Corsaires, flibustiers et autres forbans

de Gérard Piouffre (2018)

Synopsis

Moyenne

16.0

1 vote

BON

Ils s'appellent Olaf, Barberousse, Dragut, Jean Fleury, Jean Ango ou Francis Drake et ils ont écumé toutes les mers du globe. Ils étaient pirates, comme d'autres se faisaient cultivateurs, commerçants ou châtelains. Certains n'ont vécu qu'une existence très brève, d'autres ont amassé des fortunes qui leur ont permis de prendre tranquillement leur retraite. En temps de guerre, les pirates se faisaient remettre des lettres de marque qui faisaient d'eux des corsaires, ce qui, en principe, leur permettait d'être traités en prisonniers de guerre quand ils étaient pris. Tout change le 16 avril 1856 lorsque les nations occidentales définissent un nouveau droit maritime. Désormais, la guerre de course menée par les particuliers est interdite. Elle reste toutefois autorisée lorsqu'elle est menée par les marines militaires et depuis la guerre de Sécession (1861-1865), elle a été largement pratiquée par toutes les nations. Des Vikings aux corsaires allemands de la Seconde Guerre mondiale, ce livre retrace avec une minutieuse exactitude l'histoire de la piraterie et de la guerre de course ainsi que les routes maritimes et les points de passage obligés des navires marchands chargés de richesses.

1 édition pour ce livre

2019 Editions Ouest-France

Française Langue française | 128 pages | ISBN : 9782737379260

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !