avatar viduite

viduite a lu, chroniqué et commenté

11 Décembre 2019 10:35 - il y a 1 jour

Le simple plaisir de retrouver Varg Veum, accroché à son Aquavit, de se laisser à nouveau prendre par l'efficacité sans un mot de trop des polars de Gunnar Staalesen. Sans fioriture mais avec un vrai sens de l'observation sociologique et historique, Où les roses ne meurent jamais use de tous les codes du polar pour une lecture des plus appréciables.

Où les roses ne meurent jamais (Der hvor roser aldri dør)

Gunnar Staalesen

Mette jouait gentiment devant la fenêtre de la cuisine. Soudain, elle ne fut plus là, seul son nounours traînait encore dans le bac à sable. Presque vingt-cinq ans plus tard, sa mère lance un ultime appel, juste avant la date de prescription pour ce genre de crime. Si crime il y a eu. Et les...

Genres : Policier

Editions Folio (2019)

avatar viduite

viduite a chroniqué et commenté

10 Décembre 2019 08:10 - il y a 2 jours

Monologue d'après l'effondrement, de l'au-delà de la pensée, de l'en-deçà de tout dénouement, tel un piège à inquiétudes Le dernier loup captive le lecteur. Dans cette novella d'un seul souffle, l'immense László Krasznahorkai invente, après la vanité et le mépris, la fragile, et sourde, possibilité du récit d'une illumination, d'un contact à l'extérieur, bref à tout ce qui en nous est menacé.

Le Dernier Loup (Az utolsó farkas)

László Krasznahorkai

Lorsqu’il reçoit, de la part d’une énigmatique fondation, une invitation à se rendre en Estrémadure afin d’écrire sur cette région en plein essor, l’ancien professeur de philosophie est persuadé qu’il s’agit d’une erreur. Pourquoi s’adresserait-on à lui, qui a renoncé à...

Genres : Contemporaine | Nouvelle

Editions Cambourakis (2019)

avatar viduite

viduite a lu, chroniqué et commenté

18 Novembre 2019 08:46

Avec toujours un si savant amalgame de la fiction et de la réalité historique, avec cette détonante capacité à en interroger les frontières, avec ce martèlement d'une écriture aussi sèche que son univers romanesque est prolifique et complexe, James Ellroy happe le lecteur dans le Los Angeles en guerre, juste après Pearl Harbor. Magouilles et manipulations, crapuleries et exécutions sommaires prenn

La Tempête qui vient (This Storm)

James Ellroy

Janvier 42: Los Angeles eest sous le choc de Pearl Harbor. Les résidents japonais sont regroupés et enfermés. Des orages titanesques s'abattent sur la Ville. un cadavre est découvert dans Grifith Park. Les policiers considèrent qu'il s'agit d'un meurtre banal. Ils ont tort. C'est un signe...

Genres : Policier

Editions William Heinemann (2019)

avatar viduite

viduite a lu, chroniqué et commenté

15 Novembre 2019 09:06

Los-Angeles : cité des récits et des rêves perdus. Solitude et irréalité où s'acclimatent peurs et ratages. Avec une vraie tension dramatique, un sens touchant du détail, dans cette nouvelle Emma Cline dépeint les déboires d'une jeune fille à la dérive jusqu'à une chute délicieusement inquiétante.

Los Angeles

Emma Cline

Alice rêve d'être actrice, comme la moitié des filles de Los Angeles. Elle occupe une chambre sordide qu'elle paie en vendant des vêtements de mauvaise qualité pour une marque de prêt-à-porter. Lorsque sa mère cesse de financer ses cours de théâtre, Alice panique. Elle se souvient que sa...

Genres : Nouvelle | Contemporaine

Editions de La Table ronde (2019)

avatar viduite

viduite a lu, chroniqué et commenté

5 Novembre 2019 08:49

Visages de l'Inde en ses luttes intestines, religieuses et ethniques, par la vie d'un quartier de Delhi, sous le patronage d'une Hijra épique, Le Ministère du Bonheur Suprême emporte le lecteur dans une horreur pleine d'empathie, dans une confrontation à une Histoire faite de massacres et d'humanité. Arunndhati Roy tisse avec précision, et une vraie évidence visuelle de chacune de ses scènes, la t

Le ministère du bonheur suprême (The ministry of utmost happiness)

Arundhati Roy

Le Ministère du Bonheur Suprême nous emporte dans un voyage au long cours, des quartiers surpeuplés du Vieux Delhi vers la nouvelle métropole en plein essor et, au-delà, vers la Vallée du Cachemire et les forêts de l’Inde centrale, où guerre et paix sont interchangeables et où, de temps...

Genres : Contemporaine

Editions Folio (2019)

avatar viduite

viduite a chroniqué et commenté

28 Octobre 2019 10:09

Intense fresque familiale où génétique, théâtre, informatique et, plus insidieusement, mythe biblique s'enlacent dans une danse de connaissance, dans une quête d'un savoir supérieure. Par l'histoire de Nora, sa découverte des archives de sa famille, Ludmila Oulistaskaïa donne une vision de la grandeur et des ombres de tout le XX ième siècle russe. En alternant la correspondance, le journal de Jaco

L'échelle de Jacob (Yakov's Ladder)

Ludmila Oulitskaïa

Dans la malle laissée par sa grand-mère Maroussia avant sa mort, Nora découvre des lettres que celle-ci avait échangées avec son grand-père, Jacob. Féministe avant la révolution, danseuse artistique et communiste ardente, la belle Maroussia a ses propres convictions intellectuelles. Mais le...

Genres : Historique

Editions Folio (2019)

avatar viduite

viduite a chroniqué et commenté

14 Octobre 2019 08:38

Le manque et l'exaltation ; la vie dans les instants où elle vibre. Jón Kalman Stefánsson poursuite son entreprise poétique, sa lancinante interrogation de ce qui fait une vie, des amours qui, magnifiquement, la décompose. Ásta instaure une très belle communication en absence, un récit non linéaire de la vie brinquebalée d'Ásta. Lyrique et pleine de cette sensualité susceptible de surprendre les

Asta

Jón Kalman Stefansson

Reykjavik, au début des années 50. Sigvaldi et Helga décident de nommer leur deuxième fille Ásta, d’après une grande héroïne de la littérature islandaise. Un prénom signifiant – à une lettre près – amour en islandais qui ne peut que porter chance à leur fille… Des années plus...

Genres : Contemporaine

Editions Folio (2019)

avatar viduite

viduite a chroniqué et commenté

13 Octobre 2019 09:35

Du noir, brutal et sec, sans concession pour la société slovaque gangrenée par une corruption généralisée. Virevoltant dans une violence partagée par tous les personnages, Il était une fois dans l'Est ou le récit d'un ratage dégueulasse puis d'une revanche comme ultime rebondissement. Arpád Soltész joue de son intrigue emmêlée, de ses très brusques changements de points de vue et de personnage en

Il était une fois dans l'est

Árpád Soltész

Fin des années 1990, dans l'est sauvage de la Slovaquie. Veronika, 17 ans, est enlevée par deux hommes alors qu'elle fait du stop. Après l'avoir violée, les deux malfrats prévoient de la vendre à un bordel au Kosovo. Mais lors du transfert, la jeune fille s'échappe, puis porte plainte...

Genres : Policier

Editions Agullo (2019)