Le Book Club c'est maintenant !

Si vous avez lu "Red queen" de Victoria Aveyard, venez en discuter avec nous :)

Compte-rendu du Book Club de février sur « Au douzième coup de minuit » d’Eloisa James

Qu’avez-vous pensé de l’intrigue ?

L’intrigue a été appréciée dans l’ensemble, elle reprend certes les bases du conte de Cendrillon, mais l’adapte pour les « grandes » filles que nous sommes. L’auteur ne fait pas de son intrigue, une intrigue trop manichéenne ou niaise, elle y insert des motivations propres aux personnages ainsi que des sous-intrigues qui y ajoutent de la profondeur.

Vous attendiez-vous à ce type de romance ?

Oui, la plupart s’attendaient à ce type de romance, une romance historique sans grande surprise quant à la fin. Cependant, certaines ont trouvé le coup de foudre trop rapide vu le temps qu’est censée passer Kate au château (une à deux semaines). Les autres défauts mentionnés ont été que l’on s’attend à tout ce qu’il va se passer et que le romantisme n’était, pour certaines, pas assez présent. Les scènes de sexe notamment, ont été notées comme cassant le romantisme, par deux ou trois personnes. Lié à cela, il a été reproché la trop grande facilité à oublier les bons principes de l’époque face à la romance. Pour l’époque, rater un bal pour satisfaire un prince aurait été très très très déplacé. Enfin, le dilemme du prince a été apprécié à l’unanimité car il montre la difficulté pour l’époque, de choisir entre son cœur et son devoir, mais une personne a fait la remarque qu’il aurait été audacieux de la part de l’auteur que les amoureux ne puissent rester ensemble au final car il y a à un moment donné une vraie hésitation de la part du prince, mais il n’y a pas de suspense car on devine la fin d’avance.

Qu’avez-vous pensé de l’épilogue ?

La plupart des lectrices ont trouvé l’épilogue agréable mais sans grande surprise, il a été apprécié car il prolonge l’histoire après la fin du « conte » mais il est trop expéditif tout de même. Il donne un goût d’achèvement au conte mais on n’y apprend rien de nouveau, de transcendant ou autre.

Les détails anachroniques vous ont-ils dérangé ?

Il a été remarqué par certaines, des détails anachroniques dans ce roman censé se passer au temps de Napoléon. Ces détails sont tout de même assez flagrants comme : un boxer, des strass,… Beaucoup ont également noté la présence d’un préservatif ce qui a donné lieu à un grand débat sur l’origine des préservatifs mais qui s’est conclu par l’avis que les préservatifs existaient déjà bien à l’époque, et bien qu’anti-romantique et peu commun dans ce genre de romance, l’auteur a voulu faire passer comme un message subliminal. Le reste des détails anachroniques n’ont pas trop gêné car le contexte historique, bien qu’il soit mentionné une ou deux fois, est trop faiblement exploité pour que l’on situe cette réécriture à une époque précise tout au long de la lecture. De nombreuses lectrices ont d’ailleurs noté qu’elles n’avaient pas remarqué qu’il y avait une époque historique donnée. De plus, l’auteur précise dans le préface, qu’un conte est intemporel, et elle l’a donc écrit comme tel.

Quels personnages avez-vous préféré et détesté ? Pourquoi ?

Les personnages préférés des lectrices ont sans conteste été Kate, la marraine Mme Worthe, et contre tout attente, Berwick a dépassé le prince en popularité. Kate a été qualifiée de généreuse et d’héroïne « qui en « . Elle est loin des stéréotypes de princesses mais elle garde cependant une fragilité touchante. Mme Worthe, la marraine, a fait l’unanimité par son côté complètement folle et exubérant. Elle est authentique et une personne l’a même qualifiée de « coup de coeur de ce roman ». Quant à Berwick, c’est l’ami proche du prince, un peu en retrait il a cependant toujours de bonnes idées et c’est un peu l’homme de l’ombre qui aide tout le monde.
Le prince Gabriel, bien que très aimé par certaines pour le fait qu’il soit émouvant et sexy, en a énervé plus d’une par son arrogance. De même l’avis concernant Victoria, la soeur de Kate, la « méchante belle soeur » du conte, est aussi mitigé. Beaucoup l’ont trouvé très niaise et égoïste, une personne a même noté qu’elle sonnait faux dans ses actes, mais une majorité a quand même reconnu sa gentillesse et sa valeur à la fin du livre. Il a cependant été noté qu’il manquait de détails sur son caractère pour qu’on puisse bien l’appréhender.
Enfin, le personnage déteste a quant à lui fait l’unanimité, c’est sans grande surprise Mariana, la belle-mère ! Ce n’est cependant pas tant qu’on l’a détesté, mais plutôt qu’on a adoré la détester. En effet, elle est plus irresponsable que vraiment méchante et son histoire lui donne une profondeur assez intéressante.

Avez-vous trouvé l’histoire d’amour convaincante ?

La principale remarque faite à propos de l’histoire d’amour a été sa rapidité ! Les lectrices ont également trouvé qu’il manquait un peu d’alchimie entre les deux protagonistes, et que les quelques scènes de sexe entraînaient une perte de crédibilité des sentiments (certaines les ont cependant beaucoup apprécié et les ont trouvées « délicates et vraies »)
Mais le côté « fuis-moi, je te suis » a été très apprécié. De même il est ressorti de cette romance une question : jusqu’où peut-on pousser le devoir ?

Qu’avez-vous pensé du style de l’auteur et allez-vous continuer la saga ?

Le style est conforme à ce type de lecture, beaucoup n’en attendait pas tellement plus et n’ont donc pas été déçues. Le roman présente cependant quelques longueurs, et la présence de certains termes assez compliqués qui tranchaient avec le style assez simpliste de l’auteur pour le reste de l’histoire. Il a été noté que le désespoir de Gabriel était particulièrement bien exprimé.
Une majorité des lectrices vont continuer la saga (qui compte 5 tomes, tous des réécritures de contes), on note un refus de continuer sur quatorze réponses enregistrées.

COMPTE RENDU GENERAL :

Moyenne : 7,39/10
Ecart de notes : Les notes vont de 3 à 9 et une personne a abandonné le livre.

Le conte de Cendrillon est-il bien adapté ?

Pour beaucoup, ce livre a été perçu comme un échec de réécriture, les éléments du conte, bien que certains soient repris, ne servaient que peu l’histoire (notamment la pantoufle de verre), et le bal est arrivé trop tard dans le conte selon certaines. Cependant, il a été apprécié l’actualisation du conte et sa transposition sans magie.

Quels aspects vous ont plu ou agacé ?

Le dilemme du prince a été très apprécié et la fin également, mais le tout a été trop prévisible.
Le manque de contexte historique et les scènes de sexe ont été majoritairement non-appréciées. Les scènes de sexe notamment ont fait paraître Kate comme une sorte de prostituée, elles ont été perçues comme déplacées et inutiles, bien que certaines les aient appréciées. Le roman a été d’ailleurs long à démarrer.
Concernant la romance, comme dit plus haut, la répartie des amoureux a été très appréciée mais il a manqué une alchimie.
Il a été apprécié l’introduction de certains éléments originaux comme la passion du prince pour les antiquités.

En somme ?

Une bonne romance historique mais sans grandes surprises et avec une réécriture trop peu présente par rapport à ce à quoi on s’attend.


Laisser un commentaire

Participez au blog !

Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez poster sur le blog de Livraddict !

Vous aurez votre propre "coin" qui regroupera vos critiques !

Cela vous intéresse ?
Alors, inscrivez-vous sur Livraddict et envoyez votre critique à Thalia par message privé !

Recherche

Index

Archives