Apologie de Socrate, Criton, Euthyphron

Synopsis

Moyenne

12.7

6 votes

FAIBLE

Accusé d'impiété et de corrompre les jeunes gens, Socrate est condamné à mort en 399 avant 1.-C. Lors de son procès, qui mobilise toute la cité d'Athènes, il choisit de se défendre avec l'arme qu'il manie le mieux: le langage. Chérissant la justice au point de ne vouloir s'y soustraire, Socrate refuse de prendre la fuite comme l'en prie Criton, et s'empoisonne à la cigüe. Dans l'Euthyphron, Socrate interroge et redéfinit la notion de piété, et dans le Criton. celle de devoir. Ces deux textes sont considérés comme des appendices à l'Apologie de Socrate pour comprendre sa condamnation à mort par la république athénienne.

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2013 Editions Librio (Philosophie)

Française Langue française | 94 pages | Sortie : 7 septembre 2013 | ISBN : 9782290075302

1997 Editions Le Livre de Poche (Libretti)

Française Langue française | 90 pages | Sortie : 1er juin 1997 | ISBN : 9782253141822

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • Monsieur Seguin Le 23 Juillet 2020 à 17:41
    Dialogues très intéressants (même si l'Apologie reste davantage un monologue de Socrate pour se défendre, si tant est qu'on puisse dire qu'il se défende). "Euthyphron", que j'ai trouvé être, avec "Criton", le plus intéressant des textes, nous laisse sur notre faim ; à nous de réfléchir sur ce qu'est l'essence de la sainteté, puisqu'Euthyphron semble lui-même l'ignorer (et ne pas l'assumer !).

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !