[Suivi lecture] Systia

 
  • Systia

    Préposé aux marque-pages

    Hors ligne

    #81 15 Juillet 2020 21:15:51

    @Cyan : Je pense que tu peux être contente de toi… Même si je risque de râler si j'aime bien et me retrouve à vouloir acquérir les tomes suivants.
    Enfin Marvin va râler, c'est sûr ^^.

    Le Bâtard, j'aimerais vraiment aimer, d'autan que l'auteur m'avait paru très sympathique, lorsque je l'ai vu aux Imaginales.

    Et les Bifrost, au final je n'apprécie vraiment que lorsque l'auteur sujet du dossier principal m'intéresse.
    Les numéros acquis par abonnement et qui étaient sur des auteurs qui ne me parlaient pas spécialement ne m'ont pas marquée, en effet.
    D'ailleurs c'est pour ça qu'après réflexion je ne me suis pas abonnée ces temps-ci, alors que l'offre présente dans le dernier numéro était intéressante : on reçoit en plus de 5 numéros le roman Le livre de M, dont j'ai lus de bons retours. Mais au final, je vais continuer d'acheter des numéros de temps en temps, lorsque le sujet m'intéresse. (Donc prochainement celui sur l'autrice de Maison hantée, si vous avez bien suivi.)
    Mais sinon, les dossiers sur King, Gaiman, Howard ou Matheson étaient chouette à lire. Et le point "Scientifictions" est toujours sympa.

    (Et merci pour tes encouragements :bisous:.)

    ☆☆☆☆


    Petit point sur un tag en cours et un challenge à venir, pour vous informer au cas où ça vous intéressait :

    <image>• Du 30 juillet au 2 août se déroule le week-end sans signet organisé par la booktubeuse québécoise Anne du Litterarum.
    → vidéo explicative avec toutes les infos par ici : *CLIC*
    → tous types de livres acceptés, il s'agit de remplir les catégories suivantes (on peut combiner) :

    1. Un livre dont la couverture contient ta couleur préférée
    2. Un livre contenant un blurb d'un auteur que tu connais
    3. Un livre écrit en français à l'origine
    4. Un livre qui contient des images
    Bonus 1 : Siri choisit parmi 5 [= faire une sélection de 5 livres et laisser un logiciel choisir un chiffre de 1 à 5]
    Bonus 2 : Un livre que tu vas lire d'un coup (sans signet!) [= sans marque-page]


    Il y a des images modèles pour présenter votre avancement et un hashtag dédié.

    ☆☆☆☆


    <image>• Face aux perpétuelles listes de "livres qu'il faut avoir lus" qui ne propose que des titres écrits au plus tard dans les années 70's par des mecs blancs morts depuis, la blogueuse Vert a lancé le tag des incontournables (récents) de la SFFF.
    → l'article est ici : *CLIC*
    → il s'agit de présenter 5 à 10 livres (si possibles) publiés à partir de l'an 2000.

    Je pense proposer ma liste mais attends un peu : la pauvre Vert est déjà submergée et on a au moins jusque fin août pour faire ça, donc je me dis qu'entre-temps je vais peut-être lire des livres qui pourraient rentrer dedans (genre le Bâtard, etc.)

  • Lianne

    Empereur des pages

    Hors ligne

    #82 15 Juillet 2020 21:34:20

    Très sympa le Bâtard, mais c'est logique, sinon il n'aurait pas atterri dans ma liste des incontournables fantasy :P

    J'ai hâte de voir ta liste ^^
  • Cyan

    Petit rat de bibliothèque

    Hors ligne

    #83 15 Juillet 2020 22:04:43

    Systia a écrit

    @Cyan : Je pense que tu peux être contente de toi… Même si je risque de râler si j'aime bien et me retrouve à vouloir acquérir les tomes suivants.


    Je n'ai pas encore trouvé les tomes suivants, mais ma copine les a lus et elle les a trouvés supers aussi. On râlera ensemble si tu veux :lol:

    Et les Bifrost, au final je n'apprécie vraiment que lorsque l'auteur sujet du dossier principal m'intéresse.
    Les numéros acquis par abonnement et qui étaient sur des auteurs qui ne me parlaient pas spécialement ne m'ont pas marquée, en effet.
    D'ailleurs c'est pour ça qu'après réflexion je ne me suis pas abonnée ces temps-ci, alors que l'offre présente dans le dernier numéro était intéressante : on reçoit en plus de 5 numéros le roman Le livre de M, dont j'ai lus de bons retours. Mais au final, je vais continuer d'acheter des numéros de temps en temps, lorsque le sujet m'intéresse. (Donc prochainement celui sur l'autrice de Maison hantée, si vous avez bien suivi.)
    Mais sinon, les dossiers sur King, Gaiman, Howard ou Matheson étaient chouette à lire. Et le point "Scientifictions" est toujours sympa.


    Merci pour ton retour ;) Je ne me vois pas m'abonner, parce que comme tu dis on n'est pas autant intéressé-e-s par certains auteurs... Mais ça peut être intéressant de lire un numéro de temps en temps.
    Maison hantée... Shirley Jackson? Celui-là est dans ma WL depuis un moment, d'après une critique que j'ai vue dernièrement c'est super glauque, j'ai hâte de mettre la main dessus :)

    Je vais voir la vidéo, merci ;)

    J'ai vu ce tag chez Lianne, je ne sais pas si je vais le reprendre, mais ça m'intéresse de voir les suggestions des autres ^^

    Lianne a écrit

    Très sympa le Bâtard, mais c'est logique, sinon il n'aurait pas atterri dans ma liste des incontournables fantasy icon_tongue


    :lol:
    J'ai eu encore plus envie de sortir mon tome 2 après l'avoir vu dans ta liste ;)

    Dernière modification par Cyan (15 Juillet 2020 22:05:29)

  • Systia

    Préposé aux marque-pages

    Hors ligne

    #84 27 Août 2020 20:10:07

    Voici donc enfin venu le temps du tag initié par Vert.
    Bizarrement, j'ai réussi à ne pas tricher et à ne pas dépasser les 10 titres.

    Avant de vous livrer le résultat, je précise que cette sélection est toute personnelle : je ne conseille pas forcément ces titres (ou pas à tout le monde).
    Je me souviens qu’ils m'ont particulièrement touchée/surprise/frappée, mais je ne saurais pas forcément vous dire pourquoi. De plus, je me base sur mon carnet de lecture, dont les notes ne sont à la base pas destinées à des rédaction de chroniques.

    Je finis en vous disant que les titres sont présentés par ordre chronologique de lecture et vous laisse donc avec :

    <image>

    <image>Druide, Olivier Peru
    Un monde de fantasy, avec des druides et différents ordres aux fonctions et pouvoirs spécifiques. Le protagoniste est mandaté pour enquêter sur un massacre avant qu'il ne déclenche un conflit politique. Il sera aidé de deux apprentis.
    Alors que le style n'a pas grand chose de particulier, je suis tombée amoureuse de l'univers dès la première page. O_o
    Les dons, les ordres des druides, etc. m'avaient parus bien menés et le monde bien bâti. (À noter que c'était, il me semble, ma première "vraie" lecture de fantasy.
    J'ai été surprise par quelques révélations et la fin c'était « GÉNIAL !!! » (sic)
    Maintenant je trouverais sûrement ce livre moins "waow", mais je pense que ça reste de la bonne fantasy.
    Le roman a été sujet de beaucoup de louanges à une époque, et je crois que depuis il y a eu du coup pas mal de déçu·e·s à qui on avaient survendu le livre.

    <image>Le dernier de son espèce, Andreas Eschbach
    Un homme qui vit retiré dans une petite maison en Irlande depuis son retrait de l'armée américaine.
    Le côté techniques des modifications corporelles était sympa et le pitch m'avait paru intéressant.
    C'était un coup de cœur, seulement je ne pourrais trop vous l'expliquer et ne vous garantis pas du tout la même chose : Andreas Eschbach (traduit, du moins) a l'air de provoquer à chaque fois un même ressenti, indéfinissable, sur moi qui fait que j'y suis attachée.
    Si le côté "héros déchu" vous titille et que vous n'attendez pas de la folle action, je vous recommande tout de même de jeter un œil à ce livre si vous tombez dessus.

    <image>L'affaire Jane Eyre (Thursday Next 1), Jasper Fforde
    Dans un monde uchronique Thursday Next travaille pour les OpSpecs et enquête notamment sur les histoires de plagiat, la paternité des œuvres de Shakespeare, tout ça. À un moment du récit (mais pas trop tôt, ne passez pas votre temps à attendre ça) elle va se retrouver affectée à une autre section pour traquer un méchant qui voyage dans les livres.
    Le contexte est hyper chouette (et la traductrice a fait un bon boulot !).
    Univers assez particulier (qui se retrouve dans la présentation des romans, avec parfois des jeux dans les notes de bas de pages, etc.) qui ne plaira pas à tout le monde mais que j'aime beaucoup. Si on lit la série, il est parfois difficile de se remettre dans le bain si on tarde entre les tomes (mentions de points d'intrigues passées). Et comme pour Druide, ce livre me semble avoir été un poil survendu : il ne conviendra pas à tous.
    Une connaissance de la littérature anglaise (que je n'ai pas tellement ^^) est un plus pour apprécier les références et personnages croisés.
    (Mention spéciale pour le dodo de compagnie de l'héroïne.)

    <image>Odd et les géants de glace, Neil Gaiman
    Petite histoire un peu sous forme de conte, mettant en scène un jeune garçon boiteux dans le Grand Nord.
    Rien à redire, à part que c'est couuuurt :pleur:.
    Les personnages sont hyper sympas (à part le méchant beau-père, évidemment), j'avais bien aimé l'histoire, il y a de l'humour… Bref, bien chouette.

    <image>Anno Dracula (Anno Dracula 1), Kim Newman
    Fantasy uchronique dans laquelle Dracula règne sur l'Angleterre grâce à son mariage avec Victoria. À Londres, un tueur s'attaque aux prostituées vampires
    J'avais bien fait de le lire juste après Dracula, car on retrouve logiquement moult personnages de ce roman.
    … Ainsi que pleiiin d'autres figures, réelles ou fictives : Holmes, Jekyll, Guy Fawkes, etc., etc. Pour ma part j'ai adoré, mais ça a bloqué pas mal de gens.
    La mythologie était intéressante et les personnages assez touchants. (Petit malus pour les intrigues politiques, mais ça n'a jamais été ma tasse de thé.)
    Les annexes sont chouettes et expliquent pas mal de références. On a aussi quelques réflexions de l'auteur qui me l'ont rendu tout à fait sympathique.
    [Oups, on m'a rappelé que le texte a connu une version préliminaire en 1992. Il ne peut donc officiellement faire partie de ce tag.]

    <image>Les chevaux célestes, Guy Gavriel Kay
    Un jeune homme qui a passé des années en retraite à enterrer les morts d'un champ de bataille se voit récompenser de son dévouement par le don de 250 chevaux sardiens (très réputés). Un cadeau d'une telle ampleur est plutôt empoisonné et va poser une cible sur le dos de notre héros, tout en perturbant la politique du pays.
    Fantasy historique basée sur la Chine du premier millénaire, on suit différents personnages, dont notre héros ou sa sœur.

    Résumé bizarre, je dois dire (pas le genre de récit qui me tenterait a priori). Une impression de "lenteur" et qu'il ne "se passe rien", mais en fait non : c'est fluide et passe super bien.
    Les personnages sont attachants et on suit des relations très touchantes. Quelques points m'avaient moins plu cependant, comme les intrigues de cour ou les poèmes (auxquels je n'ai pas été sensible).

    <image>Mage de guerre (L'âge des ténèbres 1), Stephen Aryan
    Une guerre entre royaumes, dans laquelle on va suivre notamment un vétéran et des "mages de guerres" aux pouvoirs variés.
    Des protagonistes attachants et un monde et un "bestiaire" sympathiques.
    Des comportements ou révélations clichés, mais ça n'était pas tombé dans des travers que je craignais.

    <image>L'affaire Jésus (Jésus vidéo 2), Andreas Eschbach
    Thriller avec voyage dans le temps qui fait suite (quelques années après) aux événements du tome précédent, dans lequel une vidéo datant de l'époque de Jésus (oui) avait provoqué moult aventures.
    J'ai compatis pour des personnages (un jeune homme dont l'éducation religieuse lui provoque culpabilité et tourments, le "méchant" du tome précédent devenu sympa, …), j'ai été estomaquée par des révélations et prise par le côté haletant de la dernière centaine de pages.
    Une fin assez "douce" pour un récit que je ne regrette pas d'avoir acquis.
    (Pour l'anecdote, mon intérêt pour Jésus vidéo (et par extension pour son auteur) est venu à la suite du visionnage -dans des temps anciens et reculés- du téléfilm adapté de cette histoire, dont la révélation m'avait marquée.)

    <image>Timbré (Les annales du Disque-Monde 30), Terry Pratchett
    Un escroc se voit forcé, pour échapper à la potence, de prendre en charge la Poste mourante d'Ankh-Morporck. Il devra notamment affronter le dirigeant du clic-clac (système de transmission type signaux lumineux/sémaphore).
    À savoir que j'ai un passif avec ce roman : c'est en regardant son adaptation en téléfilms (attirée par la présence de David -Hercule Poirot- Suchet dans le rôle du méchant) que je me suis dit qu'il pourrait être intéressant de prêter un œil aux ouvrages de ce fameux Terry Pratchett dont tout le monde parlait. Et paf ! tombée dedans en 2013.
    Donc je ne sais si ça a joué dans mon affection pour ce roman, mais il m'a particulièrement touchée. (Et comme souvent, les Golems et leur statut me rendent un peu tristoune.)
    À part ça, objectivement je pense que c'est un bon tome, et qui a le bon goût de partir sur un nouveau personnage : il pourrait être lu sans connaître la série. (Des références seraient loupées, mais je pense que l'histoire reste compréhensible sans trop connaître le Disque-Monde.)

    ♦ ♦ ♦ ♦ ♦
    Mentions très honorables


    (classées par ordre de lecture, lien vers la fiche via le ▓)

    <image> - <image> - <image> - <image> - <image> - <image> - <image> ▓ (vo) - <image> - <image> ▓ (vo) - <image> - <image> ▓ (vo) - <image>

    ♦ ♦ ♦ ♦ ♦
    Candidats potentiels patientant dans ma PàL


    (Classés par ordre d'acquisitions, lien vers la fiche via le ▓. Je ne les cite pas tous, seulement ceux qui me semblent les plus prometteurs à cet instant T.)

    <image> - <image> ▓ (vo) - <image> - <image> ▓ (vo) - <image> ▓ (vo) - <image> ▓ (vo)

    Dernière modification par Systia (28 Août 2020 17:01:49)

  • Cyan

    Petit rat de bibliothèque

    Hors ligne

    #85 29 Août 2020 11:02:13

    Jolie sélection ;)

    Gaiman et Pratchett :heart:
    Ton anecdote sur comment tu as découvert Pratchett est très chouette :)

    Je n'ai lu que 3 ou 4 titres de ta liste, mais certains sont dans ma WL (peut-être même que certains y sont à cause de toi ^^). Tu me donnes envie de m'y plonger bientôt. Et aussi de faire ce tag.
  • Systia

    Préposé aux marque-pages

    Hors ligne

    #86 18 Janvier 2021 20:26:18

    <image>

    (gif par le sympathique Boulet)



    *dépoussière la cheminée et allume un feu pour réchauffer ce suivi abandonné*

    Bonjour/soir par ici.

    Si vous êtes sur un des chalenges que j'organise, vous le savez probablement, mais mon rythme de lecture a été touuut pourri en 2020.
    Ça a probablement joué sur ma tenue de ce suivi, mais en tout cas je suis désolée de ne pas être repassée depuis… hum… quelques mois.

    ~~~~~~


    Tout d'abord, le bilan du tag qui fut mon dernier billet : par ici.

    Ensuite, un petit bilan de 2020, côté bouuh :-1: :
    - deux tiers des lectures étaient des acquisitions de l'année (donc n'ont pas tellement aidé à soulager Marvin)
    - à peine plus de 10% de femmes lues (mais presque parité côté graphiques)
    - acheté 11 livres en VO, un seul lu.

    Niveau objectifs de lecture, ils ont été remplis à moitié, ce qui me va, compte tenu du rythme de lecture divisé par deux :

    - un pavé VO → entamé La ligne verte (King)
    - un Asimov →
    - un Koontz → La voix des ténèbres
    - finir une série (parmi cinq dont j'ai les derniers tomes dans ma PàL) → lu un tome des deux Racontars arctiques restants
    - une novella Une-heure-lumière →
    - un numéro de Science & Pseudo-sciences →
    - deux Bifrost (en comptant celui en cours) → juste fini celui en cours
    - un recueil Thriller→ entamé le 1er


    Côté défi littéraires, je tiens toujours les mêmes et j'en ai adopté un nouveau, le challenge sagas.
    Niveau participations, il y a juste le Kill them all (un simple comptage de l'évolution de la Pàl, avec un objectif de baisse… qui ne sera probablement pas atteint ^^).
    Et hors-Livraddict, un petit nouveau, le projet Ombre : lire des formats courts (nouvelles, novelettes, novellas), pour moi en version libre (pas de rythme à avoir, un seul texte minimum à lire).<image>

    (logo par la blogueuse Anne-Laure)


    ~~~~~~


    Rien que pour ce défi qui implique un avis partagé (donc pour ma part, posté ici) je devrais passer plus souvent.
    Je vais essayer de ne pas me mettre la pression : ce n'est pas grave si mon bavardage n'est pas hyper détaillé ou construit (au pire je peux toujours revenir sur des points si quelqu'un est curieux/se ou a des questions).

    Je vais donc simplement finir par signaler mes lectures ± en cours :
    - le recueil Thriller, donc, pas ouvert depuis des lustres (mais où j'en suis au deux tiers)
    - The green mile, qui connait le même sort (et est entamé à… eh, presque un tiers ! je pensais que c'était bien moins)
    - le dernier tome des Veufs noirs, nouvelles policières d'Asimov qui passent toujours crème.

    Dernière modification par Systia (19 Janvier 2021 20:17:45)

  • Cyan

    Petit rat de bibliothèque

    Hors ligne

    #87 19 Janvier 2021 11:10:26

    Ce n'est pas grave si tu n'es pas régulière dans ton suivi, du moment que tu prends plaisir à le faire ;) Tu postes quand tu postes, je serais là pour te lire :)

    Espérons que 2021 sera meilleure sur tous les points, y compris sur nos lectures!
  • Systia

    Préposé aux marque-pages

    Hors ligne

    #88 27 Janvier 2021 22:01:16

    ~~~ Projet Ombre ~~~



    Voici ma première lecture pour ce défi, un recueil d'Isaac Asimov.
    Mais pas de la SF, non non. C'est pourtant le thème de la mission du mois, ça aurait été idéal. Mais j'avais besoin de lecture facile et légère et la série des Veufs Noirs en fait partie.

    Cinq hommes (un avocat, un mathématicien, un artiste, etc.) se réunissent régulièrement dans leur club. Après le repas, ils "cuisinent" l'invité qu'a amené l'un d'eux et tentent de résoudre l'énigme qu'il apporte avec lui (un événement qui s’est passé plus ou moins récemment et qui en général le turlupine).
    Oui, "tentent" car c'est toujours Henry, le serveur, qui a le fin mot de l'histoire.

    Voici donc le dernier recueil de cette série : ♦ Puzzles au club des Veufs Noirs ♦

    Contrairement aux autres tomes, il n'y a pas ici de rappel du contexte, du rituel de la réunion, tout ça. Commencer par ce livre pourra donc être déconcertant, mieux vaut prendre un des tomes précédents pour mieux rentrer dans le bain et apprendre à connaître les personnages.
    Par contre, petit mot d'Asimov en préambule du recueil et à la fin de chaque nouvelle, ce que je trouve toujours sympa.

    Le quatrième homonyme
    Quelles ont pu être les dernières paroles d'un homme mort des années plus tôt ? Son avocat, penché sur lui, n'a capté qu'une seule syllabe.
    Nouvelle se basant sur les homonymes et jeux de langues, donc un peu bif-bof en VF. (Je me demande si je l'aurais comprise en VO, je n'ai jamais lu la plume originelle d’Isaac.)

    Est unique ce qu'on veut bien trouver unique
    Encore une énigme basée sur la langue, cette fois-ci on tente d’aider le neveu d’un des « Veufs » à qui son professeur de chimie organique a posé une colle.
    Comme souvent, on est pas tellement en capacité d’échafauder d’hypothèses. Mais se contenter de suivre les raisonnements des bonhommes est quand même sympathique.

    Le porte-bonheur
    Qu’est devenu le porte-bonheur qu’un petit garçon a perdu dans le salon d’un hôtel, en vacances ?
    Avec une réflexion sur le principe des porte-bonheur et de leur commerce (est-ce honnête de vendre des objets qu'on sait n'avoir aucun "pouvoir" ?, etc.).

    Triple diable
    Une histoire de littérature, cette fois-ci, avec une énigme soumise aux Veufs Noirs mais déjà résolue par l’invité du jour : quel est le livre de collection qui se cache parmi la bibliothèque d’un vieil homme décédé ?
    Avec une référence à Asimov lui-même, qui « s’il s’est fait lui-même, […] est en adoration devant son créateur », selon l’un des personnages.

    Coucher de soleil sur l’eau
    Où l’on discute géographie pour retrouver où peut habiter un correspondant dont l’adresse était écrite seulement sur l’enveloppe, jetée par inattention.
    Heureusement, Henry sauve la situation, comme toujours.

    Où est-il ?
    Une histoire dont l’invité connaissait le fin mot, cette fois-ci : où est passé le caméraman qui devait filmer sa conférence ?
    Une histoire vraie qui d’après Asimov semble moins vraisemblable aux lecteurices que celles qu’il invente de bout en bout : « La conclusion de tout ça, c’est que quand j’écris de la fiction, j’essaie de tout rendre plausible et dene pas laisser les chose au hasard. La vie ne s’en tient pas à de telles considérations. »
    Pour ma part j’avais songé à une autre explication donc n’ai pas été hyper satisfaite à la lecture, mais ça reste léger et sympa.

    Le vieux sac
    Cette fois on évoque le terrorisme et l’on se demande pourquoi un voleur a jeté son dévolu sur le vieux sac, a priori sans valeur, de l’épouse de l’invité du jour.
    J’ai ressenti un peu de tristesse en lisant la résolution de cette énigme. Bon, tout finit bien mais le sujet est moins léger que pour les autres histoires.

    Un petit coin tranquille
    Alors que la nouvelle commence par une colère de l’écrivain qui a une dent contre son invité, le mystère du jour sera l’occasion de se demander s’il faut vraiment retourner dans les lieux qui nous ont parus enchanteurs, ou si le contexte est plus important et une nouvelle visite risque de gâcher le souvenir.
    Pas de réponse à cette question, mais une fine connaissance de la politique étatsunienne permettrait peut-être au lecteur de devancer Henry, seul comme d’habitude à résoudre le problème qui tracasse l’invité.

    Le trèfle à quatre feuilles
    On revient au terrorisme et à l’espionnage avec cette nouvelle dont j’avoue n’avoir pas compris toute l’explication.
    Le symbole dessiné par un otage sur la lettre que lui ont fait écrire les terroristes était-il vraiment un indice sur le traître qui l’a dénoncé ? Si oui, qui est ce traître ?

    L’enveloppe
    Pourquoi un homme a-t-il gardé une enveloppe (vide, du coup) alors qu’il a jeté la lettre ? Serait-ce un espion ?
    Alors oui, mais…

    L’alibi
    Qu’est-ce qui a permis il y a plusieurs années à l’invité du jour de détruire l’alibi d’un espion et de prouver qu’il n’était pas aux Bermudes, mais en train de dérober des documents ?
    Bizarrement, cette nouvelle me semblait familière, du moins sa résolution.

    La recette
    Un mystère de chambre close proposé par l’invité (qui se trouve être cette fois ci un artisan, ça change un peu). Pas de meurtre, mais une recette de famille volée.
    Je suis désolée pour la femme victime de ce vol, et un peu gênée par la charge mentale qu’on sent bien dans le discours du mari (qui n'est pas un mauvais bougre).

    Au final, ces nouvelles ont bien entendu de nombreux points communs : on peut difficilement deviner la clef de l’énigme et l’explication n’est pas extraordinaire ou parfois un peu tirée par les cheveux.
    Mais les personnages sont globalement sympathiques et ont tous leur caractères propres.
    Tout ça est bien entendu très (trop ?) masculin (*), mais j’aimerais bien être à un de ces repas, à les écouter et à manger les bons plats servis par le chouette Henry.

    Donc je ne recommande pas forcément cette lecture qui n'a pas forcément grand intérêt (surtout si on n'a jamais lu cette série), mais j’ai pris du plaisir à lire les dernières histoires de ces bonhommes.

    (*) Surtout qu’il n’y a pas si longtemps j’avais vu passer (mais n’ai pas encore lu) un article sur le côté harceleur d’Isaac, ce qui m'a un peu refroidi dans ma poursuite des lectures de ses œuvres.

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
    → 1 livre - 12 textes - 1 auteur

    • I. Asimov - Puzzles au club des Veufs Noirs (12 nouvelles)


    Rappel du principe du défi par ici.

  • Systia

    Préposé aux marque-pages

    Hors ligne

    #89 29 Janvier 2021 02:06:25

    Merci pour ta réponse, au fait Cyan. :bisous:

    Pour l'instant ça ne semble pas si mal parti côté lectures : j'ai lu quelques graphiques, le recueil d'Asimov donc, et hier j'ai rouvert La ligne verte pour la première fois depuis un bail.
    J'aurais pu avoir du mal à raccrocher les wagons (surtout que c'est la VO, donc moins évident de feuilleter pour se remémorer, pour ma part) mais j'ai l'impression de connaître l'histoire par cœur donc c'est tout facile.
    (Pourtant j'ai vu le film deux ou trois fois maximum je pense, dont la dernière il y a dix ans. Et j'ai lu la VF il y a bien quinze ans.)

    Je vais essayer de lire ce week-end, notamment des comics, BDs et mangas qui sont là depuis un moment : dans mes résolutions pour cette année, il y a celle de ne pas faire traîner plus d'un mois des graphiques achetés/reçus.
    Bon, pour certains c'était déjà râpé, mais du coup je m'étais donné jusqu'à fin janvier pour lire ceux qui étaient déjà sur mon bureau en 2020.
    (Par contre, je me tâte à alléger ma résolution et mettre le délai de lecture des graphiques à six semaines.) (Pis 6x7, ça fait 42 jours et c'est chouette.)
  • Cyan

    Petit rat de bibliothèque

    Hors ligne

    #90 29 Janvier 2021 10:54:54

    42 jours :lol:
    Du moment que tu prends plaisir à tes lectures, c'est le principal, se forcer n'aurait pas de sens ;) Bon week-end graphique, du coup!

    Merci pour l'avis détaillé sur le recueil d'Asimov ;)