Par-delà le bien et le mal

Synopsis

Moyenne

16.3

25 votes

BON

C'est d'abord à une radicale remise en question de la vérité que procède Nietzsche dans Par-delà le bien et le mal (1886). Ce texte d'une écriture étincelante, férocement critique, met en effet au jour, comme un problème majeur jusque-là occulté, inaperçu, celui de la valeur. Il y destitue les positions philosophiques passées et présentes (autant de croyances), et stigmatise, en les analysant un à un, l'ensemble des préjugés moraux qui sous-tendent notre civilisation. L'entreprise, pourtant, n'est pas uniquement négative : elle débouche sur l'annonce, dans le prolongement d'Ainsi parlait Zarathoustra, de "nouveaux philosophes" - "philosophes d'un dangereux peut-être" qui devront désormais assumer l'inflexible hypothèse de la vie comme "volonté de puissances".

Titre original : Jenseits von Gut und Böse (1886)

12 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2019 [Audiobook] Editions Thélème

Française Langue française | Durée : 175 min | ISBN : 9791025604397

2016 Editions Le Livre de Poche (Les Classiques de la Philosophie)

Française Langue française | 413 pages | ISBN : 9782253056140

2006 Editions Flammarion (GF)

Française Langue française | Traduit par Patrick Wotling | 385 pages

2000 Editions Le Livre de Poche (Les Classiques de la Philosophie)

Française Langue française | 372 pages | ISBN : 2253056146

2000 Editions Le Livre de Poche (Classiques de poche)

Française Langue française | 372 pages | ISBN : 2253056146

1993 Editions 10/18

Française Langue française | 385 pages

1987 Editions Folio (Essais)

Française Langue française | 288 pages

1987 Editions Folio (Essais)

Française Langue française | 248 pages | ISBN : 9782070324309

1980 Editions Gallimard (Idées)

Française Langue française | Traduit par Cornélius Heim | 250 pages | ISBN : Inconnu

1972 Editions 10/18

Française Langue française | Traduit par Cornelius Heim, Isabelle Hildenbrand et Jean Gratien | 251 pages

1967 Editions 10/18

Française Langue française | 251 pages

1948 Editions Bordas

Française Langue française | Traduit par André Meyer, René Guast | 248 pages

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

7 commentaires

  • Ourlig Le 12 Avril 2012 à 09:42
    Lecture intéressante mais la construction par courts paragraphes indépendants ne facilitent pas le dégagement d'une idée directrice et donc le suivi de la lecture, en particulier quand on n'a pas de grosse culture en philo (ce qui est mon cas)
  • Dysto Le 01 Mars 2015 à 18:46
    J'ai moins accroché sur cette oeuvre de Nietzsche mais dans l'ensemble cela reste une lecture philosophique agréable (enfin cela varie quand même d'une partie à l'autre).
  • darkviki Le 27 Août 2015 à 09:04
    "Moraliser ne serait-ce pas immoral?"comme dit l'auteur.C'est exactement ça.Nietzsche nous demande ici pourquoi la morale devrait être moralisé?Chaque chose n'aurait de valeur que parce que nous lui en donnons une.Il le dit lui-même,il n'écrit de philosophie ennuyeuse.Parfois c'est même poétique.Par contre il y a beaucoup de références qui sont difficiles à comprendre à notre époque.
  • RiRead Le 21 Novembre 2018 à 21:48
    Lecture agréable servie par une langue riche, foisonnante, lyrique.. beaucoup de ces passages m'ont fat réfléchir, réagir, certains m'ont convaincue, d'autres moins, une voyage philosophique intéressant en somme
  • Le rêvélecteur Le 28 Mai 2019 à 21:06
    Philosophe-poète ou poète-philosophe, Nietzsche étale, aphorisme par aphorisme, sa pensée éclatée, toute en ouvertures multiples pour les réflexions de qui le lit. Par-delà bien et mal est sans doute, dans une moindre mesure que le Zarathoustra, et malgré ses passages grinçants (e.g. les réflexions misogynes désagréables de l'auteur), un texte bouleversant.
  • Camillecture Le 14 Juillet 2019 à 13:21
    Découvert en version audio. La version est visiblement coupée car la lecture s'arrête soudainement. Les thématiques abordées sont nombreuses : trop à mon goût pour permettre un développement clair et profond des idées. Le format audio n'est peut-être pas adaptée à ce genre de lecture : j'aurais parfois aimé revenir un peu en arrière ou lire à un rythme plus lent pour certains passages.
  • MoniqueRufin Le 15 Juillet 2020 à 03:47
    D'une incroyable complexité. J'ai mis 4 mois à lire ce livre alors qu'un roman moyen me prend une soirée ou deux. Il faut lire certains passages plus de 10 fois ne serait ce que pour commencer à appréhender la pensée Nitschéenne. Cet homme était un génie. Mais trop pour moi !

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !