Capitale de la douleur suivi de L'amour la poésie

de Paul Eluard (1926)

Synopsis

Moyenne

15.6

62 votes

BON

La courbe de tes yeux fait le tour de mon coeur,
Un rond de danse et de douceur,
Auréole du temps, berceau nocturne et sûr,
Et si je ne sais plus tout ce que j'ai vécu
C'est que tes yeux ne m'ont pas toujours vu.

Feuilles de jour et mousse de rosée,
Roseaux du vent, sourires parfumés,
Ailes couvrant le monde de lumière,
Bateaux chargés du ciel et de la mer,
Chasseurs des bruits et sources des couleurs

Parfums éclos d'une couvée d'aurores
Qui gît toujours sur la paille des astres,
Comme le jour dépend de l'innocence
Le monde entier dépend de tes yeux purs
Et tout mon sang coule dans leurs regards.

4 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2016 Editions Gallimard (Poésie)

Française Langue française | 254 pages | ISBN : 9782070300952

2013 Editions Gallimard (Poésie)

Française Langue française | 237 pages

2005 Editions Gallimard (Poésie)

Française Langue française | 237 pages

1981 Editions Gallimard (Poésie)

Française Langue française | 247 pages

D'autres livres dans ce genre

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

8 commentaires

  • Dex Le 19 Décembre 2012 à 11:41
    Un petit bijou du surréalisme, mais il faut bien s'accrocher !
  • Camille ZiziE Le 08 Septembre 2017 à 14:13
    Magnifique ! Je trouve personnellement qu'Eluard est un poète très accessible, un bijou à chaque page de ce recueil.... J'adore le lire, le relire et l'offrir !
  • Lianescente Le 04 Novembre 2018 à 17:01
    C’est plutôt particulier ... Quelques uns ont retenu mon attention, mais globalement je dirai que le surréalisme n’est vraiment pas mon genre.
  • Art de Livre Le 11 Avril 2019 à 20:30
    Deux recueils au style très original, mais aux textes malheureusement élitistes. La sensibilité qui était propre aux surréalistes peut ne parler à tout le monde. Certains poèmes sont très beaux cependant, et on y trouve nombre de vers connus. Une lecture original, un classique de la poésie française, au moins à découvrir.
  • bloomingintoreading Le 16 Avril 2019 à 15:46
    Capitale de la douleur et L'amour la poésie est un recueil avec des poèmes tantôt bouleversants, tantôt trop surréalistes pour me faire ressentir la moindre émotion. Néanmoins, la plume d'Eluard n'en reste pas moins sublime.
  • Alice Nebula 9 Le 27 Mars 2020 à 10:04
    J'ai été très étonnée car ce recueil est passé comme une lettre à la poste ! Simple, beau sans pour autant être poignant. Je pense que je le relirai facilement pour le plaisir .
  • piledelivres Le 23 Août 2020 à 10:47
    j'ai adoré et j'en veux encore!!
  • Samology Le 16 Février 2021 à 08:18
    J'ai beaucoup aimé ce recueil et souligné beaucoup de poèmes. Ce qui m'a frappé c'est avant tout la violence des poèmes, des phrases d'Eluard. J'en recommande la lecture même si il faut se familiariser avant avec le suréalisme pour mieux appréhender l'oeuvre.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !