[L'homme qui rêvait - Mai 2011] Général

  • Nathalie

    Livraddict Team

    Hors ligne

    #1 18 Mai 2011 18:00:20

    =>  Vos impressions générales et vos notes sur 10 !
  • Nathalie

    Livraddict Team

    Hors ligne

    #2 18 Mai 2011 18:12:21

    Je lance la conversation, même si j'ai un peu peur de vous effrayer : comme pour le premier livre, je suis fan  :)  J'aime beaucoup le mélange de vulgarisation de théories économiques compliquées et de polar que l'on retrouve dans ce roman-essai.  J'y ai appris beaucoup de choses et je vais le relire dès que possible pour pouvoir les comprendre à 100%. Par contre il est clair que ce tome est une "mise en bouche" et que l'intrigue a à peine commencé, et c'est peut-être un peu long pour une "intro". Et je suis aussi un peu frustrée de ne pas pouvoir poser des questions et faire les remarques qui me passent par la tête quand je lis certaines des affirmations les plus "osées" de la partie économique qui est quand même très très engagée. 

    Ceci dit je sais d'avance que ce style ne plait pas à tout le monde et j'attends avec impatience vos avis, même négatifs  :)
  • argali

    Commis de lecture

    Hors ligne

    #3 18 Mai 2011 18:17:12

    Ma note 8/10
    Deux points "perdus" parce que le côté polar est vraiment trop discret dans ce premier tome. On voudrait (je voudrais) en savoir plus sur l'équipe d'enquêteurs, mieux comprendre ce qui relie les meurtres... et cela reste encore très flou dans ce premier tome.

    Je craignais d'avoir choisi un ouvrage trop complexe pour moi en lisant le dossier de presse et j'ai pris beaucoup de plaisir à lire cet essai économico-politico-policier.
    Il est très riche en informations essentielles.
  • Nathalie

    Livraddict Team

    Hors ligne

    #4 18 Mai 2011 18:21:02

    Est-ce que tu as lu "L'éclat du diamant", argali ?  Les personnages principaux y sont déjà présentés.  Mais pour le reste je suis d'accord avec toi, le côté polar est fort en retrait ici.
  • Shanaa

    Propriétaire d une PAL boulimique

    Hors ligne

    #5 18 Mai 2011 18:27:40

    Bon, j'ai lu 320 pages sur 380 donc je pense ne pas avoir louper grand chose.

    J'ai beaucoup apprécié la lecture. Je mettrais 9/10.

    Le style est vraiment intelligent et fluide, très agréable à lire. Le mélange polar/économie est très bien mené et je ne me suis jamais ennuyé.

    Mais ce qui me plait le plus c'est la destruction de la science économique comme dogme de direction des affaires publiques. En effet, c'est maintenant l'économie et également par extension la finance qui mènent la politique. Alors que l'auteur entend mettre l'économie comme instrument des décisions publiques. Ce qui est nécessaire.

    Il insiste beaucoup sur le fait que la science économique est une science molle, c'est à dire évolutive et qu'elle suscite beaucoup d'interprétations divergentes, et elle est pourtant érigée en dogme absolue, ce qui parait insensé.

    Par contre, le sénateur Aristote me fait un peu penser à un Mélenchon et même s'il ne se revendique pas extrême mais plutot 'ambitieux', le parrallèle avec l'extrême gauche est susceptible d'être fait. Dans une très certaine mesure.

    Sur les théories économiques et politiques, j'ai découvert pas mal de choses même si j'en connaissais la plupart, du fait de mes cours et de mes centres d'intérêts, même si c'était que superficiel parfois, et je dois dire que l'auteur semble avoir une sacrée culture économique et politique.

    J'ai bien aimé les passages sur Marx et le communisme, dans lesquels il appuie sur le fait que les régimes communistes ayant existé n'ont en aucun cas repris la théorie marxiste dans son ensemble, et l'ont totalement bafoué. Lénine, Staline et Mao (ce dernier n'est pas cité mais bon).
  • argali

    Commis de lecture

    Hors ligne

    #6 18 Mai 2011 18:29:46

    Nathalie a écrit

    Est-ce que tu as lu "L'éclat du diamant", argali ?  Les personnages principaux y sont déjà présentés.  Mais pour le reste je suis d'accord avec toi, le côté polar est fort en retrait ici.


    Pas encore. Mais je viens de le recevoir.

  • argali

    Commis de lecture

    Hors ligne

    #7 18 Mai 2011 18:31:19

    Shanaa a écrit

    Mais ce qui me plait le plus c'est la destruction de la science économique comme dogme de direction des affaires publiques. En effet, c'est maintenant l'économie et également par extension la finance qui mènent la politique. Alors que l'auteur entend mettre l'économie comme instrument des décisions publiques. Ce qui est nécessaire.


    :pouceleve:
    Je partage cet avis.

    Moi j'ai retrouvé ici des thèmes et des théories que j'avais déjà entendus chez Riccardo Petrella. Et je les partage.

    Dernière modification par argali (18 Mai 2011 18:32:49)

  • Nathalie

    Livraddict Team

    Hors ligne

    #8 18 Mai 2011 18:36:52

    Ca vole haut ici... Pour le moment je semble être la seule non-initiée à avoir tout découvert au fur et à mesure des pages :D
  • argali

    Commis de lecture

    Hors ligne

    #9 18 Mai 2011 18:41:57

    Non, pas du tout, Nathalie.
    Je suis une littéraire et ni connais pas grand chose en économie. Mais Petrella est venu donné une conférence dans mon lycée et j'ai suivi ensuite son parcours car ses idées me plaisent.
    Il a été fait Docteur Honoris Causa de plusieurs universités belges, j'ose croire que c'est un gage de sérieux.
  • Shanaa

    Propriétaire d une PAL boulimique

    Hors ligne

    #10 18 Mai 2011 18:46:10

    Sans vouloir raconter ma vie, j'ai jamais vraiment fait d'éco sauf au lycée (sic) mais dans certains de mes cours, il y a des relents d'économie et j'ai étudié et un peu lu certains auteurs de la pensée politique, qui sont repris ici.
    Et en plus je trouve cela super intéressant !

    Donc ne t'inquiètes pas Nath, pas d'économistes parmi nous !