[Gay, Olivier] Le Boucher

 
    • Dup

      Collectionneur de pages

      Hors ligne

      #1 20 Septembre 2012 11:07:58

      <image>


      Synopsis :


      Dans sa jeunesse, l'empereur Marcus mena de nombreuses guerres et étendit son territoire avec l'aide d'un combattant et général hors pair, Rekk. Ses méthodes impitoyables et sa propension au massacre contribuèrent à pacifier les provinces et à annexer les jungles de Koush, au sud - mais provoquèrent également la haine du peuple. Afin de s'attirer leurs bonnes grâces, l'empereur exila donc Rekk le Boucher aux confins de l'empire. Vingt ans plus tard, Marcus est vieux et malade. Il n'a qu'un fils, Theorocle, qui lui cause plus de souci que de fierté. Les familles nobles intriguent dans l'ombre pour préparer sa succession. Quant à Rekk, ce n'est plus qu'un nom avec lequel les mères effraient leurs enfants le soir.


      Il fallait que je fasse un topic pour vous parler de ce roman !
      J'ai été sous le charme de l'écriture de ce monsieur. C'est pourtant son premier livre en fantasy. Il y a tout là-dedans pour régaler les amateurs du genre.
      Et je me suis commandée son polar du coup, j'espère vous en parler bientôt ! ;)
    • Sandre

      Livraddictien débutant

      Hors ligne

      #2 21 Septembre 2012 15:36:00

      J'ai adoré le polar, est-ce que son roman de fantasy est du même niveau ?
    • Lady K

      Dévoreur de PAL

      Hors ligne

      #3 18 Février 2015 20:55:34

      Je suis en train de le lire et... Put*in ce que c'est bon !!! Très prenant, bien écrit, addictif. Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu un livre pareil : on y pense toute la journée et on a qu'une seule hâte, le retrouver pour le continuer !!
    • MahaultMots

      Correctrice Bibliomania

      Hors ligne

      #4 16 Novembre 2017 20:02:07

      Je remonte un peu le sujet =)

      Terminé ce week-end, en version Milady donc renommé "Le sang sur la lame" - ce qui est moins pertinent que "Le boucher" au passage. J'ai bien aimé (sans pour autant en faire un coup de cœur). L'histoire est sans prétention, assez simple et pleine de rebondissements en veux-tu, en voilà.

      Ce Boucher donc, dont il est question, on ne le voit arriver qu'au premier tiers du livre. C'est un personnage assez ... cocasse, dans le sens où il n'a pas failli à sa réputation de boucher quoi. Après, bizarrement, on s'attache quand même un peu à lui. Les deux autres héros, Shani (un personnage de femme un peu stéréotypé mais qui connaît une bonne évolution) et Mahlin (lui, il est insupportable d'immaturité) sont plutôt cools, jeunes sans être des ados, donc ça ne fait pas trop jeunesse.

      J'ai bien aimé la plume d'Olivier Gay, on sent qu'il écrit une histoire qu'il aurait aimé lire minot (il me semble avoir lu qu'il était un grand fan de fantasy étant ado) et qu'il y prend vachement de plaisir. Après, on est dans le pur divertissement, il faut le savoir. Mais je lirai la suite avec plaisir.