Amis
Abonn.
Abonnés

A propos

Les notes que je mets correspondent à la valeur appréciative que je porte sur l'oeuvre et non à sa valeur propre ! Sinon, j'aime beaucoup les chats.
avatar Gavertania

Gavertania a lu et commenté

9 décembre 2020 21:17

Le drame de l'artiste. Une pièce très touchante sur la question des nouvelles formes du théâtre, et de l'artiste dans le monde... J'ai beaucoup apprécié les répliques des personnages de Tchekhov qui ont beaucoup raisonnés en moi, qui abordent d'une manière franche et d'une tristesse infinie la souffrance de la vie. C'est beau, c'est vrai, c'est dramatique : c'est du théâtre.

La mouette (Tchaïka)

17

TRES BON

Anton Tchekhov

« Mon père et ma mère ne veulent pas que je vienne ici. Ils disent que c’est la bohème ici… ils ont peur que je devienne actrice… Mais je suis attirée par ce lac comme une mouette… Mon cœur est plein de vous. » Nina deviendra bien actrice, mais elle s’éloignera de l’écrivain...

Genres : Théâtre

Editions Folio (2020)

avatar Gavertania

Gavertania a lu et commenté

24 novembre 2020 22:45

C'était lourd et puis c'était puissant et faible, enfin je ne sais pas. Mon tout premier Duras, et surement pas le dernier. Une narration extraordinaire, moderne, nouvelle qui m'a charmé et ravis, aussi. C'est du présent-passé, ou du passé-présent, c'est les deux en même temps et puis cette histoire, celle de Lola à la re-recherche de son bonheur, à jamais oublié dans les souvenirs lacunaires...

Le ravissement de Lol V. Stein

20

EXCELLENT

Marguerite Duras

L'histoire de Lola Valérie Stein commence au moment précis où les dernières venues franchissent la porte de la salle de bal du casino municipal de T. Beach. Elle se poursuit jusqu'à l'aurore qui trouve Lol V. Stein profondément changée. Une fois le bal terminé, la nuit finie, une fois...

Genres : Classique

Editions Folio (2013)

avatar Gavertania

Gavertania a lu et commenté

18 novembre 2020 23:06

Très beau roman sur la tragédie d'un coeur dans un corps trop abimé par la vie et les moeurs... Germinie est l'une de ces créatures sublimes, de bonne ici, que l'on reconnaît trop peu au 19e et que les Goncourt réussissent à faire une héroïne tragique digne d'une Phèdre... Très touché par leur écriture opaque, profonde et éblouissante. Un roman vrai.

Germinie Lacerteux

17

TRES BON

Jules de Goncourt et Edmond de Goncourt

"La Princesse, qui nous a écrit que Germinie l'avait fait vomir, nous attire dans un coin. Elle veut savoir, elle veut connaître, elle est infiniment intriguée que des gens comme nous fassent des livres comme cela. Elle jure ses grands dieux que cette bonne ne lui inspire aucun intérêt et...

Genres : Classique | Drame

Editions Flammarion (2017)

avatar Gavertania

Gavertania a abandonné

12 novembre 2020 19:10

Le pouvoir du moment présent (The power of now)

Eckhart Tolle

Pour entreprendre ce périple vers le pouvoir du moment présent, il nous faut laisser derrière nous notre esprit analytique et le faux moi qu'il a créé, c'est-à-dire l'ego. Dès le début du premier chapitre, nous nous élevons rapidement vers des hauteurs où nous pourrons respirer un air...

Genres : Développement personnel

Editions J'ai Lu (2016)

avatar Gavertania

Gavertania a lu et commenté

22 octobre 2020 19:38

J'ai lu des couleurs, des sons, des gouts, des odeurs et des sensations. Vian nous étonne de part son formidable et merveilleux univers, dans lequel se pose des personnages d'un magique tragique. Dans l'écume des jours, Vian jette des confettis sur la vie, qu'il a bercé dans le jazz. Surpris par cette grande et épaisse lecture, qui cache le malheur dans des métaphores.

L'écume des jours

17

TRES BON

Boris Vian

L'Écume des jours : ce titre léger et lumineux annonce une histoire d'amour drôle ou grinçante et inoubliable, composée par un écrivain de vingt-six ans. C'est un conte de l'époque du jazz et de la science-fiction, à la fois comique et poignant, heureux et tragique, merveilleux et...

Genres : Contemporaine

Editions Le Livre de Poche (2019)

avatar Gavertania

Gavertania a lu et commenté

14 octobre 2020 10:35

Essai puissant, sur la condition féminine, le porno, les hommes... Virginie Despentes ne passe pas par quatre chemins et cri haut et fort ce qui ne se dit pas. Très important, très vrai, un essai qui permet de se remettre en question en tant qu'homme. Pour ma part, j'étais déjà assez déconstruit avant de lire cet ouvrage, les idées m'ont donc paru répétitives.

King Kong théorie

16

BON

Virginie Despentes

En racontant pour la première fois comment elle est devenue Virginie Despentes, l'auteur de "Baise-moi" conteste les discours bien-pensants sur le viol, la prostitution, la pornographie. Manifeste pour un nouveau féminisme.

Genres : Autobiographie | Essai

Editions Le Livre de Poche (2016)

avatar Gavertania

Gavertania a lu et commenté

17 septembre 2020 20:06

Une pièce sur la mort, sa fin du monde, la banalité des querelles familiales et l'amour partagée que ne l'ont se dit jamais. Jean-luc lagarce montre que la fragilité du mot, l'incohérence scénique et le parler hésitant, sont tout aussi grand et majestueux que des monologues lyriques et épiques récités à l'articulation prêt.

Juste la fin du monde

18

TRES BON

Jean-Luc Lagarce

Le fils retourne dans sa famille pour l'informer de sa mort prochaine. Ce sont les retrouvailles avec le cercle familial où l'on se dit l'amour que l'on se porte à travers les éternelles querelles. De cette visite qu'il voulait définitive, le fils repartira sans avoir rien dit.

Genres : Théâtre

Editions Flammarion (2020)

avatar Gavertania

Gavertania a lu et commenté

16 septembre 2020 19:42

Affreux, dégoutant et terrifiant, le premier tome de Ça nous plonge dans une lecture qui humilie notre moralité. Une histoire qui m'a hanté dans sa narration, me suivant jour et nuit pour me répéter que je n'en avais pas achevé la découverte. L'inconnu, ce nous, cette peur de devenir, c'est l'identité même de ça que Stephen King a su, sans l'exprimer, le faire révéler en soi.

Ça (2 tomes), tome 1 (It)

17

TRES BON

Stephen King

Enfants, dans leur petite ville de Derry, Ben, Eddie, Richie et la petite bande du « Club des ratés », comme ils se désignaient, ont été confrontés à l’horreur absolue : ça, cette chose épouvantable, tapie dans les égouts et capable de déchiqueter vif un garçonnet de six...

Genres : Horreur

Editions Le Livre de Poche (2017)

avatar Gavertania

Gavertania a lu et commenté

17 juillet 2020 17:20

Un assez bon YA. J'ai assez bien attaché aux personnages, pas trop clichés dans l'ensemble. Cependant, très peu de complexité et d'originalité dans l'histoire. Thématique intéressante, pas assez exploitée à mon goût. Un livre qui a du potentiel, cependant il n'y a rien de spectaculaire ni d'unique dans sa narration.

54 minutes (This Is Where It Ends)

14

MOYEN

Marieke Nijkamp

Opportunity School, Alabama. Les élèves sont réunis pour écouter leur directrice. Mais lorsque le discours s’achève, l’un d’entre eux, Tyler Browne, verrouille les portes et tire sur la foule. Commencent alors cinquante-quatre minutes de massacre, cinquante-quatre minutes glaçantes...

Genres : Jeunesse | Contemporaine

Editions Le Livre de Poche (2019)

avatar Gavertania

Gavertania a lu et commenté

12 juillet 2020 19:42

Excellent classique qui m'a beaucoup touché de part ses symboles et ses allégories bien utilisées. Il nous parle de la difficulté de grandir, mais aussi de la cruauté qui peut survenir dans la société. Un livre très imagé et très bien écrit, peut être un peu difficile mais reste fluide.

Sa majesté des mouches (Lord of the flies)

19

EXCELLENT

William Golding

Une bande de garçons de six à douze ans se trouve jetée par un naufrage sur une île déserte. L'aventure apparaît aux enfants comme de merveilleuses vacances : ils se nourrissent de fruits, se baignent, jouent à Robinson. Mais il faut s'organiser et, suivant les meilleures traditions des...

Genres : Aventure | Drame

Editions Folio (2020)

avatar Gavertania

Gavertania a commenté

30 juin 2020 19:09

Ce livre a une âme, une profondeur qu'aucuns livres à présent ne m'a fait ressentir. Delphine de Vigan à cette plume et cette précision artistique qui nous transmet une émotion si particulière qu'elle nous plonge en intimité avec l'auteur. Une histoire qui me hantera longtemps.

Rien ne s'oppose à la nuit

18

TRES BON

Delphine de Vigan

« La douleur de Lucile, ma mère, a fait partie de notre enfance et plus tard de notre vie d’adulte, la douleur de Lucile sans doute nous constitue, ma sœur et moi, mais toute tentative d’explication est vouée à l’échec. L’écriture n’y peut rien, tout au plus me permet-elle de poser...

Genres : Contemporaine | Biographie

Editions Le Livre de Poche (2013)