La Transfiguration du banal : une philosophie de l'art

de Arthur Danto (1989)

Synopsis

Moyenne

-

0 vote

-

Dans une fable illustre, Borges a montré que deux textes littéralement indiscernables pouvaient constituer deux œuvres différentes, voire antithétiques. Arthur Danto étend à l’ensemble des pratiques artistiques cette interrogation : le même objet peut être ici une vulgaire roue de bicyclette, là une œuvre (Roue de bicyclette, par Marcel Duchamp) cotée à cette Bourse des valeurs esthétiques qu’on appelle le « monde de l’art ». Une telle transfiguration montre que la spécificité de l’œuvre d’art ne tient pas à des propriétés matérielles ou perceptuelles, mais catégorielles : l’œuvre possède une structure intentionnelle parce que, figurative ou non, elle est toujours à propos de quelque chose.

Titre original : The Transfiguration of the Commonplace (1981)

1 édition pour ce livre

2019 Editions Points (Essais)

Française Langue française | Traduit par Claude Hary-Schaeffer | 416 pages | ISBN : 9782757876558

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !