Merci aux participants du Book Club

N'hésitez pas à ajouter des recommandations sur le thème "féministe" dans la section Book club

[Suivi lecture] de Cesnat

 
  • cesnat

    Lecteur assidu

    Hors ligne

    #101 02 Janvier 2016 16:38:04

    diablotinejf a écrit:

    Je n'aime pas stephen king mais par contre.... JOHNNY DEEP !!! *-*
    voilà voilà... :goutte:
    je te souhaite tout de même une bonne lecture ;)

    C'est vrai qu'il est formidable :) très bon acteur !!!
  • cesnat

    Lecteur assidu

    Hors ligne

    #102 04 Janvier 2016 07:44:23

    [img align=c]<image>[/img]

    Résumé : Elle a seize ans, elle vient de mourir. Allongée sur un tatami, elle voit deux hommes arriver et offrir de l'argent à ses parents. Par-delà la mort, elle observe alors ce qu'il advient de son corps vendu à la science.
    Eichi et Sone se retrouvent par hasard. Voisins dans l'enfance, ils vivaient près d'un cimetière ouvert à tout vent, un fantastique terrain de jeux où ils faisaient parfois de terrifiantes découvertes. Mais Sone a déménagé à la mort de son père et personne n'a su ce qu'il était devenu...

    Deux magnifiques récits à travers lesquels Yoshimura fait preuve d'une remarquable modernité d'écriture. Pour aborder le thème de la mort sans jamais se laisser gagner par le sinistre ou le morbide, il atteint une pureté de style dont la sonorité cristalline fait écho à l'étrangeté de son univers.



    Mon avis : Ce roman est une découverte de cet auteur japonais que j'ai choisi au gré de mes déambulations dans une médiathèque. le résumé et le titre m'ont immédiatement attirée et intriguée. l'écriture est vraiment très belle voire poétique, et nous parait survoler avec facilité l'histoire d ces deux nouvelles.
    J'ai vraiment été étonnée par la première nouvelle ou le narrateur n'est autre que cette jeune fille décédée, qui assiste à sa propre autopsie, a la fin de sa vie, de son âme, et qui nous raconte tout ce qu'elle voit et ressent.
    En revanche à côté de cela j'ai trouvé la seconde nouvelle beaucoup plus plate en comparaison, et m'y suis beaucoup moins régalée.

    Ces nouvelles ne sont pas de l'horreur a l'état pur comme Masterton ou King selon leurs œuvres, mais il est vrai que les descriptions sont très poussées.

    Sans être un coup de cœur, c'est une belle découverte.




    <image>  <image>  <image>  <image>  <image>

  • cesnat

    Lecteur assidu

    Hors ligne

    #103 06 Janvier 2016 08:44:17

    [img align=c]<image>[/img]

    Résumé : Un petit village paisible au bord de la mer, non loin de Salem, la ville des sorcières. La femme de John Trenton a trouvé la mort dans un accident de voiture. Un mois plus tard, des phénomènes étranges commencent à se produire, la nuit, John croit voir sa femme... ou son fantôme. Hallucinations causées par le chagrin... ou réalité encore plus terrifiante? L'explication se trouve peut-être dans un bateau, le David Dark, qui a sombré au large de Salem, trois siècles plus tôt. Que transportait donc ce bateau d'où semble provenir une influence maléfique?



    Mon avis : Suite à l'avis de fans de cet auteur, j'ai lu ce roman. Malheureusement le coup de cœur n'a pas été la. L'histoire de base est très intéressante, le mystère vite posé, mais hélas s'essouffle très vite à mon gout. En effet, j'ai très vite compris la trame de l'histoire, j'ai découvert rapidement la conclusion qu'il y en aurait. De plus, j'ai trouvé que certains passages étaient répétitifs et de la même un peu lassant. Dommage car l'idée mythologique aztèque était une belle trouvaille.
    Cela étant dit, je vais continuer avec un autre titre du même auteur.




    <image>   <image>   <image>   <image>   <image>   <image>   <image>

  • Ennairod

    Insomniaque des livres

    Hors ligne

    #104 06 Janvier 2016 13:52:47

    J'ai adoré Le Portrait du mal de Masterton, qui reste une de  mes lectures préférées dans le genre horreur. Etrangement, je n'ai rien relu de l'auteur, j'étais passé à Stephen King juste après. Je viendrai voir si tu lis d'autres titres que tu conseillerais. =)

    Bonne lecture.
  • Salhuna

    Jongleur de romans

    Hors ligne

    #105 06 Janvier 2016 15:07:34

    C'est dommage le résumé donne envie :S

    Bonne prochaine lecture :)
  • Drei-M

    Amant des romans

    Hors ligne

    #106 06 Janvier 2016 17:54:23

    Ouah le résumé de la jeune fille suppliciée sur une étagère... Cela n'a pas l'air rigolo O.O

    Bonne lecture!
  • cesnat

    Lecteur assidu

    Hors ligne

    #107 08 Janvier 2016 07:15:13

    Ennairod a écrit:

    J'ai adoré Le Portrait du mal de Masterton, qui reste une de  mes lectures préférées dans le genre horreur. Etrangement, je n'ai rien relu de l'auteur, j'étais passé à Stephen King juste après. Je viendrai voir si tu lis d'autres titres que tu conseillerais. =)

    Bonne lecture.

    J'ai aussi adore "Le portrait du mal".
    J'ai bien l'intention de lire un maximum de ses romans donc je m'attends à frissonner à nouveau :)
  • cesnat

    Lecteur assidu

    Hors ligne

    #108 08 Janvier 2016 07:17:30

    Drei-M a écrit:

    Ouah le résumé de la jeune fille suppliciée sur une étagère... Cela n'a pas l'air rigolo O.O

    Bonne lecture!

    C'est vrai et en soi c'est intéressant mais ma déception est plus centrée sur le fait que je m'attendais à de l'horreur comme dans Masterton ou King
  • cesnat

    Lecteur assidu

    Hors ligne

    #109 08 Janvier 2016 07:18:12

    Salhuna a écrit:

    C'est dommage le résumé donne envie :S

    Bonne prochaine lecture :)

    Je te conseille tout de même de le lire si tu n'attends pas autre chose que du fantastique léger
  • cesnat

    Lecteur assidu

    Hors ligne

    #110 10 Janvier 2016 09:22:04

    [img align=c]<image>[/img]


    résumé : Gwenhwyfar, "ombre blanche"...
    Dès sa naissance, Guenièvre, la fille du seigneur Léodagan de Caméliard, porte le poids d'une terrible prophétie : elle deviendra la plus grande dame de Bretagne mais trahira son roi, puis sera elle-même trahie...
    Après la mort de son père, Guenièvre est élevée dans le royaume de Gwynedd, au nord du pays de Galles, auprès de sa cousine Elaine. Un pays de forêts et de montagnes, où l'ombre de la prophétie semble s'éloigner.
    En grandissant, les deux jeunes filles s'enflamment pour les exploits d'Arthur, fils d'Uther Pendragon, et sont bercées par les récits de ses batailles contre les Saxons. Pour Guenièvre, il n'est qu'une figure lointaine, mais Elaine n'a qu'un rêve, une obsession : devenir sa reine.
    Le destin en décidera autrement, plongeant la jeune Guenièvre, Arthur et l'île de Bretagne tout entière dans le plus terrible des pièges...


    Mon avis : Quel plaisir j'ai eu de retrouver la légende arthurienne au travers de l'histoire de cette femme Guenièvre rarement aussi bien décrite dans les récits. L'auteur a fait le choix de donner la part belle au côté féminin de ces légendes pour notre plus grand bonheur.
    C'est très plaisant d'enfin pouvoir imaginer le rôle qu'a pu jouer cette reine dans la vie et le destin de son époux Arthur, mais aussi dans celui de Lancelot.
    Dans ce roman, Guenièvre est une jeune femme attachante, amoureuse, courageuse su certains aspects.... même si parfois son côté mièvre et naïf sont présents. 
    Tous les ingrédients sont réunis pour notre plus grande satisfaction : amour, combats, haine et jalousie, espoir, magie, intrigue.

    Bien sur le côté historique n'est pas toujours respectée, mais nous sommes dans un roman de fantasy, et du coup cela ne bouleverse en rien cette plaisante lecture.

    Le tome 2 sera lu pour ma part très prochainement

    <image>   <image>   <image>   <image>   <image>   <image>   <image>

    Dernière modification par cesnat (10 Janvier 2016 09:28:18)