Les blogueurs sélectionnés pour les partenariats Folio sont annoncés !

Il reste encore des exemplaires des six autres titres, n'hésitez pas à postuler !

[Everything, Everything - Mai 2017] Personnages et intrigue

  • Cece44

    Casual lecteur

    Hors ligne

    #31 31 Mai 2017 22:44:49

    J'ai vraiment trouvé cette lecture très sympathique malgré que j'ai vraiment présenttis  le dénouement final.

    Au niveau de personnages, j'ai bien aimé la relation entre Orly et madeline assez mignonne, j'ai bien aimé tous les petits dessins qu'elle dessine sur ses ressentit.

    C'est vrai, je n'y ai pas pensé avant, mais vu les commentaires d'avant ça donne à réfléchir pourquoi le professeur est le seul entre Carla et ka pere à se qu'il fasse attention lorsqu'il rentre chez Maddie.

    Par contre je n'ai pas vraiment compris la mère de maddy, comment on peut faire ca à son enfant, meme si qu'elle avait pour but de protéger Maddie, mais c'est vraiment égoïste.

    Et Carla resté à rien faire alors qu'elle avait des doutes, je n'ai pas vraiment compris mais ça n'enlève a rien que j'ai passé un bon moment de lecture.

    Dernière modification par Cece44 (31 Mai 2017 22:47:43)

  • Christelle et les livres

    Livraddictien débutant

    Hors ligne

    #32 31 Mai 2017 22:49:05

    MaToutePetiteCulture a écrit:

    Comme apparemment beaucoup de monde, j'ai vu "l'intrigue" venir à des kilomètres...! Déjà, j'avais vu la bande-annonce du film avant de lire le roman, ce qui est une très mauvaise idée vu que la b-a décrit les 3/4 du livre... Et au-delà de ça, c'est sans surprise !
    Dès le départ on sait qu'ils vont tomber amoureux, et concernant la maman c'était tellement prévisible ! J'aurais d'ailleurs aimé que cet aspect-là de l'histoire soit un peu mieux traité, davantage éludé. Selon moi, la fin est totalement bâclée à ce niveau.

    Je suis d'accord avec toi... tout est prévisible.Les personnages ne m'ont pas marqués.

    Spoiler (Cliquez pour afficher)

    La carte bancaire m'a parue très/trop facile à obtenir surtout sans que sa mère s'en rende compte et Carla est pour moi responsable, elle aurait dû faire des recherches, parler


    Et puis je pense pas qu'il y ait beaucoup de maisons avec tout cet équipement, les malades vont â l'hôpital et puis Carla/les profs, peuvent rentrer mais pas Olly???
  • Vinushka

    Passionné du papier

    Hors ligne

    #33 31 Mai 2017 22:56:52

    Christelle et les livres a écrit:

    Et puis je pense pas qu'il y ait beaucoup de maisons avec tout cet équipement, les malades vont â l'hôpital et puis Carla/les profs, peuvent rentrer mais pas Olly???

    C'est pour ça que je pense que Carla avait juste un point de vue différent sur l'éducation stricte de la mère, et non des doutes, du moins à ce moment-là de l'histoire. Pour la CB, Apparemment c'est facile en Amérique mais ça m'avait perturbé aussi sur le moment !
  • Molison

    Livraddictien débutant

    Hors ligne

    #34 31 Mai 2017 23:00:13

    Je suis assez d'accord avec vous concernant les persos...
    J'ai bien aimé les personnages, mais quand j'ai terminé le livre, je n'ai pas été triste de devoir les ''laisser aller'', comme certains bouquins où j'ai eu beaucoup de difficulté à leur dire aurevoir !!! Mais je crois que mon personnage préféré reste tout de même Olly ! Il est charmant, il est marrant et il a une ombre dans sa vie !!!

    Par contre, je dois dire que j'ai pas venu venir l'intrigue :goutte:
    Je me doutais fortement que ça finissait bien, ça oui, mais que ça termine de cette façon... C'était bien, oui, mais on dirait que c'était un peu trop, quoi. Je ne sais pas si je m'exprime clairement... Bref, dans l'ensemble, j'ai beaucoup aimé :)
  • Leahurie

    Néophyte de la lecture

    Hors ligne

    #35 31 Mai 2017 23:04:45

    Bon... J'arrive un peu après la bataille mais j'ai cru que le bookclub avait lieu la semaine prochaine...:ko:

    Concernant l'intrigue j'ai trouvé la romance très bien construite. Ce n'est pas le genre d'histoire qui me plait d'habitude mais j'ai été emportée par la simplicité du récit, et par la beauté des personnages.

    Olly et Maddy sont frais, pimpants, charismatiques, intelligents ! Pour la mère... Je suis du même avis que la plus part d'entre vous !

    L'infirmière est également un bien beau personnage, plein de sagesse, de maturité mais de rêves aussi ! J'ai été très touchée par elle !!!
  • Delphine.B

    Useur de marque-pages

    Hors ligne

    #36 31 Mai 2017 23:16:05

    Comme vous j' ai deviné la fin !
    En tous cas dès " le doute " de Madeline, de mon côté j' étais sûre et certaine de l' issue!
  • Elena88

    Puits de lecture

    Hors ligne

    #37 01 Juin 2017 01:42:05

    Pour ma part j'ai aussi été, comme Nathalie, un peu agacée par les incohérences de l'intrigue

    Spoiler (Cliquez pour afficher)

    -pourquoi Maddy ne reçoit personne sauf ses professeurs,
    - j'ai été choquée par le comportement irresponsable de Carla qui, bien qu'infirmière, autorise les rencontres avec Olly et s'octroie l'autorité de pouvoir prendre une telle décision, mais aussi par l'inconscience de Maddy lorsqu'elle sort à l'extérieur alors que pendant toutes ces années elle a su être si raisonnable.
    -Quant à la mère, si je ne peux imaginer le traumatisme qu'elle a vécu, j'ai du mal à croire qu'elle ait pu priver aussi longtemps sa fille aimée de vivre, qu'elle la couve certes, mais pas d'amis pour jouer pendant l'enfance, pas d'ado à qui se confier ensuite, Maddy a quand même dû souffrir de cet isolement et sa mère a dû le voir. Bien sûron peut dire que c'est son trouble mental, un genre de SPT, qui l'aveugle et pervertit son ressenti, mais cela ne l'empêche pas d'exercer en tant que médecin, saine d'esprit dans son job. Quand elle licencie Carla et supprime les visites d'Olly (pourtant sans séquelles), en tant que mère moi-même je me suis dit que c'était une erreur monumentale, que Maddy allait forcément braver l'interdit et prendre des risques encore plus importants, et j'ai commencé à me poser des questions sur cette mère qui m'a paru bien froide et dénuée d'amour maternel, en retirant à sa fille peut-être son unique chance de connaître l'amour. Licencier Carla m'a paru compréhensible sur le coup de la colère, mais très dur pour Maddy, et j'aurai trouvé logique qu'elle revienne sur sa décision après une bonne mise au point .



    Mes personnages préférés sont Carla, pour son humanité, et Olly, pour sa sensibilité à fleur de peau

    Spoiler (Cliquez pour afficher)

    même si on peut avoir des doutes sur le fait qu'à cet âge-là, il s'engage dans une relation compliquée et a priori sans avenir

  • Vinushka

    Passionné du papier

    Hors ligne

    #38 01 Juin 2017 11:46:03

    J'ai vu de la même manière les passages sur la mère, mais sans les voir comme des incohérences. Enfin si, au départ, mais ensuite tout s'explique. Je ne suis pas fan des faits divers mais j'en ai lu pas mal et il se passe tellement de choses dans ce monde que son comportement ne m'a pas paru exceptionnel non plus.

    Spoiler (Cliquez pour afficher)

    Il me semble bien que la santé de bébé Maddy était très fragile. La mère est médecin, mais ça ne l'empêche pas d'être humaine. L'autre médecin qui examine Maddy lui dit bien que les médecins ne devraient jamais soigner leurs propres proches. J'ai failli mourir d'un cube dans la bouche mais la voisine a eu plus de sang froid que ma propre mère pour me l'enlever... et je pense que ma mère aurait eu assez de sang froid pour être habile avec un autre enfant. Tout ça pour dire que quand il s'agit de sa famille, on peut ne pas avoir le recul nécessaire, cela dépend de nos émotions. C'est aussi ainsi que je m'expliquais les différences Carla/La mère. Carla n'était pas irresponsable pour moi, mais elle avait le recul de se dire : je peux passer sans gros risques si je suis décontaminée, Olly aussi. Elle savait que sa mère était trop protectrice, mais elle a décidé de faire parler son cœur. Alors que la mère ne pensait qu'à la protection...

    Le lecteur entrevoit la folie de la mère lorsqu'elle fait barrage à Olly alors qu'ils se sont vus sans conséquence. Là on se dit que d'accord, c'est une mère protectrice, mais elle va trop loin ! C'est vers là que je commençais à détester ce personnage, même si je n'avais pas encore totalement deviné que Maddy n'était pas malade (c'est vraiment lorsque Maddy est sortie de chez elle pour la première fois). Ce comportement n'est pas incohérent pour moi car si la mère aime sa fille, on sait par la suite qu'elle a été aveuglée par cet amour et par son traumatisme. Je pense que c'est une personne sincère, qui n'a jamais vraiment douté du bien fondé de l'enfermement de sa fille. Car dehors c'est dangereux, et elle est fragile... Bref, quand j'ai compris que c'était un traumatisme, j'ai moins détesté ce personnage que je n'ai pas vu comme une manipulatrice mais comme une malade. A partir de là, toutes ses incohérences de comportement s'expliquent pas son trouble mental.

    Beaucoup de choses m'ont fait douté sur la maladie, le fait qu'elle ne voit pas d'autres docteurs... mais puisque je ne connais ni cette maladie assez bien pour savoir si le traitement était cohérent, ni les lois américaines (juste assez pour savoir que si t'as pas de tunes, tu peux crever, alors pourquoi pas une telle situation). Je me dis dans une situation de maladie avérée officiellement, une maman médecin respectable, bah pourquoi pas... Le manque de détails et de connaissances sur divers sujets médicaux-légaux ne m'ont pas permis de juger cette histoire par ce prisme (effectivement, à ce niveau il y a quoi se poser de nombreuses questions), mais niveau comportement de l'infirmière ou de la mère, cela me paraissait assez cohérent.



    En revanche, la fin m'a paru curieuse sur la manière de traiter ce problème, une fois la vérité éclatée.

    De plus, si on se renseigne un peu sur cette maladie, on sait que la médecine évolue. Certains ont eu des greffes qui ont fonctionné, leur permettant de sortir de cette bulle. En sachant cela, on se demande en effet pourquoi Carla ne s'est pas posé des questions plus tôt. Et même Maddy elle-même qui a accès à Internet. Le traitement n'est pas une généralité, mais je pense qu'à sa place on serait nombreuse à espérer et tenter le tout pour le tout pour sortir, même une opération expérimentale. Maddy n'est-elle donc pas trop ésignée ? Que ça soit au tout début, et même à la fin..

    Spoiler (Cliquez pour afficher)

    Elle rejette Olly et se dit : si je suis pas malade, je sors. Si je suis malade, je reste cloitrée encore 50 ans... alors ok, elle a été malade durant son voyage mais elle a quand même passé un certain nombre de jours tranquilles dehors et sans prendre zéro précautions... N'y a-t-il pas de juste milieux ?