refermé. Non seulement je pense lire la suite mais je vais aussi chercher d’autres livres de l’auteur.

    Dernière modification par Mypianocanta (15 Avril 2019 10:09:44)

  • Odwy

    Casual lecteur

    Hors ligne

    #1018 15 Avril 2019 10:37:36

    Rha j'aurais un peu de retard avec mon livre premier ... (je ne m'étais pas inscrite officiellement mais j'aimerais bien reprendre activement mon blog cette année donc double challenge :)) j'espère le finir cette semaine !


    ET je vais déja chercher ma lecture coeur :)
  • Sallyrose

    A la découverte des livres

    Hors ligne

    #1019 15 Avril 2019 12:06:34

    Bonjour à tous :salutation:

    Pour le "premier" voici
    Premier amour de Ivan Tourgueniev

    Cette nouvelle est le récit d'un amour adolescent dont l'issue est déconcertante.
    Le narrateur, 15 ans, s'éprend de la jeune voisine qui a plus de 20 ans.
    Il vient d'une famille bourgeoise, elle porte le titre de Princesse mais est la fille d'une miséreuse sans éducation.
    Nous sommes en Russie, au début du XIXème siècle, à l'époque du romantisme échevelé.
    Ici, il est triste, les sentiments non partagés sont la source d'une grande anxiété puisque la belle fait beaucoup de manières.
    Outre le style impeccable et sans fioriture, je suis heurtée une fois de plus à une vision de l'amour pleine de langueur et de contrariétés. Je trouve cela d'un ennui sans fond.
    Les 96 pages de cette nouvelle m'ont largement suffi pour faire ma BA dans ce genre littéraire.


    Et bien sûr, je m'inscris pour le coeur :heart::heart:

    A bientôt, belles lectures
  • Lianne

    Au service de sa majesté Lecture

    En ligne

    #1020 15 Avril 2019 15:20:50

    Voici ma mise à jour :

    J'ai lu Firstborn de Brandon Sanderson
    <image>
    Je ne rechigne jamais devant un texte de cet auteur, surtout si il est gratuit (en VO, sur le site de Tor) : https://www.tor.com/2008/12/17/firstborn/

    Ce texte d'une 50ène de page m'a vraiment bien plu. On y suis Dennison Crestmar, le plus jeune fil d'un haut duc de l'empire.
    Toute sa vie on a attendu beaucoup de lui. Beaucoup trop en fait, vu qu'il est le frère de Varion, celui qu'il surnomme "l'homme parfait", le meilleur général qu'a jamais connu l'empire, celui qui a fait sa gloire et que tout le monde encense. Jamais il n'a perdu la moindre escarmouche, combat ou bataille, il a le sens inné de la bonne stratégie à adopter au bon moment, et de comment manipuler l'ennemi.

    Du coup la vie de Dennisonb n'a été qu'une succession d'échecs car il est décidément vraiment trop différent de son frère pour arriver à quoi que se soit.
    Mais son père, ainsi que l'empereur, le poussent à réussir à se rapprocher de son frère, ils essayent tout pour lui donner sa chance ... mais Dennison n'est vraiment pas du tout fait pour ça ...

    J'ai trouvé que ce texte était au bon format, on n'a pas besoin de plus pour comprendre tout les enjeux, l'univers et les personnages. La fin donne aussi tout l’intérêt à l'ensemble. Et dans ce sens c'était un bon texte court.
    C'est vrai que Sanderson est doué pour avoir de bonnes idées, et ce texte est l'un de ses premiers d'ailleurs.
    Après c'est vrai que si il faut comparer ce texte aux meilleurs de l'auteur il sera dans les anecdotiques, mais ça n'en reste pas moins une bonne lecture que j'ai beaucoup apprécié. Le personnage principal est très crédible et j'ai passé un bon moment de lecture.


    J'ai aussi lu First Kill de Jennifer Fallon
    <image>
    Encore un texte gratuit de tor (en VO) : https://www.tor.com/2016/01/26/first-ki … er-fallon/

    J'ai choisi ce texte pour deux raisons. La première était la couverture qui a tout de suite attiré mon oeil., il faut dire qu'elle est splendide.
    La seconde était le fait de découvrir l'autrice et surtout son univers principal des Chronicles d'Hythrun qui me tente depuis longtemps.

    Dans ce texte court de 35 pages nous suivons Kiam Miar, tout nouvel assassin qui se rend dans une ville inconnue pour sa première mission, celle qui lui a été désignée par sa guilde et qui lui permettra de vraiment démarrer sa carrière.
    Arrivé sur place il se rend vite compte que quelque chose ne tourne pas rond ...

    On est ici sur un personnage secondaire de la trilogie Wolfblade. On voit vraiment clairement qu'il y a plus à en savoir que les simples faits qu'on découvrir ici. Je dirais même que c'est le principal attrait du texte.
    On n'est clairement pas sur de la dark fantasy, j'ai trouvé le coté assassin un peu gentillet et le tout manquait un peu de développement surtout pour savoir comment le personnage principal arrivait à sa conclusion et réussissait son coup.
    Du coup à lire tout seul c'est un chouilla facile mais au moins ça m'a donné envie d'en savoir plus sur l'univers et sa magie. Il y a de quoi faire.
    Un résultat un peu mitigé pour cette histoire courte.