[Robillard, Anne] Qui est Terra Wilder ?

 
  • argali

    Commis de lecture

    Hors ligne

    #1 11 Janvier 2013 16:02:21

    <image>

    Souhaitant oublier l'accident de voiture où il a perdu sa femme et où il a lui-même failli laisser sa vie, Terra s'installe dans une petite ville de la Colombie-Britannique afin d'y enseigner la philosophie. Coïncidence ? Fatalité ? Dès son arrivée, d'étranges phénomènes et d'extraordinaires changements s'opèrent en lui. Pourquoi ses étudiants le vénèrent-ils soudain ? Pourquoi les arbres tentent-ils de l'agripper sur son passage ? Pourquoi le fantôme de sa défunte épouse se manifeste-t-il régulièrement ? Pourquoi ses mains semblent-elles posséder des pouvoirs particuliers ? Au moment où Terra parvient enfin à s'adapter à sa nouvelle vie, son passé ressurgit comme un cauchemar, l'obligeant à replonger dans le projet secret sur lequel il travaillait aux Etats-Unis avant l'accident

    .


    Ce roman d'Anne Robillard, bien que publié après son grand succès, « Les Chevaliers d?Emeraude » est en fait son premier roman. Si je peux me permettre, cela se sent, car l'histoire est un peu brouillonne, et les ficelles qui font avancer l?intrigue un peu grosses.

    A la fois fantastique et roman de science-fiction, le récit mise tour à tour sur l'aspect irréel des événements et sur le côté scientifique. Cela pourrait être une bonne idée si les deux étaient menés à bien et développés avec finesse mais très vite, tout s?emballe et philosophie, légendes, réincarnation et sorcellerie viennent semer le trouble. On ne sait plus très bien où l'auteur veut nous mener.

    Le petit plus de cette histoire est, pour moi, la partie philosophique mettant en exergue la théorie de l'étiquetage. Claire, concise, bien illustrée, elle lance l'histoire de manière originale et pertinente. Mais cela ne fait pas un roman.

    Pour le reste, comme je le signale plus haut, le genre mélange trop de choses : un fond religieux et mystique, un brin de science-fiction et de haute technologie classée top secret, un zest de chevalerie et de valeurs moyenâgeuses, le tout parsemé de bons sentiments et de lutte contre les forces du Mal. Tout ça sous les yeux ébahis d'une population qui ne pipera mot à la presse ou aux médias et mieux, se rangera corps et âme aux côtés de cet ange du Bien aux pouvoirs de guérison surnaturels. Cela me semble peu crédible.

    Dernière modification par argali (11 Janvier 2013 16:03:32)

  • Marinette

    Explorateur de librairies

    Hors ligne

    #2 11 Janvier 2013 16:07:20

    Je l'ai lu il y a pas mal de temps ...  (je l'ai dans l'édition de Mortagne) et j'avais bien aimé. Mais c'est vrai qu'il y a un mélange de beaucoup (trop) de choses :S
  • Lau1307

    Restaurateur de livres

    Hors ligne

    #3 11 Janvier 2013 16:08:31

    Je l'ai lu à sa sortie au Québec et selon mes souvenirs, j'avais beaucoup aimé ! Mais je n'en garde pas plus de souvenirs, cependant... J'aimerais beaucoup le relire, pour enfin pouvoir lire le deuxième tome.
  • argali

    Commis de lecture

    Hors ligne

    #4 11 Janvier 2013 16:34:55

    On sent que l'auteur fourmille d'idées. D'ailleurs la saga qui a suivi a eu un grand succès. Mais on dirait qu'elle a voulu tout mettre dans un seul récit et cela devient indigeste.
  • Evy

    Lecteur glouton

    Hors ligne

    #5 12 Janvier 2013 16:50:50

    Suis-je la seule à trouver ce roman imbuvable ?

    Je suis dure mais ça fait une semaine que je suis dessus et franchement, j'ai l'impression que c'est l'un des pires romans que j'ai pu lire. L'histoire est dégoulinante de bon sentiments, peu crédible (comme tu le dis Argali) et surtout trop rapide, simpliste et même ennuyeuse (je viens de passer la barre de 160 pages, il m'en reste encore 300 ! Misère) et honnêtement, j'ai l'impression que ça fait une bonne centaine de pages où je lis exactement la même chose !
  • argali

    Commis de lecture

    Hors ligne

    #6 12 Janvier 2013 21:36:14

    Non, tu n'es pas la seule. Il y a beaucoup de répétitions, comme si l'auteur s'adressait à de jeunes enfants qui pourraient perdre le fil.
    J'ai abandonné à l'apparition des chevaliers, du Graal et tutti quanti. Trop c'est trop et cela devient ennuyeux.
  • lyla59

    Lecteur assidu

    Hors ligne

    #7 17 Janvier 2013 10:03:00

    ma partenaire de blog l'a aussi trouvé super lourd à lire....j'espère avoir l'occaison de le lire un jour....même si j'ai des avis négatif, ça m'incite à me faire ma propre opinion! :D
  • MarionJB

    Passionné du papier

    Hors ligne

    #8 17 Janvier 2013 16:50:27

    J'ai fait une première tentative de l'auteur avec Les chevaliers d'Emraude, que j'ai été incapable de terminer.

    Je n'ai pourtant pas été capable de résister à la sublime couverture des Ailes d'Alexanne, et j'ai été terriblement déçue. je suis allée au bout, mais je me suis dit "plus jamais".

    Quand je lis vos avis, je me dis que l'auteur est fidèle à elle-même dans tous ces titres et je retrouve dans vos critiques exactement ce que je n'ai pas aimé dans mes deux tentatives : mièvrerie, bondieuseries, naïveté, manque de crédibilité, répétition, considération du lecteur comme d'un enfant qui a besoin d'être soutenu tout au long de l'histoire...

    Je passe mon tour ! :)
  • argali

    Commis de lecture

    Hors ligne

    #9 17 Janvier 2013 18:22:54

    Il y a de bonnes idées mais la surabondance fait qu'elles sont mal exploitées et mal rédigées. Mélanger les genres auraient aussi pu être une excellente idée aussi mais trop de genres cela est vraiment indigeste.
  • PommeBook

    Bibliophile

    Hors ligne

    #10 17 Janvier 2013 23:05:37

    Une amie a eu énormément de mal ... J'avoue que je n'étais déjà pas trop tentée de la lire, mais là ca tué toute éventuelle future envie ...