Le ciel brûle suivi de Tentative de jalousie

Synopsis

Moyenne

16.0

8 votes

BON

Il est des talents si impétueux que les événements les plus dévastateurs de l'histoire ne peuvent les étouffer. Admirée et aimée par Pasternak, Rilke et Mandelstam, Tsvétaïéva fait l'objet aujourd'hui d'un véritable culte en Russie. Entre révolte et impossible espoir, la singularité tragique de son itinéraire, d'une indestructible intégrité, garde en effet toute sa charge libératrice. «Jamais, comme l'affirma Joseph Brodsky, une voix plus passionnée n'a retenti dans la poésie russe du XXe siècle.»
L'ensemble présenté ici comporte Le ciel brûle (soit les poèmes de jeunesse datant des années 1910-1923) et Tentative de jalousie, qui réunit tous les grands chants de la maturité (1924-1939). Ce large choix de textes, où se mêlent à l'infini tendresse et paroxysme, donne au lecteur l'image la plus juste possible du lyrisme expressionniste de Tsvétaïéva, dont l'œuvre tout entière apparaît comme une extraordinaire leçon de vie.

1 édition pour ce livre

1999 Editions Gallimard (Poésie)

Française Langue française | Traduit par Pierre Léon et Ève Malleret | 288 pages | Sortie : 26 Octobre 1999 | ISBN : 9782070403608

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • Murasaki Le 09 Août 2020 à 08:04
    j'ai abandonné, malgré de très beaux passages, à cause du format d'écriture très haché - l'autrice parle même de nombreux à-coups - et aussi parce que le manque de connaissance du contexte me rendait ces textes très hermétiques. Manque également, quand on lit en français, le charme des sonorités de la langue russe et, accessoirement, les rimes. En poésie, le son est important et ici ça m'a manqué.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !