L'abuseur de Séville / Le trompeur de Séville et l'invité de pierre

de Tirso de Molina (1968)

Synopsis

Moyenne

13.6

17 votes

MOYEN

« Première version du mythe de Don Juan. Ce n'est pas le drame d'un séducteur hanté par la chair et puni parce qu'il a séduit. C'et, sous la plume d'un Espagnol du dix-septième siècle, l'histoire à valeur exemplaire d'un homme contre lequel Dieu exerce sa rigueur, parce que c'est homme profane des devoirs bien définis. Le drame de Don Juan est un drame théologique.

Bafouant l'autorité du roi de Castille et de son père, abusant des femmes, paysannes ou nobles dames, il use des plus vils stratagèmes, usurpation d'identité, outrage au sacrement du mariage, fidèle en cela à son credo : jouir maintenant, sans se soucier des conséquences... »

Titre original : El Burlador de Sevilla (1630)

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

1991 Editions Aubier Flammarion (Domaine hispanique bilingue)

Française Langue française | 195 pages

2012 Editions Folio (Bilingue)

Espagnole Langue espagnole | 336 pages

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • Ewatoppno Le 20 Juillet 2014 à 15:15
    Un Don Juan qui nous est livré ici, assez proche de celui de Molière (ce dernier ce serait-il inspiré de cette oeuvre ?), est assez interressant à lire et à comprendre. Sa lecture en version originale est plutôt simple si on a un très bon niveau d'espagnol ou qu'on en a étudié la période classique. Après je ne vois pas trop quoi en tirer de particulier qui serait propre à ce "premier" inventeur...
  • Elleamalkin Le 29 Octobre 2016 à 22:19
    A lire d'urgence en espagnol. A l'origine du Don Juan de Molière. Tirso fait partie de plus beaux auteurs de la littérature du siècle d'or espagnol.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !