[Hosseini, Khaled] Les cerfs-volants de Kaboul

 
  • Julia1703

    Néophyte de la lecture

    Hors ligne

    #1 23 Août 2013 22:08:23

    <image>

    Les cerfs-volants de Kaboul
    de Khaled Hosseini
    Edition 10/18
    406 pages


    Mon avis
    Eté 2001, Amir est réfugié aux Etats-Unis depuis plusieurs années, il a fuit Kaboul, il essaie d'oublier. Jusqu'au jour où le passé remonte à lui. Nous découvrons alors son enfance à Kaboul, Amir est le fils d'un riche commerçant et il vit avec lui ainsi qu'Hassan, son serviteur, un garçon du même âge que lui avec qui il fait les quatre cents coups, et participe aux concours de cerfs-volants. Amir ne s'entend pas très bien avec son père, celui-ci semble honteux d'avoir un fils qu'il juge faible et pas assez courageux. Les personnages sont une des clés du roman, leurs relations occupe une place importante dans le livre. On découvre un petit amour jaloux et parfois méchant avec Hassan, son serviteur à la bonté sans limite, ils sont comme deux frères, pourtant un jour, Amir trahit Hassan. Puis, quelques mois plus tard, les deux garçons se verront séparés par la guerre. Amir et son père fuient Kaboul pour les Etats-Unis, mais Amir n'oubliera jamais ce qu'il a fait. Dans son nouveau pays, il côtoie les communautés afghanes, très soudées, pleines de traditions, et où le passé et les racines comptent beaucoup. Amir ne dira rien, pas tout de suite, mais il n'est pas le seul à garder un secret. Le jour où on lui propose de se racheter, il hésite, mais rongé par les remords, il part pour Kaboul, où il découvrira un pays qu'il ne connaît plus, et un passé qu'il n'a jamais connu.

    Une histoire tragique, au coeur d?un pays persécuté, mêlant amour et haine, mensonges et secrets, teintée de remords et de culpabilité.

    Dernière modification par Julia1703 (23 Août 2013 22:09:45)

  • paikanne

    Petit rat de bibliothèque

    Hors ligne

    #2 24 Août 2013 11:44:36

    J'en garde un très bon souvenir :)
  • seriephile

    Lecteur averti

    Hors ligne

    #3 24 Août 2013 11:49:46

    Années 70, Amir et Hassan sont amis et portant leurs vies sont bien différentes. Le premier, fils d'un riche commerçant, mène une vie aisée. Le second est le fils de leur serviteur. Cependant, ils passent leurs journées ensembles et ne font pas grand cas de leur différence sociale. Il sont même en équipe pour « la grande course des cerfs-volants ». Il faut, pour la gagner, couper le fil des autres cerfs-volants à l'aide du sien et donc être le dernier cerf-volant dans le ciel. Lorsque le dernier cerf-volant coupé part à la dérive, tous les enfants de Kaboul se précipitent pour aller le récupérer. Hassan y compris, il veut pouvoir le rapporter à Amir et ainsi lui montrer l'amitié qu'il lui porte. Cependant, un événement terrible vient tout bouleverser, et Amir en est témoin. Sa réaction va être l'élément déclencheur de la fin de leur amitié, et du départ d'Hassan et de son père. Les deux familles sont alors séparées pendant de nombreuses années... Nous continuons de suivre Amir et son père, qui, forcée de partir de chez eux, se retrouvent sur les routes. Quelques années plus tard Amir reçoit un coup de fil, il vit aujourd'hui aux Etats-Unis. Son interlocuteur lui explique qu'il peut faire peau neuve sur ses fautes passées, mais que pour cela, il doit revenir en Afghanistan... Au début du livre l'histoire est simple, deux enfants, une amitié, un pays magnifique au paysage et à la culture si raffinés. Et puis vient l'incident, horrible,et tragique, puis le mensonge et la séparation des deux familles. A ce moment là tout change... Khaled Hossseini ne nous épargne rien, de l'Afghanistan d'autrefois il ne reste plus rien et c'est un pays dans la tourmente, son pays, que l'on découvre au fur et à mesure des pages. Il nous parle des horreurs commises par les talibans, des vies meutries des Afghans, d'exil, du lien avec la terre natal et surtout de la possibilité de rédemption d'un homme qui ne s'est jamais pardonné d'avoir fait un si mauvais choix étant enfant. Ce livre est une magnifique déclaration d'amour de l'auteur à son pays natal. Un livre bouleversant...
  • Ikebukuro

    Puits de lecture

    Hors ligne

    #4 30 Août 2013 10:17:00

    J'aime beaucoup la couverture VO alors j'hésite encore entre les deux versions mais ce sera sûrement un prochain achat car je le vois régulièrement sur les blogs et les critiques sont rarement négatives, par contre quand je suis chez mon libraire je n'y pense jamais !
  • Livresse des Mots

    Lecteur glouton

    Hors ligne

    #5 30 Août 2013 13:12:24

    paikanne a écrit

    J'en garde un très bon souvenir :)


    Pareil ! Lu il y a plusieurs années maintenant, et j'avais vraiment aimé !
    Je conseille aussi "Mille soleils splendides", l'autre titre de cet auteur, qui est très bon aussi !

  • naki2164

    Bibliothécaire en herbe

    Hors ligne

    #6 30 Août 2013 14:35:37

    C'est mon coup de coeur de cette année (pour l'instant) je l'ai vraiment beaucoup aimé, ça faisait longtemps que je n'avais pas été autant chamboulé après une lecture. Une vraie merveille !!
  • Ollie

    Correcteur Bibliomania

    Hors ligne

    #7 30 Août 2013 21:23:28

    Je l'ai lu cette année et j'en garde un très bon souvenir  même si j'ai eu quelques difficultés à rester de marbre après ce qui arrive à Hassan dans la ruelle... J'ai bloqué ma lecture pendant plusieurs jours avant de pouvoir recommencer à lire.
  • Mlle Javotte

    Chercheur de mots

    Hors ligne

    #8 11 Février 2014 13:52:14

    Une belle lecture en ce qui me concerne et qui m'a fait découvrir la plume de l'auteur. j'ai beaucoup aimé cette histoire et cela m'a donné envie de découvrir les autres romans de l'auteur.
  • Les lectures de Fifi

    Improvisateur de marque-pages

    Hors ligne

    #9 20 Février 2014 13:44:51

    L'un des livres les plus difficile que j'ai eu à lire dans ma vie. Un livre qui m'a appris pas mal de chose à commencé par le fait que l'esclave (je pense qu'on peu le définir ainsi) existait dans cet endroit à cet époque, c'est une chose que je ne savais pas du tout.
  • Sirjoris

    Livraddictien débutant

    Hors ligne

    #10 31 Mars 2014 11:12:17

    J'avais absolument dévoré "Mille Soleils Splendides" en quelques heures, je crois que j'ai celui là quelque part dans ma bibliothèque, faut vraiment que je mette la main dessus ! Habituellement pas fan de littérature "contemporaine", Khaled Hossseini est l'exception qui confirme la règle pour moi !