Le Book Club c'est maintenant !

Si vous avez lu "Red queen" de Victoria Aveyard, venez en discuter avec nous :)

Les onze mille verges

Synopsis

Moyenne

12.7

18 votes

FAIBLE

« Je mets ma fortune et mon amour â vos pieds. Si je vous tenais dans mon lit vingt fois de suite je vous prouverais ma passion. Que les onze mille vierges ou même onze mille verges me châtient si je mens!»

Le prince Vibescu de Bucarest a grand appétit et il paraît qu'à Paris, les femmes ont cuisse légère. Alors sus, à l'abordage ! Juste là de quoi éveiller notre prince qui entend s'ouvrir à de multiples horizons charnels et entreprend un voyage frénétique où toutes les combinaisons sont possibles. Mais attention : qui aime bien châtie bien.

Ce livre circulait sous le manteau au début du siècle et il fut même chuchoté que l'on y trouvait du « Sade accommodé à la sauce rabelaisienne ».

4 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2008 Editions J'ai Lu

Française Langue française | 127 pages

2000 Editions J'ai Lu

Française Langue française | 127 pages

1985 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 126 pages

1976 Editions J'ai Lu

Française Langue française | 127 pages | Sortie : 5 Octobre 1976

7 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

5 commentaires

  • Harmony The Witch Le 16 Décembre 2011 à 17:37
    Une ode à la pédophilie, à l’inceste, au meurtre et à la scatophilie. Je ne vois aucun humour la dedans, c'est juste malsain et à vomir. J'ai détesté.
  • NyrA Le 28 Avril 2012 à 20:00
    Je crois que c'est tout le contraire d'une ode. Apollinaire a voulu en rajouter dans l'horreur pour nous dégoûter encore plus de ces choses, et son personnage finit d'une manière horrible, il est onze mille fois puni.
  • bunny Le 22 Décembre 2012 à 17:16
    Je n'ai pas aimé ce livre que j'ai trouvé malsain. Il y a un peu d'humour au début. Cela dit, la pédophilie, la nécrophilie et la scatophilie, ce n'est pas pour moi!
  • LesMotsPourRêver Le 01 Février 2016 à 14:28
    Alors là comment ne pas adorer ce livre, il est amusant, époustouflant et perturbant. Mais soit on aime soit on déteste et pour ma part j'ai adoré. Les onze mille verges ou les amours d'un Hospodar n'est pas un roman érotique mais plutôt pornographique dans un style exagéré et humoristique. Alors là je dois vous dire que Guillaume Apollinaire signe un livre décapant et scandaleux pour son époque.
  • Emixxam Le 10 Février 2017 à 15:38
    Quiconque publierait ce genre de livre aujourd'hui serait sans doute enfermé... Il faut s'auto-persuader qu'il s'agit d'humour noir poussé à l'extrême second degré pour achever la lecture. Difficile cependant de comprendre les intentions d'Apollinaire. Parodie pornographique exagérée ? dénonciation de l'horreur humaine ordinaire ? Bref, dérangeant.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !