Partenariats

Certains participants ont été annoncés. Il reste encore des partenariats disponibles. N'hésitez pas à postuler et n'oubliez pas le MP avec les infos demandées pour les titres en ebook.

La pâle lumière des ténèbres d’Erik L’Homme

Titre : A comme Association : La pâle lumière des ténèbres Auteur : Erik L’Homme
Edition : Gallimard Jeunesse et Rageot Editeur
Genre : Fantasy urbaine

L’histoire avant l’histoire

Comme le précise le nom de cette série « A comme Association », les tomes vont par deux, indissociable l’un de l’autre.
Alors que le titre de chacun de ces livres : « la pâle lumière des ténèbres » et « les limites obscurs de la magie », se voudrait  plutôt accrocheur, ce système ne fonctionne absolument pas  avec moi, ni avant ni après la lecture. Je ne comprends pas les titres et je ne vais pas me décarcasser plus longtemps à les comprendre  alors que leur contenu se lit en 2 coups de cuillère à pot. « Ombe » et  « Jasper » auraient été des titres tellement plus simples surtout pour les deux premiers opus….

Donc, l’aventure commence par la rencontre de deux écrivains que j’aime beaucoup (je ne sais comment l’exprimer mieux, mais ma sincèrité est à son comble!). Pierre Bottero et Erik L’Homme, leurs imaginaires convergeant, ont la merveilleuse idée de s’associer dans l’écriture d’une série de type « Fantasy urbaine ».
Vous ne pouvez pas savoir comme j’ai bondi en l’apprenant! Je suis de nature  enthousiaste !
Une fois posés décor et personnages secondaires (Walter, Mle Rose et Le Sphinx), tels des manipulateurs, chacun a pris en charge le personnage principal de son livre.
Chaque ouvrage présente le point de vue du héros vivant sa propre aventure. (Chacun chez soi dans son livre !).
Les deux histoires se déroulent simultanément, ce que l’on ne comprend vraiment qu’à la lecture du second livre. Là, j’avoue que j’en ai mis du temps pour comprendre ! Qu’est ce que je suis un peu longue à la comprenette parfois !
Cette découverte ajoute du croustillant à l’histoire. Et parfois les chemins de nos héros se croisent  comme de savoureux petits clins d’œil aux lecteurs.

J’ai un peu regretté de ne pas avoir lu le livre d’Erik LHomme en premier car je trouve qu’il plante bien le décor.

L’association de deux maisons d’éditions est une sacrée gageure : Rageot et Gallimard Jeunesse réunies, waouuu?
Entre nous, ce n’est pas une totale réussite mais cette considération n’engage que bibi.

Résumé de  «La Pâle lumière des ténèbres » :

Jasper, jeune agent stagiaire de l’association, est envoyé en mission secrète : remettre à sa place un vampire qui ne suit pas les  règles de discrétion qui régissent la vie commune entre les Créatures dites « les Anormaux » et  les Humains dits « les Normaux », hé hé hé!
Jasper, tel un apprenti sorcier, ne suit pas précisément les consignes (évidemment sinon ce ne serait pas drôle) et l’aventure ne tourne pas comme il aurait pu l’espérer.

Mon avis :

L’histoire est un peu courte. Elle se concentre sur la présentation de Jasper, ses forces, ses faiblesses.
Attendrissant en apprenti sorcier, il fait des bêtises mais finit par s’en sortir très honorablement grâce à son imagination et a ses connaissances.
J’ai beaucoup apprécié ce personnage de grand adolescent bien élevé, livré à lui-même.
Mon petit bémol : la lecture du livre laisse la désagréable impression au lecteur (lorsqu’il s’en rend compte) de s’être fait rouler dans la farine.
Ces deux intrigues auraient méritées d’être associées dans un même tome d’autant plus que l’histoire ne trouve sa véritable ampleur que dans cette duplicité.

Inconditionnelle d’Erik et de Pierre, je lirai certainement les 2 opus suivants mais j’attendrai de les trouver en bibliothèque. Et toc !

Je mets une note de sympathie pour le lot qui s’adresse plutôt à des adolescents de 12-14 ans, même si les plus âgés le trouveront charmant et divertissant.
Note : 7 / 10

Je remercie Ellana qui m’a associée à cette lecture commune.


10 commentaires

Pholi 15 mai 2011 à 12 h 42 min / Répondre

🙂 Moi j’ai trouvé plutôt intéressant de pouvoir relier deux tomes…
Alors pour lire le tome d’Erik L’Homme en premier, je sais pas, j’ai lu d’abord l’autre moi, et ça ne m’a vraiment pas dérangé… 😉 C’est parallèle et il n’y a pas de spoiler ! Mais je peux comprendre que tu trouve qu’il plante bien le décor. En tout cas j’ai été contente de cette lecture divertissante, j’espère que toi quand même aussi un peu 😉
C’était sympa cette LC ! Merci !
Ellana.

100choses 26 avril 2011 à 8 h 39 min / Répondre

Pour ma part, j’ai été totalement conquise, et j’ai vu les titres alambiqués comme un cliché supplémentaire du domaine de la fantasy, détourné et gentiment moqué.
Bref, j’ai déjà lu le T2 et j’ai hâte de pouvoir me procurer la suite!

SophieLJ 25 avril 2011 à 20 h 01 min / Répondre

J’ai hâte de lire le livre sur Ombe pour la découvrir un peu mieux.

nanet 25 avril 2011 à 18 h 33 min / Répondre

C’est effectivement très court, et lorsque l’on note le prix, c’est vrai que l’on peut tiquer… mais l’histoire est bien construite, amusante, et pose les bases d’une oeuvre qui semble fort sympathique. La suite m’attend, et j’espère qu’elle saura me satisfaire tout autan que ce premier opus…

Biz

Luthien 25 avril 2011 à 17 h 02 min / Répondre

Au contraire, je trouve que la séparation des deux tomes est nécessaire mais qu’il ne faut pas attendre trop longtemps avant de les lire. Je les ai lu quasiment à la suite pour ma part et ça permet de bien relier les événements. Je pense aussi qu’il est préférable de commencer par le tome 1 qui pose bien les bases et d’enchaîner avec les 2 qui explicite ce qui aurait pu rester obscur.
C’est un livre que j’ai beaucoup apprécié et je continuerai à lire la suite avec plaisir.
Et en effet, je me demande bien pourquoi ces titres ont été choisis. Ils sont superbes mais par rapport au contenu sont un peu bizarres. ._.

Niënor 25 avril 2011 à 16 h 45 min / Répondre

Je pense en effet qu’il vaut mieux lire ce tome en premier : l’Association est quand même davantage décrite dans celui-ci que dans le tome de Bottero.
Au contraire, j’ai adoré relier les différents événements des deux tomes, voir les aventures de différents points de vue est intéressant ! Surtout que les intrigues principales ne sont pas réellement les mêmes (je pense aux missions par exemple).
Un peu cher pour les acheter, heureusement que mon frère les a !

Desirdelire 25 avril 2011 à 16 h 07 min / Répondre

Je suis assez de ton avis dans le sens que c’est beaucoup trop court. Sauf que moi, au lieu d’avoir l’impression de me faire rouler dans la farine (bah oui, on me l’a prêté ;D), j’ai un peu été déçue, j’ai trouvé le tout trop peu développé…
Mais j’ai hâte de découvrir le deuxième tome, et peut-être de mieux l’apprécier, en « reliant » les deux..


Laisser un commentaire

Participez au blog !

Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez poster sur le blog de Livraddict !

Vous aurez votre propre "coin" qui regroupera vos critiques !

Cela vous intéresse ?
Alors, inscrivez-vous sur Livraddict et envoyez votre critique à Thalia par message privé !

Recherche

Index

Archives