L'équipe de Livraddict vous souhaite de Joyeuses Fêtes de fin d'année

Bonnes vacances si c'est le cas et de bons moments ! Belles lectures aussi.

Ellana de Pierre Bottero

Résumé :
Seule survivante d’un groupe de pionniers après l’attaque de leur caravane, une fillette est recueillie par un peuple sylvestre et grandit à l’écart des hommes. A l’adolescence, elle décide de partir en quête de ses origines. Sous le nom d’Ellana, elle croise alors le plus grand maître marchombres, Jilano Alhuïn, qui la prend pour élève et l’initie aux secrets de sa guilde. Un apprentissage semé de rencontres et de dangers…

Mon avis :
Grâce à Snow et à l’organisation de cette lecture commune, j’ai pu me plonger dans ce livre de Pierre Bottero, ce fut une grande découverte dans le sens large : mon premier livre de ce genre et par-dessus tout mon premier Bottero. Donc c’est à l’aveugle que je me suis glissé dans cet univers iréel et étonnant. On fait la rencontre d’une petite humaine qui va grandir, apprendre et s’affirmer au travers d’épreuves (fortes, douloureuses, éphémères, pleine d’amour, d’espoir et de liberté).
Dans une première partie, la fillette fauchée par la perte de ses parents se fait adopter par les « Petits » et devient Ipiutiminelle. Je pense que cette partie de vie avec les « Petits » forge son caractère et son esprit de liberté. Dans l’optique de toujours se dépasser, elle souhaite se retrouver elle-même et donc quitter les « Petits » et partir sur la trace de ses parents.
Dans la deuxième partie, Ipiutiminelle devenue Ellana, se retrouve seule à Al-far et prend la décision radicale d’essayer de refaire le chemin que ses parents avaient empruntés. Les changements de prénom d’Ellana marque, selon moi, une avancée importante dans sa vie et dans sa maturité. Ce n’est pas un personnage si innocent que ça vu qu’elle se bat, tue et gère sa vie à la manière d’un combattant.
Sur son passage, elle rencontre des personnages différents (Nahis : sensible et très attachée à Ellana telle une fille à sa mère / Entora : qui prend quelques peu la forme la plus proche d’une mère / Sayanel : grand frère qui va lui permettre de faire la connaissance des Marchombres / Jilano Alhün : son maître, guide, « boussole » qui va l’aider à ne pas se perdre et à prendre soin d’elle, de ses forces, de ses limites et à mieux gérer sa combativité).
La rencontre d’Ellana avec Jilano va donner un vrai sens à sa vie et lui permet de mieux de se connaître. Jilano est un personnage dur concernant l’apprentissage mais on ressent en lui beaucoup de tendresse et de fierté pour Ellana. De nombreuses fois l’accent est mis sur les qualités exceptionnelles d’Ellana et je pense qu’Ellana, indirectement, à réussi à redonner à Jilano l’espoir et lui offrir un but dans sa vie. L’apprentissage aux Marchombres ne se fait pas en encombre et Ellana n’est pas épargnée mais elle fait face et devient de plus en plus une héroïne prodigieuse malgré son caractère qui n’est pas toujours des plus faciles. Une héroïne imparfaite et malgré tout justement parfaite car elle n’est pas malléable, elle sait ce qu’elle veut et surtout ce qu’elle ne veut pas.

Bottero arrive à doser justement tous les ingrédients nécessaires à un livre réussi : de l’action, des sentiments, des personnages hauts en couleurs, de l’amour, de la liberté, des lieux magnifiquement bien décrits. J’avais quelques réticences en pensant, à tord, qu’il y aurait du fantastique à toutes les sauces et qu’au bout d’un moment j’allais en avoir à saturation. Et bien pas du tout, ni trop fantastique ni trop jeunesse à mon goût, pile poil ce qui me plait.
Pour une découverte, Mr Bottero fait un carton plein et m’a convaincue à m’ouvrir un peu plus à ce genre qui m’étais jusqu’alors inconnu.

« Face de trodd » tu n’as pas encore lu de Bottero !! Va de suite réparer cette erreur avant que je ne me fâche !!!!!


5 commentaires

Desirdelire 2 janvier 2011 à 19 h 38 min / Répondre

Je plussoie 😀
Excellent moment passé avec le tome 1, et avec le tome 2. Le tome 3 attend sagement sur mon étagère… (enfin, sur l’étagère de ma soeur, mais ça revient au même ;D) et je le commence ce soir… j’ai presque peur de le finir, de finir cette série.. alors je profite, je profite 😀

Galleane 30 décembre 2010 à 20 h 40 min / Répondre

Bottero dose toujours bien ses histoires avec des personnages marquant et c’est ça qui fait qu’on lit ces livres avec plaisirs.


Laisser un commentaire

Participez au blog !

Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez poster sur le blog de Livraddict !

Vous aurez votre propre "coin" qui regroupera vos critiques !

Cela vous intéresse ?
Alors, inscrivez-vous sur Livraddict et envoyez votre critique à Thalia par message privé !

Recherche

Index

Archives