Dieu, la mort et le temps

de Emmanuel Levinas (1993)

Synopsis

Moyenne

17.5

2 votes

TRES BON

Deux cours. Les deux derniers professés par Emmauel Levinas en Sorbonne, durant l'année universitaire 1975- 1976. Deux cours qui sont comme une glose médiative autour de quelques mots : Dieu, la mort, le temps.

En ouverture, la mort et le temps. Pour la première fois ces deux notions qui parcourent l'oeuvre entière du philosophe sont longuement explicitées. Parallèlement, Lévinas renoue avec sa recherche sur le mot Dieu, inversant les termes du diagnostic heideggerien : lorsque la philosophie a confondu, dès son origine, Dieu et l'être, ce n'est pas tant le second qui a été oublié, c'est d'abord le premier qui a été éclipsé. la tâche de la pensée revient alors à libérer Dieu de l'emprise métaphysique.

Au final, ces deux textes éclairent sous un autre jour et à partir d'un angle nouveau trois des thèmes majeurs de la réflexion d'Emmanuel Lévinas. Mais ils reviennent aussi, au gré d'une parole vagabonde, sur d'autres notions fondamentales de l'oeuvre : la responsabilité,la patience, le Dire, la transcendance, le témoignage...

1 édition pour ce livre

1995 Editions Le Livre de Poche (Biblio essais)

Française Langue française | 288 pages | Sortie : 25 janvier 1995

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • LePiment Le 11 Mai 2016 à 13:13
    Rarement la philosophie a-t-elle été aussi accessible. Les théories de Heidegger, notamment, sont remarquablement expliquées.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !