[Suivi lecture] Coralit

 
  • Coralit

    Baby lecteur

    Hors ligne

    #1 26 Avril 2021 23:05:02

    Bonsoir à toutes et à tous !

    Je viens seulement de découvrir l'existence des Suivis lecture et j'inaugure le mien dans la foulée (...ce qui me permettra d'éviter les commentaires à rallonge dans Bibliomania ! 400 caractères ne sont jamais suffisants pour moi, l'esprit de synthèse n'ayant jamais été mon fort !). J'ai hâte d'échanger autour de mes lectures, et des vôtres, et j'espère qu'elles vous inspireront, qu'elles éveilleront votre curiosité ou susciteront vos réactions.

    Avant d'entrer dans le vif du sujet, laissez-moi me présenter en quelques mots.
    Je m'appelle Coralie et je suis prof d'anglais en lycée. Vous réaliserez vite que mes études ont fortement influencé mes goûts littéraires ... A moins que ce ne soit l'inverse?! Quoi qu'il en soit, je dirais que mes études ont nourri mon intérêt pour les littératures de langue anglaise, et cette attrait antérieur à mes études m'a conduite vers cette voie. Et aujourd'hui encore, mes lectures se font l'écho de mon parcours. Pas facile de se refaire ! Je lis donc principalement en V.O., de la littérature britannique, qui a ma préférence je dois le dire. J'aime les classiques, les biographies, les romans historiques, les romans graphiques, la non-fiction et je peux lire des contemporains, plus rarement, néanmoins. Je ne suis absolument pas une lectrice des genres de l'imaginaire et n'ai aucune attirance pour la science fiction - je pourrais tout aussi bien enlever le mot "fiction"! - (je me souviens encore avec douleur du pensum qu'avait été la lecture de "Ravages" de Barjavel, au collège) et je fuis les romans post-apocalyptiques / dystopiques (qui m'angoissent et me mettent très mal à l'aise - idem pour les films de ce genre).

    J'ai très envie de parler du dernier roman que j'ai lu qui, en plus d'être un ouvrage méconnu d'un auteur illustre, a été une expérience de lecture totalement inédite pour moi ! Il s'agit de "Teleny" d'Oscar Wilde. Je venais de terminer la lecture de "L'affaire Oscar Wilde" d'Odon Vallet, un essai explorant le procès d'Oscar Wilde et son contexte politique et historique et j'ai eu envie de "rester avec Wilde"! J'étais curieuse de découvrir une œuvre plus confidentielle et sulfureuse d'Oscar Wilde et je me suis tournée vers ce roman, l'un des premiers écrits de langue anglaise à parler explicitement d'homosexualité et de sexualité. Le roman a été publié clandestinement en 1893 à Londres et il est communément admis que l'ouvrage a été écrit par Wilde, peut-être en collaboration avec plusieurs de ses amis (mon édition comporte la mention "Oscar Wilde and others").
    J'ai beaucoup aimé retrouver ce qui constitue l'univers wildien: le ton irrévérencieux et provocateur, la recherche du plaisir, la pertinence des aphorismes, l'érudition des références mythologiques, bibliques et littéraires, la dénonciation de l'hypocrisie de la société victorienne, si soucieuse de sauvegarder les apparences, la critique de la morale religieuse qui condamne toute forme de plaisir.
    En revanche, cette première incursion dans le genre érotique ne m'a pas du tout emballée: la récurrence et le graphisme des scènes de sexe (j'imagine que ce sont les caractéristiques du genre!) présentes dans chaque chapitre, racontées par le menu, avec force détails plus ou moins réalistes, voire parfois grotesques, m'ont passablement ennuyée. Des scènes de sexe évoquées et suggérées plutôt qu'explicites auraient été plus à mon goût. Néanmoins, je garderai le souvenir d'une histoire d'amour tragique, romantique, sensuelle et poignante de par l'inévitable éclairage qu'elle apporte sur la vie de son auteur.

    Avez-vous déjà entendu parler de ce roman ?

    Toujours animée par un grand intérêt pour l'œuvre, la vie et le destin d'Oscar Wilde, je suis actuellement en train de lire sa biographie, écrite par Richard Ellman, couronnée le Prix Pulitzer en 1989. C'est un ouvrage de plus de 600 (immenses) pages, dense, riche et détaillé que je lis lentement mais avec intérêt. J'espère pouvoir vous en parler bientôt.

    Fidèle à moi-même, ce post est interminable... Et ce n'est que le premier ! Je reviendrai donc vous parler de quelques unes de mes autres lectures marquantes ultérieurement . Bravo à vous d'être arrivés au bout de ce message !!!
    Je vous souhaite de belles découvertes littéraires !
  • Thecatlady

    Guide touristique des librairies

    Hors ligne

    #2 27 Avril 2021 12:11:06

    Coucou !
    J'ai adoré le portrait de dorian gray et non je ne connais pas du tout ce livre ! Je vais mettre dans ma wish list
  • Coralit

    Baby lecteur

    Hors ligne

    #3 27 Avril 2021 12:55:12

    Ravie de t'avoir appris l'existence de "Teleny"!
    Moi aussi, j'aime beaucoup "Le Portrait de Doran Gray". Et les deux œuvres ne sont pas sans points communs, ne serait-ce que leur caractère indéniablement autobiographique. Mais le traitement est très différent et même si "Teleny" est une œuvre au romantisme désespéré, c'est aussi un roman scabreux, à l'érotisme cru, dans laquelle j'ai eu l'impression qu'Oscar Wilde se livrait comme jamais il ne l'avait fait. J'ai hâte d'avoir ton retour lorsque tu l'auras lu !
    En attendant, passe une très belle journée !
  • Invité

    Invité

    #4 30 Avril 2021 15:28:26

    Je ne connaissais pas Teleny dOscar Wilde. Par contre, j'ai lu et adoré Le Portrait de Dorian Gray !
  • Invité

    Invité

    #5 30 Avril 2021 15:42:33

    Hello Coralie,
    Merci pour ton passage chez moi. En grande bavarde, j'aime faire la connaissance d'autres lecteurs.

    J'ai lu Le portrait de Dorian Gray, quand j'étais ado et je me souviens que le récit m'avait fasciné.
    Il faudrait que je le relise à l'occasion, car cela fait des année, et que je continue de découvrir Wilde…
  • Coralit

    Baby lecteur

    Hors ligne

    #6 30 Avril 2021 16:04:16

    Heureuse de faire votre connaissance !

    Oui, "Teleny" est resté longtemps confidentiel, et pour cause vu le sujet et son traitement garanti sans euphémisme :D :emb: Mais, aujourd'hui encore, ce roman reste peu connu et pourtant, il apporte un éclairage sur la vie de Wilde et l'on y retrouve des thèmes propres à ces œuvres comme la chute, le double,... Et puis, l'écriture reste très belle, même si l'érotisme, voire la pornographie, du roman m'a gênée à la longue.

    Merci d'être passées par ici !
  • Coralit

    Baby lecteur

    Hors ligne

    #7 09 Mai 2021 14:47:34

    Bonjour à toutes et tous !

    Je viens de terminer le tome 1 de la saga des Cazalet, The Light Years, paru en français sous le titre Étés anglais, d'Elisabeth Jane Howard, et je ne peux me retenir de venir exprimer mon enthousiasme ici !

    Ce récit suit trois générations d'une famille de la haute bourgeoisie anglaise, à la veille de la Seconde Guerre Mondiale. Les scènes de la vie quotidienne de la famille Cazalet (et de leur domesticité) s'enchaînent dans des chapitres courts et nous donnent un aperçu des mœurs et des mentalités des années 30.

    Cette lecture m'a absolument ravie ! Et je suis très étonnée que ce roman ait dû attendre trente ans avant d'être traduit en français. J'ai trouvé que ce début de saga avait tout d'un classique anglais du XIXème siècle comme je les aime tant : l'élégance dans l'écriture, la finesse psychologique des portraits, l'observation minutieuse des rapports de classe, la mise en lumière de la condition féminine,.... Mais si vous appréhendez la complexité ou la désuétude de la langue, n'ayez pas peur: le roman a été publié en 1990 et le style n'est pas lourd, vieilli ou démodé mais, au contraire , se lit très facilement.

    La grande force de cette fresque familiale réside, sans conteste, dans ses personnages: des personnages vivants, modelés par leur vécu parfois tragique; des personnages touchants, drôles, représentés avec beaucoup de crédibilité et de subtilité, ce qui les rend extrêmement attachants (mention spéciale pour les portraits, d'une grande justesse, des enfants). Bref, j'ai adoré ce premier tome que j'ai lu tel une friandise dont on se délecte doucement pour que le goût ne finisse jamais ! Mais heureusement, il me reste quatre autres tomes à savourer!

    Et vous, vous avez envie d'y goûter ?!

    Je vous souhaite de belles lectures en ce dimanche de mai !
  • Mypianocanta

    Livraddictien de l'espace

    Hors ligne

    #8 09 Mai 2021 17:22:54

    Etés anglais me tente énormément, et je pense que je l'emprunterai à la médiathèque (mais peut-être plutôt à l'automne car j'aime lire ce genre de romans à cette période-là :D )
    Sais-tu ce que tu vas lire maintenant ?
  • Coralit

    Baby lecteur

    Hors ligne

    #9 09 Mai 2021 18:00:20

    De toute façon, aucune température caniculaire ne vient s'abattre sur les deux étés anglais de ce tome, tu peux donc faire cette lecture en automne et presque te croire à la même saison! =D

    Parallèlement à Étés anglais, je lis la biographie d'Oscar Wilde par Richard Ellman mais l'ouvrage est très dense, très riche et très détaillé, et, je ne saurais pas trop expliquer pourquoi, mais il ne se lit pas aussi facilement qu'un roman, contrairement à d'autres biographies que j'ai pu lire. Alors, forcément, j'avance lentement. Je vais peut-être commencer une autre lecture, tout en poursuivant cette biographie à mon rythme : pourquoi pas Le Messager de L. P. Hartley, pour rester en Angleterre !

    Et toi, que lis-tu actuellement ?... Et merci d'être passée par ici !
  • Thecatlady

    Guide touristique des librairies

    Hors ligne

    #10 09 Mai 2021 20:03:10

    Coucou !
    Je met ton livre dans ma wish list je vais voir si il est a ma bibliothèque :)