avatar vagabondageautourdesoi

vagabondageautourdesoi a chroniqué et commenté

18 octobre 2021 21:04 - il y a 8 heures et 50 min

Donna Leon avec sa Venise, sa « laguna », ses « vaporettos » et dans En eaux dangereuses, sa chaleur, sacrée » calore », que le « Commissario » Brunetti va devoir supporter tout au long du roman ! Heureusement, la « Commissario » Griffoni l’accompagne, napolitaine intransigeante venue s’échouer à la « Questura » de la Sérénissime avec sa blondeur et ses yeux bleus.

En eaux dangereuses

Donna Leon

Quand le médecin d’un hospice vénitien appelle la police car une patiente en fin de vie souhaite témoigner, le commissaire Brunetti et Claudia Griffoni se rendent aussitôt au chevet de la jeune femme. Ses derniers mots évoquent son défunt mari Vittorio qui selon elle, a été assassiné....

Genres : Policier

Editions Calmann-Lévy (2021)

avatar vagabondageautourdesoi

vagabondageautourdesoi a chroniqué et commenté

14 octobre 2021 17:02 - il y a 4 jours

Comme le note l’éditeur Grasset en quatrième de couverture, Le droit d’emmerder Dieu est « bien plus qu’une plaidoirie, un éloge de la vie libre, joyeuse et éclairée. » Au moment où se déroule le procès des attentats de novembre 2015, cet ouvrage est nécessaire pour prendre du recul sur notre histoire contemporaine. Il aide à décrypter les influences, tiraillements, et valeurs qui se manifestent

Le droit d'emmerder Dieu

Richard Malka

« C’est à nous, et à nous seuls, qu’il revient de réfléchir, d’analyser et de prendre des risques pour rester libres. Libres de nous engager et d’être ce que nous voulons. C’est à nous, et à personne d’autre, qu’il revient de trouver les mots, de les prononcer, de les écrire...

Genres : Essai

Editions Grasset (2021)

avatar vagabondageautourdesoi

vagabondageautourdesoi a chroniqué et commenté

12 octobre 2021 19:51 - il y a 6 jours

Glaçant, dérangeant avec son sadisme poussé à l’extrême, La Saignée accompagne la découverte d’aspects du diable qu’on souhaite qu’il n’existe jamais. Des traits psychologiques sont distillés au fil des pages pour donner épaisseur aux personnages mais surtout renforcer leur ambivalence jusqu’à ce que le lecteur ne puisse plus s’y repérer. C’est insoutenable. L’overdose n’est pas loin.

La saignée

Cédric Sire

Estel Rochand est devenue garde du corps après avoir été écartée de la police suite à la mort accidentelle d'une innocente. Elle met ainsi à profit son expérience d'ancienne championne de boxe mais sa situation précaire lui donne des accès de violence de moins en moins contrôlables. En...

Genres : Thriller

Editions Fayard (2021)

avatar vagabondageautourdesoi

vagabondageautourdesoi a chroniqué et commenté

4 octobre 2021 17:36

Jean-Michel Audoual propose un récit émouvant mais nécessaire qui permet, encore et encore, de faire progresser l’aide aux victimes de violence. Son portrait de la fillette est très crédible et accentue sa démonstration. De plus, plutôt futée à l’intelligence vive, celle-ci est très attachante. La petite Mik hantera nos esprits longtemps !

Bleu silence

Jean-Michel Audoual

Mickaëlla est une enfant mutique. Sa mère n'a pas les mots non plus pour exprimer sa souffrance. Il faut dire qu'il y a Franck Pou, son père, avec ses mains pleines de veines, ses mâchoires crispées. Alors, tout peut exploser, à la moindre occasion. A n'importe quel moment. Heureusement, son...

Genres : Contemporaine

Editions Eyrolles (2021)

avatar vagabondageautourdesoi

vagabondageautourdesoi a chroniqué et commenté

3 octobre 2021 14:43

Le talent d’Agnès Desarthe est de sauter allégrement le temps, de le distordre en longue séquence quand l’écrivaine le désire ou non. Mais aussi, de présenter plusieurs personnages qui composent un portrait assez étonnant d’une femme unique. Je m’y suis perdue, seule et sans ressource. Aussi, j’ai capitulé devant la seconde partie acceptant l’évidence après plus d’une centaine de pages lues

L'éternel Fiancé

Agnès Desarthe

A quoi ressemble une vie ? Pour la narratrice, à une déclaration d'amour entre deux enfants de quatre ans, pendant une classe de musique. Ou à leur rencontre en plein hiver, quarante ans plus tard, dans une rue de Paris. On pourrait aussi évoquer un rock'n'roll acrobatique, la mort d'une...

Genres : Contemporaine

Editions de l'Olivier (2021)

avatar vagabondageautourdesoi

vagabondageautourdesoi a chroniqué et commenté

29 septembre 2021 13:59

et enfant de la couverture est espiègle et rieur. Il a l’insouciance de l’enfance. A la lecture de L’enfant réparé, c’est l’enfant violenté que l’on découvre, décrit avec pudeur et sensibilité. Petit à petit, il retrouve l’amour reçu tout au long de son enfance. Et, Grégoire Delacourt, homme vieillissant retrouvera la sérénité. Il faut bien toute une vie pour faire la paix avec ses fantômes ! Un

L'enfant réparé

Grégoire Delacourt

« J’ai compris depuis ce qui motiverait mon chemin d’écrivain. Présenter à l’adulte que je suis devenu l’enfant que je fus. » Dans Mon père, publié en 2019, Grégoire Delacourt peignait un père venu demander des comptes à un prêtre coupable d’abus envers son jeune fils....

Genres : Contemporaine

Editions Grasset (2021)

avatar vagabondageautourdesoi

vagabondageautourdesoi a chroniqué et commenté

27 septembre 2021 21:36

Relativement court et précis, Rien ne t’appartient décrit la liberté des femmes qui, pour survivre, savent se réinventer au risque de se perdre à jamais. Nathacha Appanah souffle encore pour ce nouveau roman de son style intense et pourtant si mesuré qu’on retrouve avec autant de plaisir.

Rien ne t'appartient

Nathacha Appanah

« Elle ne se contente plus d’habiter mes rêves, cette fille. Elle pousse en moi, contre mes flancs, elle veut sortir et je sens que, bientôt, je n’aurai plus la force de la retenir tant elle me hante, tant elle est puissante. C’est elle qui envoie le garçon, c’est elle qui me fait...

Genres : Contemporaine

Editions Gallimard (2021)

avatar vagabondageautourdesoi

vagabondageautourdesoi a chroniqué et commenté

22 septembre 2021 21:21

sous le ciel immense selon Georgia O’Keeffe a le mérite d’apporter une première approche simple mais néanmoins complète de l’artiste et de la femme que fût cette artiste hors pair. Une approche aisée pour rendre accessible l’art et notamment pour appréhender la rétrospective de Georgia O’Keeffe.

Sous le ciel immense selon O’Keeffe

Catherine Guennec

Une vision du désert ou une vision dans le désert, avec, comme en lévitation, une rose et un crâne de bélier... Intrigante, mystérieuse, cette toile de O'Keeffe de 1935 rassemble ses thèmes récurrents : les ossements, les fleurs, l'immensité du désert, du ciel... fantastiques et infinis...

Genres : Essai

Editions Ateliers Henry Dougier (2021)

avatar vagabondageautourdesoi

vagabondageautourdesoi a chroniqué et commenté

21 septembre 2021 17:56

Roman émouvant très bien construit, La femme oiseau décrit avec précisions quatre personnalités attachantes, différentes par la génération qu’elles représentent, mais soucieuses d’alléger leurs quotidiens. Isabelle Sorente crée presque un huit-clos où la nature est présente comme ressource mais aussi apaisement. Joli coup de cœur de cette rentrée !

La femme et l'oiseau

Isabelle Sorente

Lorsque sa fille, Vina, est exclue du lycée pour avoir menacé un camarade, Elizabeth décide de se réfugier avec elle en Alsace chez son grand-oncle Thomas. Dans cette maison en lisière de forêt, tous trois s'observent et s'apprivoisent. Malgré-nous, pris au piège de combats qu'ils n'ont...

Genres : Contemporaine

Editions JC Lattès (2021)

avatar vagabondageautourdesoi

vagabondageautourdesoi a chroniqué et commenté

17 septembre 2021 21:48

Encore une lecture difficile, même si la sensualité qui réveille la narratrice éclaire cette découverte de passages très réussis. Car cette vie où il ne se passe presque rien est complètement envahit par la mélancolie. De beaux passages très poétiques avec les descriptions ce pays que Nina Bouraoui semble de plus en plus aimer rendre compte. Roman tout en sensualité et poésie !

Satisfaction

Nina Bouraoui

« Je pense souvent à ce qu’il restera, à ce qu’Erwan gardera de moi, de son enfance, j’aimerais saisir, révéler ses sensations sur la pellicule photographique, graver nos instants, craignant que l’amour ne disparaisse avec les souvenirs, graver l’odeur du jasmin quand nous nous...

Genres : Contemporaine

Editions JC Lattès (2021)