Se réconcilier avec le vivant

Synopsis

Moyenne

-

0 vote

-

Nicolas Thierry, élu EELV, développe dans ce livre sa vision politique de façon originale.
À travers un court récit écrit à la première personne, il nous plonge dans des échanges entre amis qui se retrouvent à l’occasion d’un long week-end et qui, au fil de promenades, discutent d’enjeux aussi fondamentaux que le changement climatique, l’érosion de la biodiversité, l’artificialisation des sols, etc.
Au fil des pages, les uns et les autres s’opposent et s’affrontent souvent, se rejoignent parfois.

Les discussions animées mettent en scène la tension permanente entre nos « désirs de coquelicots » et la recherche de « privilèges pour tous » autour de sujets emblématiques : l’usage de la voiture au quotidien, la politique énergétique, la critique du confort et de la consommation moderne, la réintroduction des loups et des ours en France…

Si l’usage de la première personne conduit le lecteur à une proximité intellectuelle avec le narrateur, double fictionnel de l’auteur, la pluralité des personnages et de leurs opinions rend compte de la diversité des discours qui existent sur les questions environnementales. Le lecteur peut alors mesurer les arguments des différents camps et se faire sa propre opinion. Il découvre également le discours d’un élu sur son expérience, son ressenti, ses difficultés, le tout exprimé avec une grande sincérité.

S’inscrivant dans la lignée des dialogues philosophiques, c’est à un véritable projet politique que nous convie ici Nicolas Thierry : réconcilier Homo Sapiens avec le vivant, en acceptant un ré-ensauvagement de la nature.

1 édition pour ce livre

2019 Editions Rue de l'échiquier

Française Langue française | 135 pages | ISBN : 9782374251486

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !