[Suivi Lectures] Aealo

 
  • Aealo

    Lecteur-express

    Hors ligne

    #1 17 Décembre 2017 00:20:49

    Un blog n'est pas faisable pour moi mais si c'est possible de discuter des livres lus, ça ne peut qu'être intéressant de tenter l'expérience.
    Du coup, en attendant de finir ceux qui m'occupent en ce moment. Je souhaiterais écrire à propos de certains livres qui m'ont marqué et pour lesquels 400 caractères sur la fiche du livre ne me semblent pas assez. ^^

    Je commencerais donc par un livre qui m'aura marqué cette année :  “Les animaux dénaturés” de Vercors

    En Nouvelle-Guinée, une équipe de savants accompagnée du journaliste Douglas Templemore cherche le fameux « chaînon manquant » dans l'évolution du singe à l'homme. Ils trouvent une colonie bien vivante. Une colonie de primates. Mais lorsqu’ils commencent à les étudier, ceux-ci n’ont pas les comportements des singes. En effet, ces singes qu’ils nomment des « tropis » sont troglodytes, enterrent leurs morts, … Bref des comportements suffisamment marqués que pour semer le doute sur leur nature simiesque. Ces tropis seraient-ils finalement singes ou humains ? Un homme d’affaire y voit une opportunité d’exploitation en tant que main-d’œuvre bon marché. La seule façon de mettre fin à tout cela est de prouver l’humanité des tropis. Le débat est ouvert !
    Pour tenter de répondre à cela Vercors met en place un procès où viennent parler les défenseurs de la cause et les avocats du Diable. Sans jamais rentrer dans les clichés, les débats scientifiques se jouant sur ce qui peut paraitre détails y sont décrits avec justesse dans des dialogues intelligents et pertinents. D’ailleurs ces débats illustrent joliment que derrière cette difficulté à nous « définir » se cache le fait que l’homme s’est éloigné de l’homme. A force de regarder ailleurs, l’être humain finit par s’oublier lui-même. L’expérience de la seconde guerre mondiale qu’a vécue Vercors transparaît à travers ce livre.
    En effet, « Les animaux dénaturés » se révèle être un livre aussi puissant et qu’interpellant à la fois sur son premier et son second degré de lecture ! A travers cette histoire, on peut y voir une critique de l’humain : ses objectifs, ses obsessions, ses croyances, … Mais en vérité derrière le fond de fiction scientifique, Vercors pose la question de la définition de l’homme : où commence l’humanité et qu’est-ce qui la défini ?
    Il en va de même pour de nombreux sujets tels que la science et ses définitions. Il semble que Vecors serait probablement d’accord avec la citation d’Oscar Wilde « Définir c’est limiter » puisque c’est d’élégante façon que ce livre soulève les limites des définitions scientifiques.
    « Les animaux dénaturés » fait abondamment réfléchir : entre ses questions, ses propos et ses thèmes, difficile de rester de marbre. J’ai d’ailleurs pris grand plaisir à laisser un peu « trainer » cette lecture. En effet, les questions que ce livre pose régulièrement sont à la fois passionnantes, philosophiques, modernes (malgré qu'il date de 1952), scientifiques, ... avec des arguments réfléchis et judicieux. J’ai donc trouvé bon de prendre régulièrement le temps me poser quelques instants sur certains points, histoire de me questionner dessus et d’y réfléchir quelques jours parfois.
    Un livre d'une puissance rare. Un livre à lire absolument.

    Dernière modification par Aealo (06 Mai 2018 10:13:40)

  • Aealo

    Lecteur-express

    Hors ligne

    #2 22 Décembre 2017 16:13:22

    Uppercut récent : “Ainsi parlait Zarathoustra” de Friedrich Nietzsche

    Avec ce qu’on m’avait raconté de Nietzsche, j’ai entamé ce livre en étant sceptique (Irai-je jusqu'au bout? Sera-ce trop compliqué? ...). Mais très vite la puissance de cette écriture et la véracité de certains propos m’ont emporté. Au travers du fil conducteur qu’est Zarathoustra, Nietzsche multiplie les paraboles, les histoires, les idées.
    Une première choses, parmi les plus étonnantes, est de se rappeler que ce livre date de la fin du 19ème siècle, qu’il n’est plus très de loin du siècle et demi… Et malgré cela beaucoup d’idées développées sont d’une modernité surprenante. Certaines de ses réflexions n'ont encore jamais été observées, mise en pratique. Il n'y a rien d'étonnant à l'absence de succès à la sortie d'un livre comme celui-ci en 1883 (+/-). Mais mieux encore, d’autres idées parviennent à dépasser cette modernité et finissent même par paraître avant-gardistes (même pour notre époque). En effet, plusieurs personnes/régimes ont essayé de s'approprier Nietzsche mais personne n'y est encore parvenu.
    Il faut dire qu'il semble peu évident, pour ne pas dire difficile, d’adhérer à la totalité de ses idées mais on ne peut s’empêcher d’être malgré tout d'être happé par la vigueur de sa plume : les mots sont scrupuleusement choisis (simples, métaphoriques, forts) pour aller droit au but en évitant les confusions. Certaines paraboles suscitent un engouement que seul son style suffit à produire.
    A présent, je comprends mieux pourquoi « on ne peut résumer la pensée de Nietzsche ». En effet, si certains sujet restent récurrents (l’Eglise, l'Etat et le catholicisme notamment) en dehors de ses concepts (le surhumain, l'éternel retour), la quantité de sujets sur lesquels il s’exprime est plus que vaste. Pour ainsi dire, personne n’en réchappe. Mais si on ne peut probablement pas être en adhésion totale, on ne peut être en opposition complète non plus. Beaucoup d’idées nietzschéennes sont extrêmement intéressantes et pertinentes, une véritable arme de réflexion massive.

    Un livre qu’il faudra certainement relire plusieurs fois dans une vie pour en découvrir chaque fois de nouvelles facettes, de nouvelles compréhensions grâce aux clés apportées par ses lectures précédentes.
  • honha

    Surfeur des couvertures

    Hors ligne

    #3 22 Décembre 2017 16:47:27

    Ahhh, un suivi lecture :) !
    Je n'ai pas lu ce livre de Vercors. En revanche, j'ai eu l'occasion de lire Le silence de la mer, du même auteur. L'as-tu lu ? Si tel n'est pas le cas, je te le conseille vivement ! C'est une nouvelle relativement brève, si bien écrite et prenante ! Elle fait partie d'un recueil de nouvelle qui touche à la 2e guerre mondiale, et à la résistance (pas étonnant, vu le personnage :) ).
    Quelle est ta prochaine lecture en vue ?
  • Aealo

    Lecteur-express

    Hors ligne

    #4 23 Décembre 2017 18:39:07

    @honha
    Si tu as l'occasion de lire, je te le recommande sincèrement!
    Pour Le silence et la mer, je ne l'ai pas encore lu mais je l'ai en tête pour de futurs lectures. Mais il faut dire que je suis curieux de pas mal de choses qu'il a écrites.
    Pour la prochaine lecture, je vais d'abord terminer les deux autres livres en cours. Et après, je ne sais pas encore, plusieurs livres de ma PAL me tentent depuis pas mal de temps  (Les nourritures terrestres d'André Gide, Rage de Stephen King) ou faire "une pause" de circonstance avec du plus léger le temps d'une lecture ou deux (Joyeux suicide et bonne année ! de Sophie de Villenoisy, des livres "d'expédition") ou encore des livres qu'on m'a prêtés et qu'il serait temps que j'entame (Sade, Baillargeon, L'or des sables de André Le Gal, L'art d'avoir toujours raison de Schoepenhauer, ...).

    Dernière modification par Aealo (23 Décembre 2017 18:42:05)

  • honha

    Surfeur des couvertures

    Hors ligne

    #5 24 Décembre 2017 09:35:16

    Aealo a écrit

    @honha
    Si tu as l'occasion de lire, je te le recommande sincèrement!
    Pour Le silence et la mer, je ne l'ai pas encore lu mais je l'ai en tête pour de futurs lectures. Mais il faut dire que je suis curieux de pas mal de choses qu'il a écrites.
    Pour la prochaine lecture, je vais d'abord terminer les deux autres livres en cours. Et après, je ne sais pas encore, plusieurs livres de ma PAL me tentent depuis pas mal de temps  (Les nourritures terrestres d'André Gide, Rage de Stephen King) ou faire "une pause" de circonstance avec du plus léger le temps d'une lecture ou deux (Joyeux suicide et bonne année ! de Sophie de Villenoisy, des livres "d'expédition") ou encore des livres qu'on m'a prêtés et qu'il serait temps que j'entame (Sade, Baillargeon, L'or des sables de André Le Gal, L'art d'avoir toujours raison de Schoepenhauer, ...).


    Je note ta recommandation, merci :) !
    Tu as de belles lectures en perspective. J'avais offert Les nourritures terrestres à un avis, qui en a apprécié la lecture. Tiens, c'est vrai, j'ai lu L'art d'avoir toujours raison, j'avais oublié. A croire qu'il ne m'a pas laissé un souvenir impérissable. Puisse-t-il ne pas avoir le même effet pour toi ^^ !

    Dernière modification par honha (24 Décembre 2017 09:35:39)

  • Aealo

    Lecteur-express

    Hors ligne

    #6 24 Décembre 2017 15:42:07

    honha a écrit

    @honha
    J'avais offert Les nourritures terrestres à un avis, qui en a apprécié la lecture.


    En discutant avec mon libraire je lui ai dit ce que je pensais de Zarathoustra que je venais de finir et il me dit : "Dans ce cas, il y a d'autres auteurs qui pourraient vous plaire." et parmi ceux qu'il m'a cité, il y avait André Gide. Je rebondis donc dessus en lui-disant que j'ai déjà "Les nourritures terrestres" dans ma PAL. Sur ce, il a ajouté : "C'est un des rares contemporains de Nietzsche à avoir apprécié son oeuvre et je suis certain qu'il en ingurgité quantité car ça se ressent très fort dans Les Nourritures terrestres."
    En somme, André Gide serait visiblement un enchaînement des plus logiques après Zarathoustra! ^^

    honha a écrit

    @honha
    Tiens, c'est vrai, j'ai lu L'art d'avoir toujours raison, j'avais oublié. A croire qu'il ne m'a pas laissé un souvenir impérissable. Puisse-t-il ne pas avoir le même effet pour toi ^^ !


    Je te remercie, je l'espère aussi!

    Mais je me suis rendu compte que j'allais devoir entamer les livres du Prix Horizon (Belgique). Ils seront donc probablement parmi mes prochaines lectures.

  • honha

    Surfeur des couvertures

    Hors ligne

    #7 24 Décembre 2017 16:35:35

    Aealo a écrit

    honha a écrit

    @honha
    J'avais offert Les nourritures terrestres à un avis, qui en a apprécié la lecture.


    En discutant avec mon libraire je lui ai dit ce que je pensais de Zarathoustra que je venais de finir et il me dit : "Dans ce cas, il y a d'autres auteurs qui pourraient vous plaire." et parmi ceux qu'il m'a cité, il y avait André Gide. Je rebondis donc dessus en lui-disant que j'ai déjà "Les nourritures terrestres" dans ma PAL. Sur ce, il a ajouté : "C'est un des rares contemporains de Nietzsche à avoir apprécié son oeuvre et je suis certain qu'il en ingurgité quantité car ça se ressent très fort dans Les Nourritures terrestres."
    En somme, André Gide serait visiblement un enchaînement des plus logiques après Zarathoustra! ^^

    honha a écrit

    @honha
    Tiens, c'est vrai, j'ai lu L'art d'avoir toujours raison, j'avais oublié. A croire qu'il ne m'a pas laissé un souvenir impérissable. Puisse-t-il ne pas avoir le même effet pour toi ^^ !


    Je te remercie, je l'espère aussi!

    Mais je me suis rendu compte que j'allais devoir entamer les livres du Prix Horizon (Belgique). Ils seront donc probablement parmi mes prochaines lectures.


    Qu'est-ce que c'est que ce prix ?

  • Aealo

    Lecteur-express

    Hors ligne

    #8 26 Décembre 2017 11:16:07

    C'est un prix littéraire proposé par la Commune de Marche-en-Famenne (Belgique) tous les 2 ans. Un prix du 2ème roman pour être précis.
    Tout comité, cercle de lecture ou bibliothèque peut faire la demande pour y participer (il ne faut pas forcément être de la commune pour participer) et ainsi recevoir les 6 livres sélectionnés. Ensuite tous les membres les lisent pour voter afin d'élire le meilleur second roman.
    En d'autres mots, un prix venant pour une fois des lecteurs et non du milieu.

    Chaque fois la sélection est très variée. J'y participe chaque fois depuis sa création en 2012. Les éditions précédentes m'ont toujours permis quelques jolies découvertes! (dont "Un refrain sur les murs" de Murielle Magellan).

    Voici la sélection de cette année :

    « Frères des astres » de Julien Delmaire
    « Le dernier amour d'Attila Kiss » écrit par Julia Kerninon
    « L’ombre sur la lune » de Mathieu-Daudé Agnès
    « Défaite des maîtres et possesseurs» de Vincent Message
    « Le meilleur des amis » par Rose Sean
    « Majda en août » écrit par Samira Sedira

    Si tu es Belge et que ça te tente, il faudra attendre 2020 malheureusement...
  • honha

    Surfeur des couvertures

    Hors ligne

    #9 27 Décembre 2017 10:23:22

    Aealo a écrit

    C'est un prix littéraire proposé par la Commune de Marche-en-Famenne (Belgique) tous les 2 ans. Un prix du 2ème roman pour être précis.
    Tout comité, cercle de lecture ou bibliothèque peut faire la demande pour y participer (il ne faut pas forcément être de la commune pour participer) et ainsi recevoir les 6 livres sélectionnés. Ensuite tous les membres les lisent pour voter afin d'élire le meilleur second roman.
    En d'autres mots, un prix venant pour une fois des lecteurs et non du milieu.

    Chaque fois la sélection est très variée. J'y participe chaque fois depuis sa création en 2012. Les éditions précédentes m'ont toujours permis quelques jolies découvertes! (dont "Un refrain sur les murs" de Murielle Magellan).

    Voici la sélection de cette année :

    « Frères des astres » de Julien Delmaire
    « Le dernier amour d'Attila Kiss » écrit par Julia Kerninon
    « L’ombre sur la lune » de Mathieu-Daudé Agnès
    « Défaite des maîtres et possesseurs» de Vincent Message
    « Le meilleur des amis » par Rose Sean
    « Majda en août » écrit par Samira Sedira

    Si tu es Belge et que ça te tente, il faudra attendre 2020 malheureusement...


    Merci pour ces précisions !
    Non, je ne suis pas belge malheureusement (malheureusement, ou pas ^^). Mais l'idée est très intéressante. Je crois avoir entendu parler d'un même procédé en Lorraine, mais je ne mettrai pas ma main à couper.
    Bonnes lectures !

  • Aealo

    Lecteur-express

    Hors ligne

    #10 30 Décembre 2017 00:13:33

    honha a écrit

    Merci pour ces précisions !
    Non, je ne suis pas belge malheureusement (malheureusement, ou pas ^^). Mais l'idée est très intéressante. Je crois avoir entendu parler d'un même procédé en Lorraine, mais je ne mettrai pas ma main à couper.
    Bonnes lectures !


    Si tu as l'occasion de trouver un concept similaire, je te le conseille c'est sympa pour faire des découvertes!

    Même si là, je viens de commencer « L’ombre sur la lune » de Mathieu-Daudé Agnès et c'est pas le meilleur début que j'ai connu...

    Juste avant ça, "Joyeux suicide et bonne année !" était sympathique mais moins drôle que je ne le pensais. De plus, c'est pas cousu "de fils blancs" mais de cordes d’amarrages. ^^ Mais bon, ça fait le taf comme on dit.