Le bonheur, désespérément

Synopsis

Moyenne

15.3

11 votes

BON

" Qu'est-ce que je serais heureux si j'étais heureux ! " formule de Woody Allen dit peut-être l'essentiel : que nous sommes séparés du bonheur par l'espérance même qui le poursuit. La sagesse serait au contraire de vivre pour de bon, au lieu d'espérer vivre. C'est où l'on rencontre les leçon d'Epicure, des stoïciens, de Spinoza, ou, en Orient, du Bouddha. Nous n'aurons de bonheur qu'à proportion du désespoir que nous serons capables de traverser. La sagesse est cela même : le bonheur, désespérément.

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2003 Editions Librio

Française Langue française | 86 pages

2003 Editions Librio

Française Langue française | 86 pages

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • Pitch Le 06 Juillet 2011 à 14:48
    J'ai beaucoup aimé ce petit livre qui est en fait la transcription d'une conférence de l'auteur. Il nous en apprend plus sur notre façon d'appréhender le bonheur mais aussi sur la façon de l'atteindre. De plus, les nombreuses références à Platon, Spinoza, etc nous donne envie de les (re)découvrir.
  • nuitet0ilee Le 17 Février 2014 à 13:31
    Comte-Sponville nous amène à réfléchir sur les chemins pour atteindre le bonheur, les philosophes deviennent abordables. Je me rapproche beaucoup de ses idées.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !